Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 19:38

 Le livre des invocations.

Par l’imam an-Nawawi 

 Le-livre-des-invocations.jpg

 

Extrait du livre :

[…]

 

De même, les anciens maîtres et leurs successeurs faisaient précéder leurs ouvrages de ce hadîth, pour attirer l'attention de leurs lecteurs sur l'importance de la pureté d'intention et pour les inviter à méditer sur ce sujet.

On a rapporté également ces propos d'ibn 'Abbâs -que Dieu soit satisfait du père et du fils- :

« Tout homme est préservé en fonction de la pureté de son intention.»

D'autres ont pu dire : « Les gens reçoivent (les faveurs de Dieu) en fonction de la pureté de leur intention. »

Nous rapportons ces propos de l'illustre maître abû 'Alî al-Fudayl b. 'Iyâdh -qu’Allah les agrée- : « Abandonner les œuvres par crainte (du regard) des gens relève de l'ostentation, et agir en fonction des gens tient déjà du polythéisme. Aussi ta sincérité ne devient effective, que lorsque Dieu te délivre de ces deux infamies. »

L'imâm al-Hârith al-Muhâsibî -qu’Allâh lui fasse miséricorde- avait coutume de dire : « L'homme sincère est celui qui, pour préserver son coeur, ne se soucie guère de perdre l'estime des créatures, ni n'aime que les gens aient connaissance de la moindre de ses bonnes actions et qui ne déteste pas de les voir connaître les mauvaises. »

De son côté Hudayfa al-Mar'ashi -qu’Allâh lui fasse miséricorde- disait : «La pureté de l'intention consiste en ce que les actes du serviteur soient les mêmes en public qu'en privé.»

Nous rapportons ces propos de l'imâm, du maître, abû al-Qâssim al Qushayri -qu’Allâh lui fasse miséricorde- :

« La fidélité consiste à n'obéir exclusivement qu'à Dieu — qu'Il soit glorifié et exalté — c'est-à-dire que par son obéissance le serviteur cherche uniquement à se rapprocher de Dieu —exalté soit-Il — à l'exclusion de toute autre chose, comme le fait de simuler la piété (en vue de) plaire à une créature, ou pour s'acquérir l'estime des gens, ou pour rechercher leurs éloges, ou quelque autre chose qui n'ait pas pour but la volonté de se rapprocher de Dieu. »

Pour sa part, l'illustre maître abû Muhammad Sahl b. 'abd-Allah al-Tustari -qu’Allah les agrée- a dit :

« Les gens doués d'intelligence qui ont tenté de définir le désintéressement, n'ont trouvé que cette formule : Que l'action et la pensée du serviteur soient consacrées intérieurement et extérieurement à Dieu — exalté soit-Il — sans laisser la moindre part aux penchants ou aux désirs de l'âme, ni aux séductions mondaines. »

Nous rapportons également ces propos du Maître abû 'Ali al-Daqqâq -qu’Allah les agrée- : « La pureté de l'intention consiste à se garder de prendre les créatures en compte (litt : observer). La sincérité consiste à se purifier en n'obéissant pas à l'âme charnelle. Ainsi, l'homme désintéressé ne connaît pas l'ostentation et l'homme sincère ignore la vanité. »

 

 

 [Page 11/15]

 

 […]

 

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Le-livre-des-invocations.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Le-livre-des-invocations.pdf )

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

pountougnigni ZOUNEDOU 08/10/2016 14:57

Allah est Suprême !

abakar mai 23/09/2016 19:41

bonsoir pouvez vous m'envoyer une leçon sur la nuit de noce en PDF

Sanoh lancine 15/08/2016 18:30

Allah est grand

Moussa 12/05/2016 21:24

Pourriez vous m'envoyer un recueil regroupant quelques khutbat de la swalat la juma écrittes en arabe et en format world ou pdf ?
Je vous remercie.

bachar 07/07/2015 12:01

Je veux les invocation

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher