Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 00:27

Commentaire [Tafsir] du Hadîth sur  les démons [Shayatine] qui sont enchaînés durant le mois du Ramadan.  

Par l’imâm Ibn Taymiya

Les-Shayatine-sont-enchaine-durant-le-Ramadan.jpg

 

Extrait du livre :

 

Le Hadîth :

 

Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Lorsque arrive le mois de Ramadan, les portes du Paradis sont ouvertes et celles de l'enfer fermées, tandis que les chayatines  (démons) sont enchaînés. » [Rapporté par Al-Bukhari et Muslim]

Le commentaire du Hadîth :

 

 

Ibn Taymiyya -qu’Allah lui fasse Miséricorde- dit :

 

Il est bien connu que le texte et le consensus établissent l'interdiction à la personne prenante part au jeune de manger, et de boire et d'avoir des relations sexuelles. Il est authentiquement rapporté que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Le diable court et circule dans le fils d'Adam comme le sang y court et y circule. » [Rapporté par Al-Bukhari et Muslim]

Sans aucun doute, le sang est produit en mangeant et en buvant; ainsi quand on mange ou boit, les conduits de Satan (les veines) s'élargissent. Donc il est dit : «  resserrez les conduits par la faim. »

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Les-Shayatine-sont-enchaine-durant-le-Ramadan.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Les-Shayatine-sont-enchaine-durant-le-Ramadan.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher