Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 20:35

Les mérites de Makkah

Par l’imam Ibn Al-Qayyim

 

Les-merites-de-Makkah.jpg 

Extrait du livre :

 

Une prière dans la Sainte Mosquée vaut cent mille prières. On peut dire ainsi que La Mecque est le meilleur endroit sur terre, c’est pourquoi il incombe de lui consacrer un « voyage spirituel ». La ville natale de Mohammed sert de Qibla (direction) à l’humanité entière, aucun lieu dans le monde ne peut s’arroger un tel privilège.

Parmi ses particularités, il y a l'interdiction de se mettre dans sa direction ou bien de lui tourner le dos pendant ses « besoins naturels ». En cela, il n’y aucune différence entre le fait d’être couvert par un mur et d’être à l’air libre selon la plus pertinente des opinions des savants.

Parmi ses particularités, nous pouvons mentionner que la Sainte Mosquée est le premier Temple édifié aux hommes. D’après el Bukhârî et Muslim en effet, selon Abû Dhar, ce dernier demanda au Messager d’Allah : « Quel fut la première mosquée (temple) édifiée sur terre ?

-           La Sainte Mosquée, répondit-il.

-           Et ensuite ?

-           La Mosquée el Aqsa.

-           Combien de temps y a-t-il eu entre les deux ?

-           Quarante ans. »

Ce Hadith pose problème pour celui qui n’en pénètre pas le sens, car il est connu que Sulaïmân fils de Dâwûd est le fondateur el Aqsa, en sachant qu’il y a plus de mille ans qui le séparent d’Ibrâhîm. L’auteur d’une telle parole est somme toute un ignorant, car Sulaïmân n’a fait que rénover le Temple, mais il n’en est pas le fondateur. Son premier fondateur en fait, c’est son ancêtre Ya’qûb le fils d’Ishâq -‘aleyhim salam-, qui s’est mis à l’ouvrage quarante ans après la construction de la Ka’ba par son grand-père.

Allah nous apprend notamment qu’elle est la « Mère des cités » dans le sens où toutes les autres cités lui succèdent (ou dépendent d’elle) et sont issues d’elle ; elle a donc un rôle de génitrice. En dehors de ceux qui sont souvent poussés à s’y rendre, il n’est pas permis d’y entrer sans sacralisation (Ihrâm) ; en cela, elle se distingue des autres villes bien qu’il existe sur la question certaines nuances et certaines divergences.

 

 

 […]

 

  [Page 3/4]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi

 

(   http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Les-merites-de-Makkah.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Les-merites-de-Makkah.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher