Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 20:32

Le Tâghoût et son statut

 

Par l’Imâm Al Hakamî

Le-Taghout-et-son-statut.jpg

 

Extrait du livre :

 

« Sache ensuite que ce qui se fait adoré en dehors d’Allah est soit intelligent, soit il ne l’est pas. L’intelligent est par exemple : l’être humain, l’ange ou le Djinn, et ils se divisent eux même en deux catégories : Celui qui accepte d’être adoré et celui qui ne l’accepte pas. Celui qui l’accepte comme par exemple Pharaon, Iblîs et d’autres Tawâghît encore : ceux là seront en enfer avec leur serviteurs, comme le dit Allah :

 

« 166. Quand les meneurs désavoueront les suiveurs à la vue du châtiment, les liens entre eux seront bien brisés! 167. Et les suiveurs diront: «Ah! Si un retour nous était possible! Alors nous les désavouerions comme ils nous ont désavoués!» - Ainsi Allah leur montra leurs actions; source de remords pour eux; mais ils ne pourront pas sortir du Feu. »

 

Et Allah a dit au sujet du cas d’Ibliss :

 

« 84. (Allah) dit: «En vérité, et c’est la vérité que je dis, 85. J’emplirai certainement l’Enfer de toi et de tous ceux d’entre eux qui te suivront »

 

 

 

 

 […]

 

  [Page 3/5]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Le-Taghout-et-son-statut.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Le-Taghout-et-son-statut.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher