Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 18:20

Commentaire [Tafsir] du Hadîth sur les étrangers [Al Ghourabâ]

Par l’imâm Abû Is-hâq Ach-Châtibî 

 Commentaire [Tafsir] du Hadîth sur les étrangers..

Extrait du livre :

 

Le Hadîth :

 

 

Abû Hurayrah -qu’Allâh l’agrée- que le Messager d'Allâh -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « L'Islâm a commencé en étant considéré comme quelque chose d'étrange et redeviendra quelque chose d'étrange. Annoncez-donc la bonne nouvelle aux étrangers (al ghurabâ), à savoir ceux qui rétablissent ce que les gens ont corrompus. » [Rapporté par Mouslim et Ibn Majah]

 

 

Le commentaire du Hadîth :

 

 

L’Imâm Abû Is-hâq Ach Châtibî  -qu’Allah lui fasse Miséricorde- dit :

 

« Ainsi, Allâh a promis le retour de l'état d'étrangeté de l'Islâm à Son Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-, et cette étrangeté ne peut survenir que si il n'y a plus personne [de musulman] ou qu'ils sont peu nombreux.

 

C'est alors que la vertu est considérée comme un mal et que la perversion est considérée comme un bien ; que la Sunnah est qualifiée d'innovation et que l'innovation est qualifiée de Sunnah.

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Commentaire--Tafsir--du-Hadith-sur-les-etrangers-.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Commentaire--Tafsir--du-Hadith-sur-les-etrangers-.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 00:02

Commentaire [Tafsir] du Hadîth « Le jeûne M'appartient.. » 

Par l’imâm Ibn Hajar al-‘Asqalani 

 Le-jeune-M-appartient-.jpg

Extrait du livre :

 

Le Hadîth :

 

 

‘Abdullah Ibn Maslama nous a rapporté d'après Mâlik, d'après Abî Ezzan­nâd, d'après Al-A‘redj, d'après Abî Huraïra -qu’Allâh l’agrée- qui a dit : « Le Messager d'Al­lah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit: « Le jeûne est un refuge (contre l'Enfer). Aussi, lorsque l'un de vous est en état de jeûne, qu'il s'abstienne de se comporter avec grossièreté et ignorance, et si quelqu'un l'agresse ou l'insulte, qu'il dise : «Je suis en état de jeûne », en répétant cela deux fois. Par Celui qui tient mon âme dans Sa main, l'odeur qui sort de la bouche du jeûneur est plus agréable à Allah que l'odeur du musc. Allah dira : « Mon serviteur a laissé sa nourriture, sa boisson, et son plaisir à cause de Moi! Le jeûne M'appartient et c'est Moi qui le récompense. La bonne action vaudra dix de semblable ». » [Rapporté par Al-Boukhâri]

 

 

Le commentaire du Hadîth :

 

Ibn Hajar al-‘Asqalani -qu’Allah lui fasse Miséricorde- dit :

 

La parole : « Le jeûne est un refuge », c'est-à-dire qu'il est un voile et une prévention contre les péchés, car il annihile les passions et les affaiblit. Il a été dit aussi qu'il est un refuge contre l'Enfer, comme il est rapporté dans certaines versions de Thirmidhî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- où il et dit : « Le jeûne est un refuge contre le feu ». En effet, le feu est entouré de plaisirs. Il en est ainsi chez Sa`îd Ibn Mansoûr. De son côté, Ahmed a rapporté d'après le hadith d'Abû ‘Obeïda Ibn El-Djerrâh -qu’Allâh l’agrée- que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit: « Le jeûne est un refuge tant que le jeûneur ne le transgresse pas ». Ad-Dârimî a ajouté: « Tant qu'il ne le transgresse pas avec la médisance ».

 

 

 […]

 

  [Page 2/4]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/J-ai-partage-la-priere-en-deux-parties-.docx


Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/J-ai-partage-la-priere-en-deux-parties-.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

 

Repost 0
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 17:32

Les Anges n'entrent pas dans une maison...

Par al Hafidh adh-Dhahabî 

Les-Anges-n-entrent-pas-dans-une-maison--jpg

Extrait du livre :

 

 

Le Hadîth :

 

Sayyidunâ 'Alî (qu'Allâh illumine son visage) rapporte que le Messager d'Allâh -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Les Anges n'entrent pas dans une maison dans laquelle il y a un chien, ou une image ou une personne qui est en état de souillure majeure (al janâbah). » [Rapporté par Abû Dâwud dans ses Sunan, Hadîth Hasan (bon).]

 

 

Le commentaire du Hadîth :

 

 

Al Hâfiz Adh Dhahabî -qu’Allah lui fasse Miséricorde- dit :

 

Al Khattâbî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Ce hadîth voulait dire que seuls les Anges qui descendent avec la clémence et la bénédiction n'entrent pas dans un tel foyer ; mais ceux qui sont chargés d'enregistrer les actes, eux, continuent d'être omniprésents avec tout individu, qu'il soit impur on non ! »

 

On a dit aussi que le hadîth ne vise pas « al mujnib », celui qui ne se lave que juste avant la prière, mais il parle de celui qui se trouve en état de souillure majeure permanente et ne se lave pas, au point que cela devienne une habitude pour lui !

 

Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- avait l'habitude d'avoir des rapports sexuels avec différentes épouses, tout en se limitant à un seul lavage du corps (ghusl) après ces rapports. Ceci est une preuve que l'on peut retarder le lavage au-delà du début du moment où l'on se trouve dans l'obligation de le faire.

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Les-Anges-n-entrent-pas-dans-une-maison--docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

(   http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Les-Anges-n-entrent-pas-dans-une-maison--pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

Repost 0
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 17:29

Commentaire [Tafsir] du Hadîth sur le Pardon d'Allah

Par l’Imâm Ibn Hajar Al-‘Asqalani 

Le-Pardon-d-Allah-copie-1.jpg

Extrait du livre :

 

 

Le Hadîth :

 

 

Anas Ibn Mâlik -qu’Allâh l’agrée-, rapporte ceci :

« J'ai entendu le Messager d'Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- dire: «Allah a dit: «Ô fils d'Adam! Si tu M'invoques et que tu mets ton espoir en Moi, Je te pardonnerai tout ce que tu as fais, sans faire de cas! Ô fils d'Adam! Si tes péchés atteignent le niveau du ciel, puis si tu sollicites Mon pardon, Je te pardonnerai, sans faire de cas! Ô fils d'Adam! Si tu viens à Moi avec des péchés à la mesure de ce que contient la terre, puis que tu Me rencontres sans M'associer quiconque, Je t'apporterai son équivalent en pardon ! »

[Rapporté par Thirmidhi dans son Djâmi‘, chapitre sur le mérite du repentir et de la demande de pardon et il a dit à son sujet: « C'est un hadith bon et singulier (Hassan Gharib)».]

 

 

Le commentaire du Hadîth :

 

 

Ibn Hajar al-‘Asqalani -qu’Allah lui fasse Miséricorde- dit :


Le sens de ce hadith est qu'Allah dit au fils d'Adam : « Ô fils d'Adam, tant que tu M'invoques pour que Je te pardonne tes péchés, que Tu espères de Moi l'exaucement de tes invocations — en te repentant de tes péchés, en invoquant Allah le pardon de tes péchés, en espérant de Lui l'acceptation de ton repentir et en ayant une bonne pensée de ton Seigneur qui pardonne les péchés des repentants, comme II leur a promis cela — Allah te pardonnera tous tes péchés, en dépit de la négligence et de l'oubli, dont tu as fait preuve au moment de tes péchés. Et Je ne fais aucun cas de ceux qui Me disent: « Pourquoi as-Tu pardonné à untel? Car personne ne Me demande des comptes sur ce que Je fais ». »

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Commentaire--Tafsir--du-Hadith-sur-le-Pardon-d-Allah.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

(   http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Commentaire--Tafsir--du-Hadith-sur-le-Pardon-d-Allah.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

Repost 0
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 17:14

J'ai partagé la prière en deux parties..

Par l’Imâm an-Nawawî

J-ai-partage-la-priere-en-deux-parties-.jpg

Extrait du livre :

 

Le Hadîth :

 

 

Abû Hurayrah -qu’Allâh l’agrée- rapporte que le Prophète Muhammad -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit :

 

« Allâh (qu'Il soit glorifié et exalté) a dit : « J'ai partagé la prière en deux parties, entre Moi et Mon serviteur, et à Mon serviteur ce qu'il demandera. »

 

Si le serviteur dit : « Louange au Seigneur des mondes », Allâh (qu'Il soit glorifié et exalté) répondra : « Mon serviteur m'a loué. ».

 

Et lorsqu'il dit : « Ar Rahmân Ir Rahîm », Allâh lui répondra : « Mon serviteur Me fait des éloges. ».

 

Et lorsque le serviteur ajoute : « Le Souverain du Jour de la Rétribution », Allâh lui répondra : « Mon serviteur M'a glorifié » (et dans une autre version : « Mon serviteur a placé sa confiance en Moi »).

 

Et lorsque le serviteur ajoute : « C'est Toi que nous adorons et c'est en Toi que nous plaçons notre confiance », Allâh lui répondra : « Ceci est entre Moi et Mon serviteur, et Mon serviteur aura ce qu'il demandera ».

 

Et lorsque le serviteur ajoute : « Dirige-nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que Tu as comblé de faveurs, et non pas celui de ceux qui ont encouru Ta colère, ni celui des égarés », Allâh lui répondra : « Ceci est à Mon serviteur, et Mon serviteur aura ce qu'il demandera. ». »

 

[Source : Hadîth Qudsî rapporté authentiquement par l’Imâm Muslim dans son Sahîh ainsi que par l'Imâm Mâlik Ibn Anas dans son Muwattâ’, l’Imâm At-Tirmidhî et l’Imâm Abû Dâwud dans leurs Sunân, selon d'autres variantes.]

 

Le commentaire du Hadîth :

 

 

An-Nawawî -qu’Allah lui fasse Miséricorde- dit :

 

« la prière a été partagée en deux parties, entre Moi et Mon serviteur » :

 

« C'est-à-dire que sa prière sera incomplète, comme l'ont soutenu Al Khalîl Ibn Ahmad, Al Asmâ'î, Abû Hâtim As Sijistânî, Al Harawî et d'autres -qu’Allâh leur fasse Miséricorde-.

 

Quant à la mère du Qur’ân, il s'agit de l'appellation de la Fâtiha, car c'est elle qui inaugure le Qur°ân. On dit aussi de Makkah qu'elle est la Mère des Cités car c'est elle qui est leur origine.

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/J-ai-partage-la-priere-en-deux-parties-.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

(   http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/J-ai-partage-la-priere-en-deux-parties-.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 17:10

Sais-tu comment J'ai exalté ta renommée

Par l’Imâm Al Qâdî 'Iyâd Ibn Mûsâ Al Mâlikî 

Sais-tu-comment-J-ai-exalte-ta-renommee-.jpg

Extrait du livre :

 

Abû Sa‘îd Al Khudrî -qu'Allâh l'agrée- a rapporté que le Messager d'Allâh -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Jibrîl -‘aleyhi sallam- est venu me voir et m'a transmis ceci [de la part d'Allâh] : « Sais-tu comment J'ai exalté ta renommée ? »  

 

J'ai alors dit : « Allâh et Son Messager le savent mieux que quiconque. »  

 

Il m'a ensuite dit : « Lorsqu'on Me mentionne, on te mentionne avec Moi. ». » [Rapporté Ibn Jarîr At-Tabarî et Ibn Abî Hâtim] 

 

 Selon ‘Attâ’ -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-, cela signifie : « J'ai institué la plénitude de la foi dans ta mention en ma compagnie et J'ai fais de toi une mention qui relève de Ma mention. »

 

Ja'far Ibn Muhammad As Sâdiq -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- expliqua ceci comme suit : « Chaque fois qu'un être humain te mentionne par le Message, il Me mentionne par Ma Seigneurie. »

 

Pour d'autres savants, le sens de ce hadîth fait écho à l'intercession.

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Sais-tu-comment-J-ai-exalte-ta-renommee.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

(   http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Sais-tu-comment-J-ai-exalte-ta-renommee.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 17:06

La mort qui vient subitement est un soulagement pour le croyant tandis que sa venue est un moment de regret pour le mécréant et le pervers

Par l’Imâm Al Qâdî 'Iyâd Ibn Mûsâ Al Mâlikî 

La-mort-qui-vient-subitement-.jpg

Extrait du livre :

 

Le Prophète Muhammad -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « La mort qui vient subitement est un soulagement pour le croyant tandis que sa venue est un moment de regret pour le mécréant et le pervers. »

   

Ceci parce que pour le croyant, la mort survient alors qu'il est généralement préparé pour sa venue.  

 

 […]

 

  [Page 2/2]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/La-mort-qui-vient-subitement-.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

(   http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/La-mort-qui-vient-subitement-.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 20:06

Commentaire [Tafsir] du Hadîth sur le bon conseil.

Par l’imam Ibn Rajab 

 Le-bon-conseil--Ibn-Rajab-.jpg

Extrait du livre :

 

 

Le Hadîth :

 

 

Selon Tamîn Ibn Aws Ad-Darî -qu’Allâh l’agrée- le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « "La religion c'est le bon conseil".


Nous demandâmes : "Vis-à-vis de qui" ?

Il -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- dit : "Vis-à-vis de Dieu, de Son Livre, de Son Messager, des guides des musulmans et de leurs simples citoyens". » [Rapporté par Mouslim n°55]

 

 

 

Le commentaire du Hadîth :

 

 

L’imam Ibn Rajjab Al-Hanbali -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :

 

Al-Khattâbiy a dit : « La Nacîhah est un mot qui traduit la phrase : vouloir le bien pour le Mansoûh. »

 

Il a dit également :(...) « Le sens de la Nacîhah à Allah : croire correctement à Son Unicité et avoir une intention sincère dans Son adoration. 

 

 Le sens de la Nacîhah à Son Livre : y croire et appliquer ce qu’il contient.

 

 La Nacîhah à Son Messager -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- : Croire en sa Prophétie, et s’efforcer de lui obéir en ce qu’il a ordonné et interdit.

 

 La Nacîhah au commun des musulmans : leur indiquer ce qui est bien pour eux. »

 

 […]

 

  [Page 2/4]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Le-bon-conseil--Ibn-Rajab-.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Le-bon-conseil--Ibn-Rajab-.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 19:55

Commentaire [Tafsir] du Hadîth sur le bon conseil.

Par l’imam Nawawi 

 Le-bon-conseil--Nawawi-.jpg

Extrait du livre :

 

 

Le Hadîth :

 

 

Selon Tamîn Ibn Aws Ad-Darî -qu’Allâh l’agrée- le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « "La religion c'est le bon conseil".


Nous demandâmes : "Vis-à-vis de qui" ?

Il -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- dit : "Vis-à-vis de Dieu, de Son Livre, de Son Messager, des guides des musulmans et de leurs simples citoyens". » [Rapporté par Mouslim n°55]

 

 

 

Le commentaire du Hadîth :

 

 

L’imam an-Nawawî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :

 

Cela concerne la sincérité envers Allâh donc sa signification fait référence au fait d’avoir l’iman (la foi) en Allah, et à la dénégation en ce qui concerne Ses Attributs. Le décrire Lui -Ta‘âlâ- avec les qualités d’intégrité, de perfection, et de grandeur en Le déclarant totalement exempt de tout défaut ou déficience. Eviter la désobéissance envers Lui. Aimer pour Lui et détester pour Lui. Garder de bonnes relations avec ceux qui sont obéissants envers Lui et avoir de l’inimitié envers ceux qui Lui désobéissent. Accomplir le Jihad contre ceux qui mécroient en Lui. Reconnaître Ses faveurs et Le remercier pour cela. Etre sincère dans chaque affaire. Appeler à tout ce que nous avons mentionné, et y encourager. Montrer de la gentillesse envers tout le monde, tous ceux envers qui vous pouvez, dans cet appel.

 

L’imam al-Khattabi (388H) -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « La réalité de cette attachement se réfère au servant étant sincère envers lui même, puisque Allah n’a pas besoin de la sincérité de celui qui l’accomplit. »

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Le-bon-conseil--Nawawi-.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Le-bon-conseil--Nawawi-.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 19:32

Les 3 provenances des rêves, divin, satanique ou par l’esprit préoccuper.

Par l’imam Ibn Hajar al-‘Asqalani 

 Les-3-provenances-des-reves.jpg

Extrait du livre :

 

 

Le Hadîth :

 

 

Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Le rêve provient de trois sources : il peut être une vision opérée par Dieu, ou une attrition provoquée par Satan ou le résultat des pensées qui animent l'intéressé à l'état de veille et se transforment en images au cours du sommeil. » [Rapporté par Al-Boukhari n°6499 et Mouslim n°4200]

 

 

Le commentaire du Hadîth :

 

 

 Ibn Hajar al-‘Asqalani -qu’Allah lui fasse Miséricorde- dit : « Tous les rêves se regroupent sous deux catégories :

 

Les rêves qui se révèlent vrais. C'est-à-dire les rêves des Prophètes et leurs pieux successeurs. De tels rêves peuvent se retrouver rarement chez d'autres - c'est le cas du rêve du roi infidèle que Joseph (psl) s'est chargé d'interpréter. Le rêve vrai est celui qui se traduit fidèlement dans les réalités.

 […]

 

  [Page 2/2]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Les-3-provenances-des-reves--divin--satanique-ou-par-l-.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Les-3-provenances-des-reves--divin--satanique-ou-par-l-e.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher