Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 20:46

Extrait du Tafsîr du Coran

« Adhwâ’ oul bayân » 

 

Par Sheikh Mouhammad Al Amîn Chanqîtî 


Extrait-du-Tafsir-du-Coran---Adhwa-oul-Bayan.jpg

 

Extrait du livre :

[…]

 

Sourate Mouhammad, verset 28 

 

« Cela parce qu'ils ont suivi ce qui courrouce Allah, et qu'ils ont de la répulsion pour [ce qui attire] Son agrément. Il a donc rendu vaines leurs œuvres. »

 

« Sache, qu’il est obligatoire à tout musulman en cet époque, d’observer ces versets de la sourate Mouhammad et de méditer dessus, et de prendre garde de manière absolue à ce qu’ils contiennent comme menace sévère : car beaucoup de ceux qui se revendiquent être musulmans sont concerné par la terrible menace de ce verset, sans aucun doute. Ceci car, la totalité des mécréants d’orient et d’occident ont de la répulsion pour ce qu’Allah a révélé à Mouhammad salla llahou ‘alayhi wa sallam ; à savoir ce Coran et ce que le prophète salla llahou ‘alayhi wa sallam en a expliqué dans ses traditions. Tout ceux qui disent à ces mécréants qui détestent ce qu’Allah a révélé « Nous allons vous obéir dans certaines choses » sont concernés par la menace de ce verset.

 

 

 

 

 

 [Page 9/10]

 

 […]

 

 

Format word (doc.) :

 

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Adhwa-oul-Bayan.docx )


Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Adhwa-oul-Bayan.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

abdi said 26/06/2016 21:33

j'ai besoin de lire cette livre

Djamal 16/02/2016 11:35

j'aime

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher