Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 19:36

 Les Caractéristiques d’un Croyant de Ahlus Sunnah wal-Jamaa’ah

Par l’imam Ahmed Ibn Hanbal Al Chaybani 

 Les-caracteristiques-d-un-Croyant-de-Ahl-us-Sunnah-Wal-Jam.jpg

 

Extrait du livre :

[…]

 

8. Il connait le droit des salaf lesquels Allah a choisit pour suivre Son Prophète.

 

9. Il connait le droit de Ali ibn Abi Taalib, Talhah, Az-Zubair, ‘Abdur-Rahmaan ibn ‘Awf, Sa’d ibn Abi Waqqaas, Sa’id ibn Zaid ibn ‘Amr ibn Nufail sur le reste des Compagnons. En fait, ils font partie des neuf personnes qui furent en compagnie du Prophète dans la montagne de Heraa lorsque le Prophète a dit: « Soit tranquille Heraa, car tu as sur toi un Prophète, un véridique et un martyre. Et le Prophète est le dixième d’entre eux. »

 

10. Il se montre miséricordieux envers tous les Compagnons de Muhammad. Le plus jeune parmi eux ainsi que le plus âgé. Il parle de leurs vertus et s’abstient de ce qui détruit les concernant.

 

11. Il accomplit la salaah des deux ‘ids, de la peur, le jumu’ah, et la jamaa’ah avec chaque amir, qu’il soit pieux ou malfaiteur.

 

12. Il essuie le dessus de ses chaussettes en cuir durant le voyage et lorsqu’il ne voyage pas.

 

 

 [Page 3/8]

 

 […]

 

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Les-Caracteristiques-d-un-Croyant-de-Ahlus-Sunnah-wal-J.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Les-Caracteristiques-d-un-Croyant-de-Ahlus-Sunnah-wal-Ja.pdf )

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher