Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 19:47

Exégèse [Tafsir] : « N'insultez pas ceux qui adorent d'autres divinités en dehors d'Allâh » ; Sourate 6 [Al-An‘am], Verset 108

Par l’Imâm Ibn Jarîr at-Tabarî

 N-insultez-pas-les-idoles-des-associateurs.jpg

 

Extrait du livre :

 

Verset :


 

« N'insultez pas ceux qui adorent d'autres divinités en dehors d'Allâh, car suite à cela, leur ignorance pourrait les amener à vouloir se venger en insultant Allâh. C'est ainsi que Nous embellissons aux yeux de chaque peuple ses propres actions. Puis ils retourneront tous à leur Seigneur, qui les informera de leurs actes passés. »

[Sourate 6, Verset 108]

 



Commentaire :

 

 

At-Tabarî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :

 

Allâh adresse [...] à Son Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- et à tous ceux qui croient en Lui, l'ordre suivant :

 

« N'insultez pas ceux qui adorent d'autres divinités en dehors d'Allâh », 

 

C'est-à-dire les divinités et les parèdres de ces associateurs,

 

« car suite à cela, leur ignorance pourrait les amener à vouloir se venger en insultant Allâh »

 

À cause de l'ignorance dans laquelle ils sont vis-à-vis de leur Seigneur.

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/N-insultez-pas-les-idoles-des-associateurs.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/N-insultez-pas-les-idoles-des-associateurs.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

Partager cet article

commentaires

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher