Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 18:13

 

Les Noms d’Allah ne se limitent pas à 99..

 

 Les-Noms-d-Allah-ne-se-limitent-pas-a-99.jpg

Extrait du livre :


[…]

 

Aucun hadith authentique ne provient du Prophète (salla lahou ‘aleyhi wa sallam) où le nombre serait déterminé. Le hadith que l’on rapporte de lui au sujet d’un nombre déterminé est déclaré non authentique.

 

 

Chaykh al Islâm Ibn Taymiyya a dit dans le recueil de Fatawa, d’après la compilation d’Ibn Qâsim : « Le nombre déterminé des noms ne fait pas partie du discours du Prophète (salla lahou ‘aleyhi wa sallam) et ce d’après le commun accord des gens versés dans la science de ses hadiths. »

 

Avant cela, il avait dit : « Certes, al-Walîd les a cités provenant de ses maitres du pays de Châm, comme cela a été commenté dans certaines voies de sont hadith. »

 

Ibn Hadjar a dit : « la défectuosité ne se situe pas chez les deux chaykh (Bukârî et Muslim). Al-Walîd s’individualise seul et de plus, il est concerné par la divergence, le trouble, la fraude et la probabilité d’insertion de paroles inventées dans le texte. »

 

 

 […]

 

  [Page 8/11]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

(   http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Les-Noms-d-Allah-ne-se-limitent-pas-a-99--docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Les-Noms-d-Allah-ne-se-limitent-pas-a-99-pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

Partager cet article

commentaires

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher