Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 19:37

Le livre de la Sensibilité et des Pleurs

« Kitâb r-Riqqah wa-l-Bukâ »

Par l’Imâm Ibn Qudâma al Maqdissi

Le-livre-de-la-sensibilite-et-des-pleurs.jpg

 

Extrait du livre :

 

Wahb Ibn Monabih -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-, suivant une chaîne de tradition remontant à l'Imâm Abû al-Hasan -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-, a dit :

« Allah Très-Haut dit lorsque Il parla à Moïse -‘aleyhi sallâm- :

Que le lustre de Pharaon et ce dont il jouit ne vous émerveille pas ! N'y jetez pas vos regards. Ce n'est qu'une fleur de la vie d'ici-bas et l'enjolivement des opulents.

Si J'avais voulu vous embellir des ornements de ce monde, Pharaon aurait appris, en les regardant, que l'évaluation de son opulence est trop faible en comparaison avec ce que Je vous accorde. J'aurais alors agi dans ce sens.

Cependant, Je ne désire pas cela pour vous et je vous en éloigne. C'est ainsi que J'agis avec Mes saints. Il y a longtemps que J'ai affaibli en eux ce penchant. Je les protège contre ces délices et son confort, comme le berger compatissant protège son troupeau du pâturage dangereux.

Je les écarte de ces divertissements, comme le berger compatissant éloigne ses chameaux des endroits contaminés par la gale. Je n'agis pas de la sorte parce qu'ils sont sans valeur auprès de Moi, mais plutôt, afin qu'ils prennent la part qui leur revient de Ma générosité complète et comblée, sans que la vie d'ici bas ne la diminue ni les passions ne l'entachent.

Sache qu'en ce monde, Mes adorateurs ne sont pas embellis vis-à-vis de Moi (l'une parure meilleure que le renoncement à ce bas-monde (al-zuhd fi donyâ), car c'est la parure des gens pieux. C'est un vêtement grâce auquel ils connaissent la totale quiétude et le recueillement. Ils ont une marque distinctive sur leurs visages, occasionnée par la prosternation. Ceux-là sont vraiment Mes walis.

Quand tu les rencontres, montre-toi humble avec eux et dompte ton cœur et ta langue devant eux. Sache que celui qui offense un wali ou l'intimide entre en belligérance avec Moi et, prenant l'initiative, il me livre un duel.

Ainsi, il M'oppose sa personne et m'appelle à elle. Quant à Moi, Je suis le plus prompt à secourir Mes saints. Celui qui me combat, pense-t-il qu'il Me rend impuissant ? Ou celui qui se bat en duel contre Moi, croit-il qu'il Me devancera ou Me surpassera ?

Comment pourrait-il le faire alors que c'est Moi leur vengeur en ce monde et dans la vie dernière ? Je leur procure la victoire par Moi-même et Je ne charge personne de cette tâche.
»


 

 

 […]

 

  [Page 2/8]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Le-livre-de-la-Sensibilite-et-des-Pleurs.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Le-livre-de-la-Sensibilite-et-des-Pleurs.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher