Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 17:50

La croyance de Ahl Sounna sur les Nobles Compagnons [as-Sahâba al-Kirâm]

Les-Compagnons---As-Sahaba.jpg

Extrait de l’introduction du livre

Introduction

 

Louange à Allâh le Maitre du Trône Sublime qui fit descendre du ciel le Livre sur Son serviteur, et en fit un guide et un avertisseur, un orienteur pour celui qui s’y cramponne.

 

Louange à Allâh le Majestueux, le Très-Haut qui a élevé au niveau des étoiles les Compagnons du Prophète et en a fait un moyen par lequel on trouve son chemin dans l’obscurité.

 

Louange à Allâh Seigneur des mondes qui les a loués dans Son Livre à plusieurs reprises et montré leur mérite :

 

« Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable  et croyez à Allah. »

(Sourate 3, verset 110)

 

« Les tout premiers [croyants] parmi les Emigrés et les  Auxiliaires et ceux qui les ont suivis dans un beau comportement, Allah les agrée, et  ils l'agréent. Il a préparé pour eux des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et  ils y demeureront éternellement. Voilà l'énorme succès ! »

(Sourate 9, verset 100)

 

« Allah a très  certainement agréé les croyants quand ils t'ont prêté le serment d'allégeance sous  l'arbre. Il a su ce qu'il y avait dans leurs coeurs, et a fait descendre sur eux la  quiétude... »

(Sourate 48, verset 18)

 

Et enfin, Louange à Allâh qui a inspiré à son Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- de dire en parlant des Nobles Compagnons : « Seul un vrai Croyant les aime et seul un hypocrite les déteste. Celui qui les a aimés est aimé par Allah et celui qui les a détestés est détesté par Allah » [Rapporté par Al-Boukhâri et Mouslim]

 

[...]



Extrait du livre :

 

 

Définition du compagnon [Sahâbi]

 

 

Ibn Hajar ‘Asqalani -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit: « Et la plus juste (définition du Compagnon de l'Envoyé) à laquelle je me suis arrêté, est : le Compagnon est celui qui a rencontré le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm-, Dieu l'a béni et salué, croyant en lui (au moment de la rencontre) et qui mourut en musulman. Celui qui l'a "rencontré" inclut à la fois celui qui l'a côtoyé longuement ou brièvement, celui qui a rapporté de lui (des hadith) et celui qui n'a pas rapporté, celui qui a participé avec lui à des expéditions et qui n'a pas participé, celui qui l'a vu de ses yeux, même non rapproché de lui et celui qui n'a pu le voir en raison d'un empêchement comme la cécité. »

 

Donc pour résumer : « Un Compagnon (sahâbi) est toute personne qui, en étant musulmane, a rencontré le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- durant sa vie et qui est morte avec la foi. ». C’est également l’avis de l’Imam Ibn Taymiyya dans Majmou‘ al-Fatâwâ.

 

 

Ils sont les meilleurs des gens après les prophètes

 

Allâh -Ta‘âlâ- a dit :

 

« Les tout premiers (croyants) parmi les Emigrés et les Auxiliaires et ceux qui les ont suivis dans un beau comportement, Dieu les agrée, et ils l'agréent. Il a préparé pour eux des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et ils y demeureront éternellement. Voilà l'énorme succès ! »

(Sourate 9, verset 100)

 

« Dieu a très certainement agréé les croyants quand ils t'ont prêté le serment d'allégeance sous l'arbre. Il a su ce qu'il y avait dans leurs coeurs, et a fait descendre sur eux la quiétude.. »

(Sourate 48, verset 18)

 

Ibn Hazm -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Dieu nous a informé qu'Il savait ce qu'il y avait dans leur cœur, et qu'Il avait fait descendre la paix sur eux, il n'appartient donc à personne de douter des compagnons » [Source : Al-Mouhalla, tome 4, page 148]

 

 

 

 […]

 

  [Page 3/20]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/La-croyance-de-Ahl-Sounnah-envers-les-Compagnons.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/La-croyance-de-Ahl-Sounnah-envers-les-Compagnons.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

suiveur 02/02/2016 22:55

qui est l'auteur svp ?

mouhammad 06/07/2015 23:07

je cherche la vrité

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher