Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 20:28

 

Commentaire sur :

« La base de l’Islam et son fondement »

أَصْلُ دِيْنِ الإِسْلاَمِ وَ قَاعِدَتُهُ

 

 

Chaykh ‘Abd ar-Rahmân Ibn Hassan Âl Cheykh

 

 

Charh-Asl-Din.png

 

 

 

Langue : Arabe et Français

 

 

 

 

 

 

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمنِ الرَّحِيمِ

 

 

 

 

 

Extrait du livre

 

 

 

 […]

 

 

 

La base de l’Islam et son fondement

 

 

 

L’Imam Mouhammad Ibn ‘Abdelwahhâb  (rahimahu l-Lah) a dit :

 

« Le premier : Le commandement d’adorer Allah, Seul et sans associé ; y inciter les gens, s’allier pour cela, et juger mécréant celui qui l’abandonne.

Le deuxième : Avertir contre l’adoration d’un autre qu’Allah, faire preuve de sévérité sur cela, affirmer son opposition à cela, et juger mécréant celui qui le commet.

 

Quant à ceux qui contredisent cela, ils sont de plusieurs catégories :

 

  •     La pire est : celui qui le contredit totalement.
  •     Et il y a ceux qui n’adorent qu’Allah uniquement mais ne condamnent pas l’idolâtrie et n’affirment pas d’opposition aux idolâtres.
  •     Et il y a ceux qui leur affirment de l’opposition, mais ne les jugent pas mécréants
  •     Et il y en a qui n’aiment pas le monothéisme mais sans le détester non plus.
  •     Et il y en a qui traitent les monothéistes de mécréant en prétendant qu’ils insultent les saints.
  •     Et il y en a qui ne détestent pas l’idolâtrie, sans l’aimer non plus.
  •     Et il y en a qui ne savent pas ce qu’est l’idolâtrie et donc ne la condamnent pas.
  •     Et d’autres ne connaissent pas le monothéisme, sans le condamner non plus.
  •     Et il y en a, et ce sont les plus dangereux, qui pratiquent le monothéisme, mais sans connaître sa valeur, et donc ils ne détestent pas celui qui l’abandonne et ne le jugent pas mécréant.
  •     Et il y a ceux qui abandonnent l’idolâtrie et la répugnent, mais ne saisissent pas sa portée et n’affirment pas d’opposition aux idolâtres, et ne les jugent pas mécréants.
  •     Et tous ceux là ont contredit l’enseignement de tous les prophètes la religion d’Allah Gloire et Pureté à Lui. » Fin de citation.


Source : Dourar As-Saniyya volume 2 page 22.

 

 

 

 

Commentaire sur :

« La base de l’Islam et son fondement »

 

 

 

 

Chaykh ‘Abd ar-Rahmân Ibn Hassan al-Chaykh (rahimahu l-Lah) a dit :

 

 

قوله رحمه الله تعالى: أصل دين الإسلام وقاعدته أمران: الأول: الأمر بعبادة الله وحده لا شريك له، والتحريض على ذلك، والموالاة فيه، وتكفير من تركه.

Sa parole : « Le fondement de la religion et son principe sont deux choses : La première : L’ordre d’adorer Allah seul sans associé et y exhorter les gens, s’allier à eux dans cela, et juger mécréant celui qui l’abandonne. »

 

 

 قلت: وأدلة هذا في القرآن أكثر من أن تحصر، كقوله تعالى: قُلْ يَا أَهْلَ الْكِتَابِ تَعَالَوْا إِلَىٰ كَلِمَةٍ سَوَاءٍ بَيْنَنَا وَبَيْنَكُمْ أَلَّا نَعْبُدَ إِلَّا اللَّهَ وَلَا نُشْرِكَ بِهِ شَيْئًا وَلَا يَتَّخِذَ بَعْضُنَا بَعْضًا أَرْبَابًا مِنْ دُونِ اللَّهِ الآية آل عمران 64 أمر الله تعالى نبيه صلى الله عليه و سلم: أن يدعو أهل الكتاب إلى معنى لا إله إلا الله الذي دعا إليه العرب وغيرهم, و الكلمة هي: لا إله إلا الله؛ ففسرها بقوله: أَلَّا نَعْبُدَ إِلَّا اللَّهَ.

Je dis : Et les preuves de cela dans le Coran sont trop nombreuses pour être énumérée, comme la parole d’Allah « Dis: «Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous: que nous n’adorions qu’Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d’Allah » Sourate 3 verset 64. Allah a ordonné à son prophète ‘alayhi salât wa salâm d’inviter les gens du Livre, à adhérer au sens de la phrase « Il n’y a de vraie divinité qu’Allah », à laquelle il invita les arabes et autres. Cette parole, c’est « Il n’y a de vraie divinité qu’Allah. » Il l’expliqua alors en disant « que nous n’adorions qu’Allah ».

 

فقوله: أَلَّا نَعْبُدَ فيه معنى لا إله؛ وهي نفي العبادة عما سوى الله تعالى. قوله: إِلَّا اللَّهَ هو المستثنى في كلمة الإخلاص, فأمره تعالى: أن يدعوهم إلى قصر العبادة عليه وحده، ونفيها عمن سواه؛ ومثل هذه الآية كثير، يبين أن الإلهية هي العبادة، وأنها لا يصلح منها شيء لغير الله، كما قال تعالى : وَقَضَىٰ رَبُّكَ أَلَّا تَعْبُدُوا إِلَّا إِيَّاهُ الإسراء 23 معنى قَضَىٰ: أمر ووصى؛ قولان؛ ومعناهما واحد. وقوله: أَلَّا تَعْبُدُوا فيه معنى لا إله. وقوله: إِلَّا إِيَّاهُ فيه معنى: إلا الله.

 

Lorsqu’il dit « que nous n’adorions », cela correspond à « il n’y a de vraie divinité » et cela dénie l’adoration vouée à autre qu’Allah. Quand à sa parole « si ce n’est Allah », il s’agit de l’exception de la parole du pur monothéisme. Allah a donc ordonné à son prophète ‘alayhi salât wa salâm d’exhorter les gens à n’adorer que Lui seul, et de renier la validité de l’adoration de tout autre que Lui. Ce genre de versets sont nombreux et ils démontrent que la déification est l’adoration, et qu’elle ne vaut pour rien ni personne d’autre qu’Allah. Allah a dit « Et ton seigneur a décrété que vous n’adoriez que Lui » Sourate 17 verset 23 Et le sens de « décrété » signifie « ordonné » et « prescrit », ce sont deux mots qui ont une même signification. Lorsqu’il dit « que vous n’adoriez » cela correspond à « il n’y a de vraie divinité », et lorsqu’il dit « Que Lui » cela correspond à « si ce n’est Allah »

 

وهذا: هو توحيد العبادة، وهو دعوة الرسل، إذ قالوا لقومهم: أَنِ اعْبُدُوا اللَّهَ مَا لَكُمْ مِنْ إِلَٰهٍ غَيْرُهُ المؤمنون 32. فلا بد من نفى الشرك في العبادة رأسا، والبراءة منه وممن فعله، كما قال تعالى عن خليله إبراهيم عليه السلام: وَإِذْ قَالَ إِبْرَاهِيمُ لِأَبِيهِ وَقَوْمِهِ إِنَّنِي بَرَاءٌ مِمَّا تَعْبُدُونَ إِلَّا الَّذِي فَطَرَنِي الزخرف 26-27 فلا بد من البراءة من عبادة ما كان يعبد من دون الله.

 

Ceci est l’unicité d’Allah dans le droit au culte, et c’est le message de tous les prophètes : Ils dirent à leurs peuples « Ô mon peuple adorez Allah vous n’avez pas de divinité en dehors de Lui » Sourate 23 verset 32. Il faut impérativement renier et désavouer le polythéisme dans le culte à sa racine, ainsi que celui qui le commet. C’est ce que dit Allah de son ami proche Ibrahim, ‘alayhi salâm « Et lorsqu’Ibrahim dit à son père et son peuple : « Je désavoue ce que vous adorez, sauf Celui qui m’a créé, car Il va me guider. » Sourate 43 verset 26, 27. Il faut absolument désavouer l’adoration vouée aux objets de culte en dehors d’Allah.

 

 

 

 

 […]

 

 

  [Page 2/17]

 

 

 

Téléchargement

بِسْمِ اللهِ 

 

 

Format word (doc.) :

 

 

word-image3

 

 

 { http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/Sharh-Asl-ad-Din-al-Islam-wa-Qa-idatuhu.docx }

 

 

 

Format pdf :

 

 

 Pdf-image2

 

 


 { http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/Sharh-Asl-ad-Din-al-Islam-wa-Qa-idatuhu.pdf }

 

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher