Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 18:32

Le Hadîth des gens du fossé

Le-Hadith-des-gens-du-fosse.jpg

 

Extrait du livre :

 

Il est rapporté d’après Su‘ayb -qu’Allâh l’agrée- que le Messager d’Allâh -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-  a dit :

 

« Jadis vivait un Roi qui avait un sorcier. Quand le sorcier se sentit vieillir, il dit au Roi:

 

«Me voilà maintenant âgé. Envoie moi donc un Ghoulam pour que je lui enseigne la magie».

 

Il lui envoya un jeune homme. Sur son chemin vers le sorcier, le jeune homme rencontra un moine. Il s'assit auprès de lui et écouta ses paroles qui lui plurent. Il faisait ainsi chaque fois qu'il se rendait chez le sorcier.

 

Quand il arrivait auprès du sorcier, ce dernier le frappait pour son retard. Il s'en plaignit au moine qui lui dit:

 

«Quand tu as peur de la colère du sorcier, dis lui: « J'ai été retenu par ma famille» et quand tu crains la colère de la famille, dis lui: «J'ai été retenu par le sorcier».

 

Entre-temps, voilà qu'une bête énorme interdit le passage aux gens. Le jeune homme dit:

 

«Aujourd'hui je vais savoir qui du sorcier ou du moine a la plus grande valeur».

 

Il prit une pierre et dit:

 

«Seigneur! Si l'œuvre du moine T'est préférable à celle du sorcier, tue cette bête afin de permettre aux gens de passer».

 

 

 […]

 

  [Page 2/6]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Le-Hadith-des-gens-du-fosse.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Le-Hadith-des-gens-du-fosse.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher