Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 18:53

Exégèse [Tafsir] : « Par ta vie ! Ils s'aveuglaient dans leur délire !  » ; Sourate 15 [Al Hijr], Verset 72

Par l’Imâm Qadhî ‘Iyyâdh

Par-ta-vie--Il-s-aveuglaient-dans-leur-delire.jpg

 

Extrait du livre :

 

 Verset :


« Par la vie (la ‘amruka) Ils s’aveuglaient dans leur délire ! » 

 [Sourate 15, Verset 72]

 

 

Commentaire :

 

 

dî 'Iyâd -qu'Allâh lui fasse miséricorde- a dit :

   

« Les exégètes (al mufassirûn) sont unanimes sur le fait qu'il s'agit ici de la part d'Allâh d'un serment fait par la durée de la vie de Muhammad -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-, car le terme « la ‘amruka » a pour racine le mot « ‘amr » qui signifie la vie.

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/2]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Par-ta-vie--Il-s-aveuglaient-dans-leur-delire.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Par-ta-vie--Il-s-aveuglaient-dans-leur-delire.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 18:40

Exégèse [Tafsir] : « Ô Prophète ! Nous t'avons envoyé à la fois comme témoin, annonciateur de bonnes nouvelles et avertisseur.. » ; Sourate 33 [Al-Ahzab], Verset 45-46

Par l’Imâm Qâdî ‘Iyâd Al-Yahsoubî

O-Prophete---Nous-t-avons-envoye.jpg

 

Extrait du livre :


Verset :

 

 

 

« Yā 'Ayyuhā An-Nabīyu 'Innā 'Arsalnāka Shāhidāan Wa Mubashirāan Wa Nadhīrāan

Wa Dā`īāan 'Ilá Allāhi Bi'idhnihi Wa Sirājāan Munīrāan »


« Ô Prophète ! Nous t'avons envoyé à la fois comme témoin, annonciateur de bonnes nouvelles et avertisseur ; Afin que par la permission de Dieu, et tel un flambeau étincelant, tu appelles les hommes à Dieu. » 

 [Sourate 33, Verset 45-46]

 



Commentaire :

 

 

dî 'Iyâd Ibn Mûsâ Al Yahsubî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :

 

« Ces deux versets contiennent toutes sortes de degrés de noblesse et tout un ensemble de marques d'éloge.

 

Ainsi, Allâh a fait de Muhammad -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- un témoin pour lui-même auprès de sa nation par rapport à la transmission du Message. Et cela constitue l'une de ses particularités.

 

Il a également fait de lui un annonciateur de bonnes nouvelles pour ceux qui obéissent et un avertisseur pour ceux qui Lui obéissent.

 

Enfin, il est un prédicateur prêchant Son Unicité et Son adoration ainsi qu'un flambeau étincelant qui permet de se guider vers la Vérité.

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/O-Prophete---Nous-t-avons-envoye.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/O-Prophete---Nous-t-avons-envoye.pdf

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 18:32

Exégèse [Tafsir] : « Il en sera ainsi parce qu'ils auront suivi ce qui déplaît à Allâh et détesté » ; Sourate 47 [Muhammad], Verset 28

Par  Sheikh Muhammad al-Amîn Ash Shanquîtî

Il-en-sera-ainsi-parce-qu-ils-auron.jpg

 

Extrait du livre :


Verset :



« Dhālika Bi'annahumu Attaba`ū Mā 'Askhaţa Allāha Wa Karihū Riđwānahu Fa'aĥbaţa 'A`mālahum »

 

« Il en sera ainsi parce qu'ils auront suivi ce qui déplaît à Allâh et détesté ce qui Lui plaît. Allâh frappera donc de nullité leurs œuvres. » 

[Sourate 47, Verset 28]

 



Commentaire :

 

 

Sheikh Muhammad al-Amîn Ash Shinqîtî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :  

 

« Sache qu'il est obligatoire pour tout musulman de cette époque de bien regarder ces versets de la Sourate Muhammad et de méditer dessus, ainsi que de prendre garde de manière absolue à ce qu'ils contiennent comme menace sévère : car beaucoup de ceux qui se revendiquent être musulmans sont concerné par la terrible menace de ce verset, ceci sans aucun doute.

 

Ceci car la totalité des mécréants d'Orient et d'Occident ont de la répulsion pour ce qu'Allâh a révélé à Muhammad -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- ; à savoir ce Coran et ce que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- en a expliqué dans ses traditions.

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Il-en-sera-ainsi-parce-qu-ils-auron.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Il-en-sera-ainsi-parce-qu-ils-auron.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 18:20

 Exégèse [Tafsir] : « C’est Lui qui a envoyé à des gens sans Livre [les Arabes] un Messager des leurs.. » ; Sourate 62 [Al-Jumu‘a], Verset 2 

Par l’Imâm Al-Qourtubî

 C-est-Lui-qui-a-envoye-a-des-gens.jpg

Extrait du livre :


Verset :

  
 

 

« Huwa Al-Ladhī Ba`atha Fī Al-'Ummīyīna Rasūlāan Minhum Yatlū `Alayhim 'Āyātihi Wa Yuzakkīhim Wa Yu`allimuhumu Al-Kitāba Wa Al-Ĥikmata Wa 'In Kānū Min Qablu Lafī Đalālin Mubīnin. »

 

« C’est Lui qui a envoyé à des gens sans Livre [les Arabes] un Messager des leurs qui leur récite Ses versets, les purifie et leur enseigne le Livre et la Sagesse, bien qu’ils étaient auparavant dans un égarement évident. »

[Sourate 62, Verset 2]

 



Commentaire :

 

 

Al-Qourtubî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :

 
Les illettrés sont ceux qui ne savent pas ecrire, ce qui était le cas de Qurayche.

Mansour a rapporté qu’Ibrahîm -qu’Allâh leur fasse Miséricorde- a dit : « L’illettré [oummiy] est celui qui ne sait ni lire ni écrire. ».

 

« Un messager issu d’eux-mêmes »

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/C-est-Lui-qui-a-envoye-a-des-gens.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/C-est-Lui-qui-a-envoye-a-des-gens.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 18:04

Exégèse [Tafsir] : « Ô vous les Hommes ! Adores votre Seigneur qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés» ; Sourate 2 [Al-Baqara’], Verset 21 

Par l’Imâm Ibn Jarîr At-Tabarî

O-vous-les-Hommes---Adores-votre-Seigneur.jpg 

Extrait du livre : 


Verset :


 

« Ô vous les Hommes ! Adores votre Seigneur qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés... »

[Sourate 2, Verset 21]

 



Commentaire :

 

 

At-Tabarî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Allâh s'adresse ici spécialement aux deux catégories de personnes qu'Il vient de mentionner : d'une part les mécréants dissimulateurs [de la vérité], et d'autre part les hypocrites.  

 

Mais dans ce verset, Allâh s'adresse également à toutes les autres créatures soumises à Lui, obéissantes, et Le reconnaissant comme L'Unique Seigneur et L'adorant dans la pureté. »

 

 […]

 

  [Page 2/2]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/O-vous-les-Hommes---Adores-votre-Seigneur.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/O-vous-les-Hommes---Adores-votre-Seigneur.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 17:19

Exégèse [Tafsir] : « Lorsque vient le secours d'Allâh ainsi que la victoire..  » ; Sourate 110 [An-Nasr] 

Par l’Imâm Ibn Jawzî

 Tafsir-sourate-an-Nasr.jpg

 

Extrait du livre :

 

Sourate :

 


« 1.Lorsque vient le secours d'Allâh ainsi que la victoire,

2. Et que tu vois les gens entrer en masse dans la religion d'Allâh,

3. Alors, par la louange, célèbre la gloire de ton Seigneur et implore Son pardon ; car c'est Lui le grand accueillant au repentir. »

[Sourate 110]

 

 

Commentaire :

 

Sa parole  qui dit :

 

 « Lorsque vient le secours d'Allâh - Idhâ jâ’a nasru Llâhi »

 

Signifie Son aide contre les ennemis.

 

« Ainsi que la victoire – Wal fath »

 

C'est la conquête de La Mecque.

 

Al Hasan -qu’Allâh l’agrée- a dit : « Lorsque l'Envoyé d'Allâh -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a conquis La Mecque, les Arabes ont dit : « Si Muhammad a triomphé et dominé les Gens du Harâm (Ahl al-Harâm) alors qu'Allâh les avaient défendus contre les Gens de l'Eléphant (As-hâb al-Fîl), vous n'aurez plus aucune autre force contre lui. » Par conséquent ils entrèrent tous dans la religion d'Allâh et ceci en masse (afwâjan). »

 

Abû ‘Ubaydah -qu’Allâh l’agrée- a dit : « Al Afwâj, ce sont de grands groupes éparpillés. »

 

Quant à Sa parole qui dit :

 

«  Alors, par la louange, célèbre la gloire de ton Seigneur – Fa sabbih bi hamdi Rabbika »

 

Il existe deux avis [à son sujet] :

 

Le premier est que cela fait référence à la prière. C'est l'avis de Ibn ‘Abbâs -qu’Allâh l’agrée-.

 

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Tafsir-sourate-an-Nasr.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Tafsir-sourate-an-Nasr.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 17:13

Exégèse [Tafsir] : « En vérité, le premier temple qui ait été fondé à l'intention des hommes est bien celui de La Mecque..  » ; Sourate 3 [Ali-‘Imran], Verset 96 

Par l’Imâm Ibn Jarîr At-Tabarî

 En-verite--le-premier-temple.jpg

 

Extrait du livre :

 

Verset :


 

 « Inna awwala baytin wudi‘a li-n-nâsi la lladhî bi bakkata mubârakan wa hudan~li-l-‘âlamîn »

 

« En vérité, le premier temple qui ait été fondé à l'intention des hommes est bien celui de La Mecque, qui est à la fois une bénédiction et une bonne direction pour l'Univers. » [Sourate 3, Verset 96]

 



Commentaire :

 

 

At-Tabarî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit que ce qu'il fallait entendre par « Bakkah » : « Il s'agit ici de la première demeure établie sur terre en vue de l'adoration. »

 

Et aussi : « La première demeure établie pour les hommes, en tant que lieu de dévotion est en vérité celle qui se trouve là où les gens affluent en masse afin d'y effectuer des circumambulations (at tawâf) lors du pèlerinage ou lors d'une visite pieuse.

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/En-verite--le-premier-temple.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/En-verite--le-premier-temple.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 01:57

Exégèse [Tafsir] : « Lorsque Sulaymân hérita de Dâwud, il dit : « Ô hommes ! Nous avons été initiés au langage des oiseaux..  » ; Sourate 27 [An-Naml], Verset 16

Par l’Imâm Ibn Kathîr

 Lorsque-Sulayman-herita-de-Dawud.jpg

 

Extrait du livre :

 

 Verset :


« Lorsque Sulaymân hérita de Dâwud, il dit : « Ô hommes ! Nous avons été initiés au langage des oiseaux, et nous avons été comblé de tous les bienfaits. Voilà vraiment une grâce immense ! ». »

[Sourate 27, Verset 16]

 

 

Commentaire :

 

 

Ibn Kathîr -qu'Allâh lui fasse miséricorde- a dit :

 

Cela signifie qu'il a hérité de lui la science et le royaume [d'Isrâ’îl], et non les biens terrestres, car il avait d'autres enfants que lui, et il ne pouvait le faire hériter lui seul de tous ses biens.

 

Aussi, d'après un grand nombre de compagnons, il est rapporté dans un hadîth trouvable dans les recueils authentiques que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Nous les Prophètes, nous ne laissons rien en héritage. Tout ce que nous laissons est considéré comme des aumônes. »

 

Ainsi, le Prophète véridique -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- nous informa que les Prophètes -‘alayhim as-salât wa sallam- ne laissent rien en héritage, contrairement à ce qui en est pour les autre gens. Les biens qu'ils laissent sont donnés comme aumône au profit des pauvres et des nécessiteux, et ne sont pas laissés exclusivement à leurs proches, car ce bas-monde n'avait aucun intérêt pour eux et était méprisable à leurs yeux, de la même manière qu'il l'est pour Celui qui les a envoyés, les a élus et les a favorisés.

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Lorsque-Sulayman-herita-de-Dawud.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Lorsque-Sulayman-herita-de-Dawud.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

Repost 0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 17:39

Exégèse [Tafsir] : « Les biens et les enfants sont l’ornement de la vie de ce monde. Cependant, les bonnes œuvres qui persistent.. » ; Sourate 18 [Al-Kahf], Verset 46

Par l’Imâm Ibn Kathîr

 Les-biens-et-les-enfants-sont-l-ornement.jpg

 

Extrait du livre :

 

 Verset :


« Les biens et les enfants sont l’ornement de la vie de ce monde. Cependant, les bonnes œuvres qui persistent ont auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et [suscitent] une belle espérance. » 

 [Sourate 18, Verset 46]

 

 

Commentaire :

 

 

Ibn Kathîr -qu'Allâh lui fasse miséricorde- a dit :

 

Et sa parole :

 

« Les biens et les enfants sont l’ornement de la vie de ce monde … »

Est comme sa parole :

 


« On a enjolivé aux gens l’amour des choses qu’ils désirent : femmes, enfants, trésors thésaurisés... »
(Sourate 3, verset 14)

Et la parole du Très-Haut :


« Et sachez que vos biens et vos enfants ne sont qu’une épreuve et qu’auprès d’Allah il y a une énorme récompense »

(Sourate 8, verset 28).

L’adoration vouée a Allah est meilleure pour vous que le fait de vous occuper d’eux (enfants et biens) et d’avoir de la pitié envers eux (biens et enfants) d’une manière excessive.

Et pour cela, Allah a dit :


« …les bonnes œuvres qui persistent ont auprès de ton Seigneur une meilleure récompense ». (Jusqu’à la fin du verset)

Ibn ‘Abbas -qu’Allâh l’agrée- a dit, ainsi que Sa’id Ibnou Djabeer -qu’Allâh l’agrée-, ainsi que d’autres parmi les salafs : « « Les bonnes œuvres qui persistent » ce sont les cinq prières. »


‘Otaa Ibn Abi Rabah -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit, ainsi que Sa‘id Ibnou Jabeer, selon Ibn ‘Abbas -qu’Allâh les agrée- : « « Les bonnes œuvres qui persistent », c’est « Subhâna l-Lâh », et « Al-Hamdu li l-Lâh », et « Lâ Ilâha Illa l-Lâh », et « Allâhu Akbar ». »


Et l’émir des croyants ‘Othmane Ibnou ‘Affane -qu’Allâh l’agrée- a été interrogé de la façon suivante :


« « Quelles sont les bonnes œuvres qui persistent ? »

 

Il répondit : « C’est « Lâ Ilâha Illa l-Lâh », et « Subhâna l-Lâh », et « Al-Hamdu li l-Lâh », et « Allâhu Akbar », et « Lâ hawla wa lâ quwwata illa bi l-Lâh ». »

 

 

 […]

 

  [Page 2/7]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Les-biens-et-les-enfants-sont-l-ornement.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Les-biens-et-les-enfants-sont-l-ornement.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

Repost 0
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 20:53

Exégèse [Tafsir] : « Et les gens du Feu crieront aux gens du Paradis : “Déversez sur nous de l'eau, ou de ce qu'Allah vous a attribué.”  » ; Sourate 7 [Al-A‘raf], Verset 50 

Par l’Imâm ‘Abdu l-Lâh Ibn ‘Abbâs 

Et-les-gens-du-Feu-crieront-aux-gens-du-Paradis.jpg 

 

Extrait du livre :

 

 Verset :


« 50. Et les gens du Feu crieront aux gens du Paradis : “Déversez sur nous de l'eau, ou de ce qu'Allah vous a attribué.” “Ils répondront : Allah les a interdits aux mécréants”.

 

51. Ceux-ci prenaient leur religion comme distraction et jeu, et la vie d'ici-bas les trompait. Aujourd'hui, Nous les oublierons comme ils ont oublié la rencontre de leur jour que voici, et parce qu'ils reniaient Nos enseignements. »

 [Sourate 7, Verset 50-51]

 

 

Commentaire :

 

 

‘Abdu Llâh Ibn Al ‘Abbâs -qu'Allâh l'agrée ainsi que son père- a dit :  

 

« L'homme appellera son frère ou son père en ces termes : « Je brûle ! Verse de l'eau sur moi ! »

 

 

 […]

 

  [Page 2/2]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Et-les-gens-du-Feu-crieront-aux-gens-du-Paradis.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Et-les-gens-du-Feu-crieront-aux-gens-du-Paradis.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher