Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 19:21

La foi est Cœur [Tasdiq], Parole [Qawl] et Acte [‘Amal] avec Consensus [Ijma‘a]

 

 La-foi-est-coeur--paroles-et-actes-avec-consensus.jpg

 

Extrait du livre :

 

Les Pieux Prédécesseurs [as-Salafs as-Salih] :

 

‘Omar Ibn al-Khattab -qu’Allâh l’agrée- a dit : « Il y avait des gens qui étaient jugés à l’époque du Prophète Mouhammad, -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- par la Révélation, mais maintenant il n’y a plus de Révélation. Nous vous jugeons aujourd’hui de ce qu’il nous apparait de vos actes. Quiconque nous montre le bien nous le rapprocherons et nous lui accorderons la sécurité, et ce qu’il dissimule dans son for-intérieur n’est pas notre préoccupation. Il rendra des comptes à Allah sur ce qu’il dissimule. Quiconque nous montre une mauvaise apparence, nous ne lui accorderons pas la sécurité et il ne sera pas cru, même s'il déclare que son for-intérieur est bon » [Source : Sahih al-Boukhari, livre des témoignages]

 

Ibn Kathir -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- rapporte la parole de An Nadhr Bni Chomayl, qui fait partie des Mouhadithin (Spécialiste en Hadith) et qui un jour prononça cette phrase : « Je suis entré vers al Ma'moon, alors il dit : « Comment t’es tu réveillé oh Nadhr ? »

 

Alors je dis : « Dans la bonté, oh Amir al Mu'mineen »

 

Il demanda : « qu'est- ce que l'irjaa' ? »

 

Je répondis : « Une religion qui est d'accord avec les Rois, ils gagnent de la dunya avec cela, et perdent de leur religion »

 

Alors il dit : « Vous avez dit la vérité ». » [Source : al-Bidaayah wan-Nihaayah, volume 10, page 276]

 

Le Consensus [al-Ijma‘] :

 

Hafidh ibn Ahmad al-Hakami -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Nous avons déjà expliqué que la Foi est parole et acte : Parole du cœur et de la langue, et acte du cœur, de la langue et des membres. La parole du cœur c’est la conviction et la parole de la langue. C’est le fait de prononcer la parole de l’Islam. Quant à l’acte du cœur c’est l’intention et la pureté, et l’acte des membres est la soumission ... Lorsque ces quatre choses disparaissent, la parole du cœur et de la langue, et l’acte du cœur et des membres, alors la Foi disparaît totalement. Et si la conviction du cœur cesse, alors le reste des composants de la Foi ne servent à rien, car la conviction est une condition pour que la Foi soit bénéfique. Ceci est le cas de celui qui dément les Noms et les Attributs d’Allah, ou une chose qu’Allah a envoyé avec l’un de Ses Messagers, ou révélé dans l’un de Ses Livres. Et si l’acte du cœur disparaît, mais si la conviction et la reconnaissance restent, alors la Foi disparaît totalement à l’unanimité des Ahl-Sounna wal-Djama’a. La conviction ne sert à rien sans l’acte du cœur qui est l’amour et la soumission, tout comme la conviction n’a pas servi à Iblis, à Pharaon et son peuple, ni aux juifs, ni aux polythéistes qui avaient conviction de la véracité du Messager d’Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- » [Source : I’lam as-Sounna al-Manchoura, pages 176-177]

 

‘Omar ibn Ibrahim ibn Noudjaym -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :

« Quiconque prononce une parole de mécréance, par plaisanterie ou par jeu, est un mécréant pour tous, sans tenir compte de sa conviction » [Source : Al-Bahr Ar-Rayq, tome 5, page 134] 

 

 

 […]

 

  [Page 6/9]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/La-foi-est-coeur--paroles-et-actes-avec-consensus.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/La-foi-est-coeur--paroles-et-actes-avec-consensus.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher