Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 20:57

 

Fatwâ : Prononcer la parole « Lâ ilâha illa Allah » sans connaître sa signification et sans appliquer ce qu’elle implique !

 

Par l’imâm Abû Buttayn

 

 

 

Langue : Arabe-Français

 

 

 

Fatwa-sur-l-ignorance-la-ilaha-illa-Allah.png

 

 


بِسْمِ اللهِ الرَّحْمنِ الرَّحِيمِ

 

 

 

Extrait du livre

 

 

 

 […]

 


Question :

 

 

سُئل العلامة عبد الله أبا بطين عن معنى لا إله إلا الله، وعمن قالها ولم يكفر بما يعبد من دون الله؟

 وهل من قالها، ودعا نبياً أو ولياً؛ تنفعه؟

 أو هو مباح الدم والمال

 

Le grand savant ‘AbdAllah Abû Buttayn – qu’Allah lui fasse miséricorde – a été interrogé sur le sens de « lâ ilâha illa Allah », et au sujet de celui qui la prononce sans pour autant mécroire en ce qui est adoré en dehors d’Allah ?

 

Cette parole profite-t-elle à celui qui la prononce tout en invoquant un prophète ou un saint ?

 

Ou alors son sang et ses biens deviennent-ils licites, même s’il prononce cette parole ?

 

 

 

Réponse :

 

 

 

- ولو قالها -؟ فأجاب رحمه الله

 

Il répondit – qu’Allah lui fasse miséricorde - :

 

 

معنى "لا إله إلا الله " - عند جميع أهل اللغة، وعلماء التفسير، والفقهاء كلهم - يفسرون الإله؛ بالمعبود، والتأله؛ التعبد.

 

Le sens de « lâ ilâha illa Allah » - pour l’ensemble des savants de la langue arabe, ainsi que les savants de l’exégèse coranique et l’ensemble des jurisconsultes -  définissent le terme « al-ilâhu » comme étant « l’adoré », et « at-ta’alluhu » comme étant « l’adoration ».

 


وأما العبادة، فعرفها بعضهم بأنها؛ ما أمر به شرعاً، من غير اطراد عرفي، ولا اقتضاء عقلي.

 

Concernant l’adoration, certains l’ont définie comme étant : « Ce qui est obligatoire religieusement, sans l’influence de la tradition, ni l’impact rationnel ».

 

 

والمأثور عن السلف تفسير العبادة؛ بالطاعة، فيدخل في ذلك فعل المأمور، وترك المحظور، من واجب ومندوب، وترك المنهى عنه، من محرم و مكروه

 

Et ce qui est rapporté des prédécesseurs comme définition connue de l’adoration revient à : « l’obéissance ». Cela englobe la mise en pratique des actes ordonnés, et le délaissement des choses blâmables, et tout ceci peut être obligatoire ou conseillé, et il convient également de délaisser les interdits, qu’ils soient interdits formellement, ou déconseillés.

 

 […]

 

 

  [Page 2/6]

 

 

 

Téléchargement

بِسْمِ اللهِ 

 

 

Format word (doc.) :

 

 

 word-image3

 

 { http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Fatwa-Prononcer-La-ilaha-illa-Allah-sans-science.docx }

 

 

 

Format pdf :

 

 

 Pdf-image2

 


 { http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Fatwa-Prononcer-La-ilaha-illa-Allah-sans-science.pdf  }

 

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher