Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 18:23

Les dangers pour le savant qui fréquente le Sultan

Par l’imam as-Souyuti 

 Les-dangers-pour-le-savant-qui-frequente-le-Sultan.jpg

Extrait du livre :

 

 

Dans Al Amâli du Cheykh Azz Ed-Dine Ibn Abd-Es-Salâm -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-, on retrouve le passage suivant :

 

« Alors que certains gouverneurs de l’Etat lui écrivaient pour l’inciter à rencontrer le roi et à lui rendre visite afin d’honorer son rang et d’écrire à ses ennemis, le Cheykh -qu’Allah soit Satisfait de lui- eut la réaction suivante : « J’ai étudié la science pour être un ambassadeur entre Allah et sa création, penses tu que je vais me rendre à la porte de ces gens ? »

 

Al Qarâfî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dit : «  Il souligna–qu’Allah soit Satisfait de lui- le fait que celui qui porte cette science, qui est un rapporteur de la part d’Allah à Ses serviteurs a reçu un tel honneur qu’il n’est pas convenable pour lui de faire cela. »

 

Ibn Al Hâdjdj dans Al Madkhal a dit : Il convient au savant, il lui incombe même de ne pas se rendre chez les fils de la dounya, car il est plus convenable pour un savant que les gens soient à sa porte que l’inverse.

 

Il n’y a pas d’argument valable dans le fait qu’il ait peur d’un ennemi ou d’un envieux ou quelqu’un de semblable parmi ceux dont il craint les nuisances, ni qu’il espère par là repousser une chose qu’il redoute, ni qu’il espère par là une cause pour satisfaire les besoins des musulmans apportant ainsi un intérêt et repoussant un mal, car ceci ne constitue pas une excuse qui lui servira (devant Allah).

 

Pour ce qui du premier argument : C’est parce que s’il fait cela par convoitise de l’âme, son action ne sera pas bénie. Et s’il a peur de ce qu’il a cité, ceci est encore pire que la convoitise de l’âme et il se peut que celui chez qui il se rend par intérêt lui inflige une punition avant l’heure.

 

Quant au deuxième argument : Il commet là une chose assurément proscrite à cause d’une chose à éviter et dont l’anticipation dans le futur n’est que présumée.

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/4]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Les-dangers-pour-le-savant-qui-frequente-le-Sultan.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Les-dangers-pour-le-savant-qui-frequente-le-Sultan.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

Baba sylla 15/07/2016 08:50

Se les livere des invocation est doua en frencaises

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher