Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 19:46

Les qualités sublimes du Prophète Muhammad  

Par l’Imâm At-Tirmidhî

Les-qualites-sublimes-du-Prophete-Muhammad.jpg

 

Extrait du livre :

 

Le train de vie du Prophète Muhammad

 

D'après Mohammad Ibn Sîrîn -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-: « Nous étions chez Abou Houreyra -qu’Allâh l’agrée- ; il portait deux vêtements en lin, teints à l’argile rouge.

 

Il se moucha dans l'un des deux et dit : « Vous vous rendez compte ! »

 

Abou Houreyra se mouche dans du lin ! Il m'arrivait autrefois de tomber évanoui entre le minbar du Messager d’Allâh -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- et l’appartement de ‘Aicha -qu’Allâh l’agrée- ; quelqu'un venait alors mettre son pied sur mon cou, en s'imaginant que j'étais pris d'un accès de folie. Or, ce n'était guère la folie, mais seulement la faim ! »

Mâlik Ibn Dinar -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a rapporté : « L'Envoyé d’Allâh -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm-  ne s'est guère rassasié de pain ni de viande, sauf lorsqu'il en mangeait avec de nombreuses personnes (‘ala dafaf). » 

 

Mâlik Ibn Dinar ajoute: « J'ai demandé à un homme parmi les bédouins ce qu'était dafaf. Il répondit : « Cela signifie de prendre son repas avec les gens. ». »

D'après Simâk ben Harb -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- : « J'ai entendu al-No‘mân Ibn Bachîr -qu’Allâh l’agrée- dire : « N'avez-vous donc pas de nourriture et de boisson comme vous en voulez ? J'ai vu votre Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- alors qu'il ne trouvait point comme dattes dures de quoi remplir son ventre ! » »

‘Aicha -qu’Allâh l’agrée- a dit : « Nous restions, la Famille de Mohammad-sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm-, un mois sans allumer un feu. Il n'y avait que des dattes et de l'eau. »

Abou Talha -qu’Allâh l’agrée- a relaté : « Nous nous plaignîmes de la faim auprès du Messager d’Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- et chacun montra qu'il mettait contre son ventre une pierre. Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- montra alors deux pierres qu'il avait sur le ventre. »

 

Commentaire de l’Imâm [Tirmidhî]


Ce hadith est de caractère" singulier"(gharîb), au niveau d'Abou Talha. Nous ne le connaissons que par cette voie. Le sens de ses termes: "
chacun montra qu'il mettait contre son ventre une pierre ", est qu'ils serraient une pierre à leur ventre du fait de l'effort et de la faiblesse qu'ils enduraient, en raison de la faim.



 

 […]

 

  [Page 2/12]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/Les-qualites-sublimes-du-Prophete-Muhammad.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/Les-qualites-sublimes-du-Prophete-Muhammad.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

Published by Mûslim - dans Biographie
commenter cet article

commentaires

HABIBOU 15/08/2016 18:30

J'aime le prophète sws

HABIBOU 15/08/2016 18:29

J'aime le prophète sws

HABIBOU 15/08/2016 18:11

J'aime le prophète sws

HABIBOU 15/08/2016 18:08

Coool

ballading sissoko 09/03/2016 12:56

Quel homme?

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher