Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 21:42

"Ar-Rawd Al-Anîq fi Fadl As-Siddîq"

Les Jardins élégants dans les Mérites d’As-Siddîq

 

Par l'imam Jalâlu dîn as-Souyoûtî

 

Les jardins élégants dans les mérites du Véridique

 

 

As-Souyoûti était l'une des figures saillantes du mouvement scientifique, religieux et littéraire de la seconde moitié du 9ème siècle hégirien. Son activité scientifique en termes de rédaction remplit diverses branches comme l'exégèse, le hadîth, le fiqh, l'histoire, les tabaqât, la grammaire, la linguistique, la littérature et autres. Ainsi possédait-il une culture encyclopédique. 

 

« Le livre que voici, intitulé Ar-Rawd Al-Anîq fi Fadl As-Siddîq (Les Jardins élégants dans les Mérites d’As-Siddîq), réunit quarante hadiths abrégés (i.e. sans citer la chaîne de transmission complète), faciles à mémoriser pour ceux qui souhaitent le faire parmi les pieux. Et j’invoque Allâh pour qu’Il nous fasse profiter d’une affiliation à lui, et qu’Il nous réunisse ainsi que lui dans la demeure de l’au-delà avec Mohammad, paix et bénédictions d’Allâh sur lui, ainsi que sur sa famille. Amine, Amine, Amine. » (L’introduction de l’imam du livre rahimahoull-Lahu ta`ala)

 

Extrait :

 

[…]

 

Hadîth 16

Selon Anas le Messager d’Allâh paix et bénédiction d’Allâh sur lui, a dit : " Abû Bakr est un ministre qui agit à ma place, `Omar parle par ma langue, et je suis de `Othmân et `Othmân est de moi, et c’est comme si O Abû Bakr je te voyais intercéder pour ma communauté ", rapporté par Ibn An-Najjâr, et`Omar fut décrit ainsi parce qu’il est parmi les Muhaddathîn, ceux par la langue desquels parlent les Anges ; tache donc de savoir cela.


Hadîth 17

Selon Abû Hurayrah qu’Allâh l’agrée le Messager d’Allâh paix et bénédiction d’Allâh sur lui, dit : " Jibrîl vint à moi et me fit voir la Porte du Paradis par laquelle rentrera ma communauté ". Abû Bakr de dire : "J’aurais tant aimé être avec toi pour le voir." Il [i.e. le Messager] dit : " c’est toi, certes, ô Abû Bakr le premier de ma communauté à rentrer au Paradis ", rapporté par Abû Dâwûd et d’autres, qualifié de sahîh (authentique) par Al-Hâkim qui le relata par une autre voie.

 

Hadîth 18

Selon `Ali le Messager d’Allâh paix et bénédiction d’Allâh sur lui, dit : " Jibrîl vint me trouver. Je lui dis : qui émigre avec moi ? Il répondit : Abû Bakr, et c’est lui qui te succède à la tête de ta communauté, et c’est lui le meilleur de ta communauté ", rapporté par Ad-Daylamî.

 

[…]

 

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Ar-Rawd-Al-Aniq-fi-Fadl-As-Siddiq---Les-Jardins-elegan.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Ar-Rawd-Al-Aniq-fi-Fadl-As-Siddiq---Les-Jardins-elegant.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 


Partager cet article

commentaires

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher