Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 16:50

 

 

La Mort t’Exhorte de l’imam Ad-Dhahabi

 

La mort t'exhorte


Aurais-tu oublié ta prochaine rencontre avec Allah?

Les exhortations présentées dans cet ouvrage ont été extraites du livre «Les Grands Péchés » ou «Al Kabâ’ir» de l'imâm Adh-Dhahabî qu’Allâh lui fasse miséricorde. Ces exhortations sont dispersées dans cet illustre ouvrage et il nous a semblé que leur association pouvait constituer un excellent rappel pour tous ceux qui souhaitent éviter de tomber dans le tourbillon des plaisirs de la vie, l'oubli de sa mort prochaine et de sa rencontre certaine avec Le Seigneur des mondes.


Voici un petit avant-goût, pour ceux qui s'inquiètent de leur devenir :


« Comme il est surprenant de voir comment agit celui à qui la mort a déjà pris ses amis! »


« Comment celui qui a acquis la certitude de sa mort n'est-il pas encore mort ! »


« Comment la foi jusqu'à maintenant, n'a-t-elle pas habité son cœur ? »


« Comment peut-t-il dormir sur son flanc en toute quiétude, oubliant tous ses péchés, sans en être perturbé ? »


« Comment n'a-t-il pas quitté la passion ? »


« Comment vers son Seigneur n'est-il pas retourné ? »

 

[…]


« Alors toi, le perspicace, passe par là où les tombes se tiennent, et tires-en la leçon ! »


« Que d'exhortations ont traversé des oreilles, et je ne crois pas que l'auditeur en ait profité ! »


« La lumière lui saute aux yeux, mais il demeure aveugle au lieu d'en être illuminé ! »

 

 

Vous trouverez également dans cet ouvrage deux annexes, traitant du même sujet :

 

 

- Des paroles des Salaf sur la mort (extrait):

 

[...]

 

 

Ar-Rabî' ibn Badr passa à côté d'un groupe d'hommes alors qu'ils creusaient une tombe pour un mort. Il leur dit : « Qui est cet étranger parmi vous ? » Ils dirent : Ce n'est pas un étranger mais un proche et bien aimé. Il dit : « Et qui est plus étranger que le mort parmi les vivants ? » Et tous se mirent à pleurer. » (Al-Hilyah, 6/297)

Muslim ibn Ibrâhîm rapporte que Hishâm Ad-Dustawâ'î n'éteignait pas sa lampe jusqu'au matin, et il disait : « Lorsque je vois les ténèbres de la nuit, cela me rappelle les ténèbres de la tombe. » (Al-Hilyah, 6/278)

 

[...]

 

- Le poème de l’imam `Ali radiyoull-Lahu `anh

 

Laysa al Gharib (extrait):

 

[...]


« Ne repousse pas un étranger pour son étrangeté »
« Le temps le repousse déjà par l'humiliation et les épreuves »
 

 

« Mon voyage est long et mes provisions ne me permettront pas d'atteindre ma destination »
« Mes forces faiblissent et la mort me demande »

 

« Et j'ai encore des péchés que je ne connais pas »


[...] 

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/La-mort-t-exhorte.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/La-mort-t-exhorte.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher