Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 23:27

 

قُرَّةُ عُيُونِ المُوَحِّدِيْنَ

شَرْحُ كِتَابِ التَّوْحِيْدِ

 

Le commentaire du livre de l’unicité

« Qourrat ‘Ouyoûn al-Mouwahhidîn »

 

La joie des yeux des monothéistes

 

 

Par l’imâm ‘Abd ar-Rahmân Ibn Hassan âl-Chaykh

 

 

 

Charh-Kitab-Tawhid.png

 

 


 

Langue : Français

 

 

 

 

 

 

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمنِ الرَّحِيمِ

 

 

 

 

 

 

 

Extrait du livre

 

 

 

 […]

 

 

 

 

Traduction de l’introduction du livre au chapitre 5

 

 

 

 

Introduction

 

Allah le Très Haut dit : « Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. » (Sourate Adh-Dhâryat, v.56) [*]

 

 

[*] Ce verset indique qu’Allah a crée les créatures pour une grande sagesse, qui est le fait d’accomplir ce qu’Il leur a rendu obligatoire en terme d’adoration, et le délaissement de toute forme d’adoration vouée à autre que Lui. Donc le premier acte -c’est-à-dire leur création-  implique le second -qu’ils Lui vouent leurs adorations-.

 

Sheikh al-Islam a dit : « L’adoration est un nom général englobant tout ce qu’Allah aime et agrée comme actes et paroles, apparentes et cachées. » [« Majmu‘ al-Fatâwâ » 10/149]

 

Il dit également : « L’adoration réuni le summum de l’amour pour Allah, et le summum de l’humiliation pour Lui, car un amour dénué d’humiliation, ou l’inverse, ne convient pas pour être une adoration. L’adoration est ce qui englobe ces deux points accomplis parfaitement. »

 

Il dit également : « Ce pour quoi ils ont été créés, tant pour l’amour d’Allah que Sa satisfaction : c’est une volonté religieuse, et ceci est présent dans Sa parole : « Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. » (51/56). »

 

 

 

 

« Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire] : « Adorez Allah et écartez-vous du Ṭâghoût. ». » (Sourate An Nahl – Les Abeilles v.36) [*]

 

 

 

 

[*] Allah nous informe qu’il a envoyé à chaque époque et à chaque groupe d’humains, un messager qui prêcha à l’adoration d’Allah seul, et l’interdiction d’adorer ce que le diable a embelli à leurs yeux, en les faisant chuter dans l’adoration d’autre que Lui. Parmi les gens, il y a celui qu’Allah guida, et qui L’unifia dans l’adoration, en obéissant aux messagers, et parmi les gens, celui qui mérita l’égarement, en associant à Allah autre que Lui dans l’adoration, en refusant la guidée d’Allah que Ses messagers ont apportée, comme Allah le dit : « Nous n’avons envoyé avant toi (personne) si ce n’est que Nous lui révélâmes : « Nulle divinité mérite l’adoration sauf Moi, adorez-Moi donc ! » » (21/25)

 

Voici donc l’unicité pour laquelle ils ont été créés, et ce à quoi ils ont été appelés. Ceci est l’unicité d’adoration, l’unicité de but et de demande.

 

Quant à l’unicité de Seigneurerie, l’unicité des Noms et Attributs, et l’unicité des actes : c’est l’unicité dans la science et la croyance. Et celui-ci, la majorité des communautés le reconnaissent et l’attribuent à Allah.

 

Par contre, l’unicité d’adoration est rejetée par la grande majorité des communautés, comme Allah nous informe de ce que Hûd dit à son peuple, et de leur réponse : « Adorez Allah ! Vous n’avez aucune autre divinité en dehors de Lui » (7/65) « Ils dirent : « Nous es-tu venu afin que n’adorions qu’Allah seul ? » (7/70) et comme dirent les gens de Quraysh : « Va-t-il faire de nos divinités une divinité unique ? Voilà bien une chose étrange » (38/5)

 

Ce verset explique donc bien le premier verset du livre, et il en est ainsi pour les versets qui vont suivre. Tous montrent que le sens de l’adoration pour laquelle ils ont été créés est une adoration pure et sincère, nullement mélangée ou souillée par du polythéisme, et ce peut importe qui ou quoi serait associé à Allah. Les actes n’ont donc aucune valeur si ce n’est après s’être désavoué de tout ce qui est adoré avec ou en dehors d’Allah.

 

Allah a crée les deux grandes communautés de djinns et d’humains afin qu’ils L’adorent. Parmi eux, certains accomplissent cela, et parmi eux certains associèrent et mécrurent, comme Allah le dit dans ce verset : « Certains, Allah les a guidés, et certains ont mérités l’égarement » (16/36) Et Il dit : « Nous n’avons pas envoyé de messagers si ce n’est pour qu’ils soient obéis » (4/64) Il apparait ici que la sagesse du Seigneur dans la création des hommes et des djinns n’implique pas que tout un chacun va réaliser et accomplir ce pour quoi il a été créé, et ce pour quoi les messagers ont été envoyés.

 

 

 […]

 

 

  [Page 2/62]

 

 

 

Téléchargement

بِسْمِ اللهِ 

 

 

Format word (doc.) :

 

 

word-image3

 

 

 { http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/4/sharh-kitab-tawhid-qurrat--uyun-al-muwahhidin.docx }

 

 

 

Format pdf :

 

 

Pdf-image2 

 


 

 { http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/4/sharh-kitab-tawhid-qurrat--uyun-al-muwahhidin.pdf   }

 

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

YACINE 11/11/2014 22:02

BARAKA ALLAHU FIKUM

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher