Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 19:44

Les larmes du Calife Hâroun Ar-Rachîd et le franc-parler de Sufiyân At-Thawrî..

Par l’imam Ibn Al-Jawzî 

Les-larmes-du-Calife-Haroun-Ar-Rachid-et-le-franc-parler-.jpg

Extrait du livre :

 

Les gens appelaient Sufiyân Ibn Sa‘id At-Thawrî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- « Le chef des croyants dans le hadith ». Il naquit en l’an quatre vingt dix sept. Il partit de Koufa à Bassrâ en l’an cent cinquante cinq. Il mourut à Bassrâ en l’an cent soixante et un. Il était le savant de la communauté, son dévot et son ascète.

Ses qualités étaient nombreuses. L’Imam Ibn Balbân ainsi qu’Al Ghazalî -qu’Allâh leur fasse Miséricorde- et d’autres qu’eux ont rapporté que lorsque Ar-Rachîd -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- devint calife, tous les savants, accompagnés de leur famille, vinrent lui rendre visite, excepté Sufiyân At-Thawrî qui ne lui rendit pas visite, et ce, alors qu’il y avait des liens d’amitié entre eux. Cela blessa Ar-Rachîd qui lui adressa alors une lettre dans laquelle il lui dit :

 

« Au Nom d’Allah le Clément le Miséricordieux, 

 

De la part du serviteur d’Allah, Hârun, le chef des croyants à son frère en Allah Sufiyân Ibn Sa‘id At-Thawrî. 


Tu sais, qu’Allah subhana wa ta‘ala a lié les croyants par des liens de fraternité .Quand à moi, je te considère comme mon frère en Allah, et pour cette fraternité, je n’ai pas rompu les liens d’amitié que j’ai pour toi, j’ai en moi une grande amitié pour toi et je suis à ton entière disposition. S’il n’y avait pas les responsabilités dont Allah subhana wa ta‘ala m’a chargé, je serais venu à toi, même à quatre pattes, et ce, en raison de l’amour que j’ai pour toi dans mon cœur. 

 

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/5]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Les-larmes-du-Calife-Haroun-Ar-Rachid-et-le-franc-parler.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Les-larmes-du-Calife-Haroun-Ar-Rachid-et-le-franc-parler-.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

Published by Mûslim - dans Biographie
commenter cet article

commentaires

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher