Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 22:48

« Mukhtasar Minhâj al-Qâsidîn »

Par l’imam Ibn Qoudâma Al Maqdisî 

 

Mukhtasar Minhâj al-Qâsidîn

 

 Comment mieux présenter cet ouvrage que par son propre auteur ?!

Extrait de l’introduction de:

 

« J'ai constaté une fois le livre Minhâj Al Qasidin de l'imâm et savant Jamâluddîn Ibn al-Jawzî et j'ai constaté qu'il s'agissait d'un livre précieux, plein d'intérêt et de grande utilité. Ceci m'a beaucoup intéressé. J'ai voulu le compulser et le lire attentivement. En le lisant lentement j'ai découvert qu'il méritait encore plus d'intérêt. Mais j'ai trouvé que c'était un livre un peu étendu. J'ai voulu en tirer ce résumé qui condense l'essentiel de ses desseins, de ses points importants sur des questions évidentes, relatives à des détails notoires qui se trouvent dans les traités du Fiqh largement répandu. Car la finalité de l'ouvrage que nous résumons est tout à fait différente.


Dans mon résumé, je n'ai pas suivi l'ordre de ce livre ni reproduit mot à mot ses termes, je me suis attaché au sens, et il m'est arrivé de citer un Hadith ou des passages brefs qui ne figurent pas dans cet ouvrage et que je résume lorsque le contexte le permet. Dieu swt est Plus savant. »

 

[…]

 

« Ainsi, notre livre peut être utile aussi bien pour le novice que pour celui qui est bien avancé dans les études parce qu'il renferme des secrets sur les actes de dévotions, des mises en gardes et des préventions contre les fléaux des rapports et des relations sociales.

- Le premier quart porte sur les questions du culte et de dévotion.

- Le deuxième sur les habitudes et les traditions.

- Le troisième sur les questions de perditions.

- Le quatrième sur les questions de salut.

Chacune de ces quatre sections comporte des livres et des chapitres. »

 

Fin de l’extrait de l’introduction

 

 

Extrait du livre :

 

 

[…]


Le livre de la science et de ses mérites


 La science et ses mérites


Allah - تعالى   - a dit : « Dis : ceux qui savent et les ignorants sont-ils égaux ? »
[Coran : 39-9].

 

Il a dit également :
« Et quand on vous dit de vous lever, levez-vous Allah élèvera en degrés ceux d'entre vous qui auront cru et ceux qui auront reçu le savoir »

[Coran : 58-11].

 

Ibn 'Abbâs - رضى الله عنهما   - a dit : « Les savants possèdent sept cents degrés au-dessus des croyants. L'espace entre deux degrés équivaut à la marche pendant cinq cent ans ». Allah - تعالى   - a dit aussi : « Parmi les serviteurs d'Allah, les savants sont seuls à Le redouter »
[Coran : 35-28].

 

De même le Hadîth rapporté par Mu'âwiya ibn Abî Soufyân - رضى الله عنه   - : « J'ai entendu l'Envoyé d'Allah - صلى الله عليه وآله وسلم   - dire : « Celui auquel Allah veut du bien, Il l'initie en matière de religion ».


De même Abû Oumâma - رضى الله عنه - rapporte ceci : « On a évoqué devant l'Envoyé d'Allah - صلى الله عليه وآله وسلم - le cas de deux hommes : l'un est un dévot et l'autre est un savant. L'Envoyé - صلى الله عليه وآله وسلم - a dit : « Le mérite du savant sur le dévot est semblable au mien sur le plus proche d'entre vous. Ensuite l'Envoyé d'Allah - صلى الله عليه وآله وسلم - a ajouté : Allah et Ses anges ainsi que les habitants des cieux et de la terre et même la fourmi dans sa fourmilière et le poisson prient sur ceux qui initient les gens au bien ». Hadîth recensé par At-Thirmidhi qui ajoute : « C'est un Hadîth sahîh.»

Il est dit également dans un autre Hadîth : « Le mérite du savant sur le dévot est semblable à celui de la lune au cours d'une nuit de pleine lune sur l'ensemble des planètes. C'est que les savants sont les héritiers des Prophètes. Or les Prophètes n'ont laissé en guise d'héritage ni dinar, ni dirham mais seulement la science. Aussi celui qui s'adonne à la science s'assure d'une grande chance.»

 

De même Safwân Ibn Assal - رضى الله عنه - rapporte que le Prophète - صلى الله عليه وآله وسلم - a dit : « Les anges déploient leurs ailes pour celui qui étudie la science pour faire plaisir à sa demande ». Hadîth recensé par l'Imam Ahmed et Ibn Mâja.


Pour sa part, al-Khatâbi note trois significations à propos de l'attitude des anges :
- La première c'est le déploiement matériel des ailes.
- La deuxième c'est la modestie par respect pour celui qui étudie la science
- La troisième c'est le fait que les anges descendent là où il y a des séances consacrées à la science et cessent de voler.


De même Abû Hurayra - رضى الله عنه - rapporte que le Prophète - صلى الله عليه وآله وسلم - a dit : « Pour celui qui emprunte une voie (tarîq) à la recherche d'une science, Allah - تعالى - lui rend de ce fait aisée une voie (tarîq) conduisant au Paradis » . Hadîth recensé par Muslim.


On rapporte également que le Prophète - صلى الله عليه وآله وسلم - a dit : « Il n'y aura qu'un seul degré entre les Prophètes et celui qui est saisi par la mort pendant qu'il cherche la science pour revivifier l'Islam ». Il y a d'ailleurs de nombreuses Traditions en ce sens.

Du reste l'un des sages disait : « Que je désire connaître ! Que pouvait atteindre celui qui rate la science et que pouvait rater celui qui possède la science ? »


De même il y a, parmi les mérites de l'initiation au savoir (fadâ-il at-ta'lîm), ce que nous avons recensé dans les deux sahîh (recueils authentiques), d'après Sahl Ibn sa'd - رضى الله عنه - : « L'Envoyé d'Allah - صلى الله عليه وآله وسلم - lui a dit : « Qu'Allah guide grâce à toi un seul homme est meilleur pour toi que de posséder les plus belles bêtes ».

 

 […]

 

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Mukhtasar-Minhaj-al-Qasidin.docx )

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Mukhtasar-Minhaj-al-Qasidin.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

Published by Mûslim - dans Recueil de Fîqh
commenter cet article

commentaires

sro DIAKARIDIA 16/01/2015 21:57

Que la grâce de DIEU ns anime

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher