Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 18:25

Les conditions et le comportement requis au chercheur du savoir [Talib al ‘Ilm] pour acquérir la science utile 

Condition-et-comportement-du-Talib-al-3ilm.jpg 

 

Extrait du livre :

 

Les dispositions relatives à l'étudiant

 

Etre sincère envers Dieu dans la demande de la science

 

Selon Abou Hourayra -qu’Allâh l’agrée-, le Messager d’Allâh v a dit : « Celui qui a appris une science à travers laquelle on recherche le visage d’Allâh honoré et glorifié, mais qui ne l'a apprise que pour atteindre l'un des buts de ce bas-monde, ne sentira pas le parfum du Paradis, le jour de la résurrection. » [Rapporté Abou Dâwoûd, Authentifié par Al-Albani dans Sahih Sounnan Ibn Mâjah]

 

Ka‘b Ibn Malik -qu’Allâh l’agrée- rapporte que le Messager d'Allâh -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Celui qui apprend la science dans le but de rivaliser les savants, de débattre avec les faibles d'esprit ou pour attirer l'attention des gens, Allâh le fera entrer en Enfer. » [Rapporté par At-Tirmidhî, authentifié par Al-Albani]

 

Jâbir -qu’Allâh l’agrée- rapporte que le Messager d'Allâh -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « N'apprenez pas la science dans le but de rivaliser avec les Savants, ni pour débattre devant les faibles d'esprits, ni pour favoriser une assemblée sur une autre : quiconque fait cela, l'Enfer, l'Enfer. » [Rapporté par Ibn Maja, authentifié par Al-Albani]

 

Ibn ‘Umar -qu’Allâh l’agrée- rapporte que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Celui qui apprend la science pour rivaliser avec les savants, pour débattre devant les faibles d'esprits ou pour attirer l'attention des autres, il sera en Enfer. » [Rapporté par Ibn Maja, authentifié par Al-Albani]

 

Abû Hourayra -qu’Allâh l’agrée- rapporte que le Messager d'Allâh -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Celui qui apprend la science pour rivaliser les savants, pour débattre devant les faibles d'esprit ou pour attirer l'attention des autres, Allâh le fera entrer en Enfer. » [Rapporté par Ibn Maja, authentifié par Al-Albani]

 

On demanda à l'Imam Ahmad -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- : « Qu'est-ce que la sincérité dans la recherche de la science ? »


Il répondit : « Cela consiste à mettre l'intention de rechercher la science dans le but de lever son ignorance et celle des autres. »

 

Certains parmi les Salafs disaient -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- : « Quant à celui qui cherche la science pour autre que Allâh, la science se refusera à lui tant que son intention ne sera pas destiné à Allâh. »

 

 

Bien choisir son professeur

 

Ibn Mas‘oud -qu’Allâh l’agrée- dit : « Les gens ne cesseront d'être dans le bien tant qu'ils prendront la science des plus âgés parmi eux, dignes de confiance et doués de science ; lorsqu'ils la prendront des moins âgés et des plus mauvais, ils seront perdus. »

 

Al-Khattib al-Baghdadi -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- rapporte au sujet de Ibn Katiba -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- qui fut interrogé sur cette parole et dit : « Ibn Mas‘oud entendait par-là que les gens ne cesseraient d'être dans le bien tant que leurs savants seraient des personnes âgées, et non des nouveaux (jeunes) [...]

 

En effet celui qui est âgé n'a plus cette jouissance du jeune, cet emportement, cette précipitation, ces excès de folie et il a acquis l'expérience et la compétence, alors aucune ambiguïté n'entre plus dans ses connaissances, et les passions ne le vaincront pas, et il ne sera pas dupé par la convoitise et Satan ne le détournera pas comme il le ferait avec un jeune.

 

De plus avec l'âge, il a obtenu la noblesse, le respect et il inspire la crainte. Alors que celui qui est jeune peut être touché par ces choses, dont le plus âgé est préservé ; et s'il en est touché et qu'il émet des réponses dans des cas religieux (Fatwas) il conduira les autres ainsi que lui-même à la perdition. »

 

D'après Madhi Ibn Maymun -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-, qui rapporte avoir entendu Muhammad Ibn Sîrîn -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dire : « Ce savoir fait partie de la religion. Faites attention chez qui vous la prenez. »

 

 

 […]

 

  [Page 3/10]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Condition-et-comportement-du-Talib-al-3ilm.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Condition-et-comportement-du-Talib-al-3ilm.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

Youssoufa diallo 21/08/2015 21:01

As salam alaykoum

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher