Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 18:55

L’obéissance aux gouverneurs musulmans.

Par l’imam an-Nawawi 

 l-obeissance-aux-gouverneurs-musulman--Nawawi-.jpg

Extrait du livre :

 

 

Le Hadîth :

 

 

On a rapporté que Jounadah Ibn ‘Umayyah -qu’Allâh l’agrée- a dit :

 

« Nous avons visité 'Oubadah Ibn As-Samit alors qu'il était malade et nous avons dit :"Dis nous, Qu'Allah te rende pieux, un hadith dont Allah nous bénéficiera et que tu as entendu du Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-." Alors il a dit :"Le Messager d'Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-  nous a engagé au service et à l'obéissance dans ce qui nous était agréable et dans ce qui nous était désagréable, dans ce qui nous était difficile et dans ce qui nous était facile et de donner librement de ce que nous avions" Il ('Aleyhi salat wa salam) a dit : "Nous ne devions pas défier ceux qui avaient l'autorité sur nous à moins de voir Koufroun Bawaah et d'avoir la Preuve d'Allah » [Rapporté par  Mouslim]

 

 

Le commentaire du Hadîth :

 

 

On a rapporté que Jounadah Ibn 'Umayyah -qu’Allah l’agrée- a dit :

 

« Nous avons visité 'Oubadah Ibn As-Samit alors qu'il était malade et nous avons dit :"Dis nous, Qu'Allah te rende pieux, un hadith dont Allah nous bénéficiera et que tu as entendu du Prophète –salla llahou ‘alayhi wa sallam-."

 

Alors il a dit :"Le Messager d'Allah –salla llahou ‘alayhi wa sallam-  nous a engagé au service et à l'obéissance dans ce qui nous était agréable et dans ce qui nous était désagréable, dans ce qui nous était difficile et dans ce qui nous était facile et de donner librement de ce que nous avions"

 

Il -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : "Nous ne devions pas défier ceux qui avaient l'autorité sur nous à moins de voir Koufroun Bawaah  et d'avoir la Preuve d'Allah" » [Rapporté par  Mouslim]

 

 

Le commentaire du Hadîth :

 

 

L'Imam An-Nawawi -qu’Allah lui fasse Miséricorde-, explique ce même hadith :

 

La Signification est : Ne vous disputez pas avec les Gouverneurs au sujet de la façon de gouverner et ne vous opposez pas à eux à moins de voir une turpitude déclarée que vous reconnaissez par le biais des règles de l’Islam. Lorsque vous voyez cela, vous devez le réprouver et dire la vérité où que vous soyez, mais quand à sortir contre eux et à les combattre, cela est interdit par le consensus des musulmans. Même s’ils sont pervers et injustes.

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/L-obeissance-aux-gouverneurs-musulmans--Nawawi-.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/L-obeissance-aux-gouverneurs-musulmans--Nawawi-.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 18:43

L’obéissance aux gouverneurs musulmans.

Par l’imam Ibn Hajar Al-‘Asqalani 

 l-obeissance-aux-gouverneurs-musulman--Ibn-Hajar-.jpg

Extrait du livre :

 

 

Le Hadîth :

 

 

On a rapporté que Jounadah Ibn ‘Umayyah -qu’Allâh l’agrée- a dit :

 

« Nous avons visité 'Oubadah Ibn As-Samit alors qu'il était malade et nous avons dit :"Dis nous, Qu'Allah te rende pieux, un hadith dont Allah nous bénéficiera et que tu as entendu du Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-." Alors il a dit :"Le Messager d'Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-  nous a engagé au service et à l'obéissance dans ce qui nous était agréable et dans ce qui nous était désagréable, dans ce qui nous était difficile et dans ce qui nous était facile et de donner librement de ce que nous avions" Il ('Aleyhi salat wa salam) a dit : "Nous ne devions pas défier ceux qui avaient l'autorité sur nous à moins de voir Koufroun Bawaah et d'avoir la Preuve d'Allah » [Rapporté par  Mouslim]

 

Le commentaire du Hadîth :

 

 

 Ibn Hajar al-‘Asqalani -qu’Allah lui fasse Miséricorde- a rapporté à propos de ce hadith: « Ibn al-Tin a rapporté d'al Daoudi: Ce sur quoi s'accordent les savants à propos des princes oppresseurs est que si l'on peut les déposer sans sédition ni oppression, il faut le faire. Sinon, il faut patienter,

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/L-obeissance-aux-gouverneurs-musulmans--Ibn-Hajar-.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/L-obeissance-aux-gouverneurs-musulmans--Ibn-Hajar-.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 18:26

Explication du Hadîth les musulmans sont « une nation d’illettrés ».

Par Sheikh Al Islam Ibn Taymiyya 

 Les-musulmans-sont-une-nation-d-illetres.jpg

Extrait du livre :

 

Question :

 

Que signifie le hadith du Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- «  nous sommes une nation illettrée, nous ne savons ni lire ni écrire ».

 

Cela est-il en contradiction avec ce que les musulmans apprennent aujourd’hui ?

 

 

Réponse :

 

 

Louange à Allah,

 

Le texte du hadith est totalement déformé dans la question. Ce hadith a été dit dans les termes suivants : d’après Ibn Omar -qu’Allâh l’agrée-, le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Nous sommes une nation illettrée, nous n’écrivons pas et nous ne procédons pas par calcul pour fixer les jours du mois à ceci ou à cela, c’est à dire à vingt neuf ou à trente » [Rapporté par Boukhari (1814) et Mouslim (1080)]

 

Ce hadith a été évoqué dans l’épineuse question relative à la fixation du début  du mois lunaire. Il signifie tout simplement qu’on ne fait pas référence aux calculs astronomiques pour connaître le début du mois, mais on se base sur l’observation du croissant lunaire pour connaître le début du mois. Le hadith a été dit pour montrer que la référence doit être l’observation et non le calcul. Il n’a pas été dit dans le but d’exhorter la communauté musulmane à rester dans l’ignorance et à se détourner du calcul ordinaire ou de toute autre science bénéfique.

 

C’est la raison pour laquelle ce hadith n’est pas en contradiction avec ce que les musulmans apprennent aujourd’hui en matière de sciences qui leurs sont utiles dans leur vie de tous les jours. L’Islam est une religion du savoir. Il exhorte à la quête du savoir et fait obligation à tout musulman d’apprendre ce qui en constitue une obligation divine et d’apprendre tout ce dont il a besoin dans le domaine des pratiques cultuelles et du comportement envers les autres. En ce qui concerne les sciences mondaines telles que la médecine, l’ingénierie et l’agriculture, il est obligatoire, pour les musulmans, d’en apprendre ce dont la Umma a besoin.

 

À titre d’exemple, si les musulmans avaient besoin d’une aiguille, alors ils devront obligatoirement avoir parmi eux quelqu’un qui apprend comment fabriquer une aiguille.

 

Cheikh al Islam ibn Taymiya -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a bien creusé le Hadith et en a donné une explication détaillée. Voici quelques extraits de sa réponse : Ses propos «  nous sommes une nation illettrée » ne sont pas formulés en guise d’appel à l’ignorance, même si les arabes étaient des illettrés avant l’avènement de la Chari‘a.

 

Allah dit à ce propos :

 

« C'est Lui qui a envoyé à des gens sans Livre (les Arabes) un Messager des leurs qui leur récite Ses versets, les purifie et leur enseigne le Livre et la Sagesse, bien qu' ils étaient auparavant dans un égarement évident, »

(Coran, 62 :2).

 

 […]

 

  [Page 2/7]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/les-musulmans-sont---une-nation-d-illettres--.docx

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/les-musulmans-sont---une-nation-d-illettres--.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 19:31

Commentaire [Tafsir] du Hadîth de l’homme qui demanda à sa famille de le bruler après sa mort et de répandre ses cendres..

L-homme-qui-demanda-a-sa-famille-de-le-bruler-apres--jpg

 

Extrait du livre :

 

Le Hadîth :

 

Abou Hourayra -qu’Allâh l’agrée- rapporte du prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- qu’il a dit « Il y avait un homme qui s’était fait du mal à lui-même. Lorsque la mort lui vint, il dit à son fils : « Lorsque je mourrai, brule mon corps puis réduit le en poudre puis jette mes cendres dans le vent, car si Allah parvient à me ressusciter il me punira d’un châtiment que jamais personne n’a subis. »

 

Lorsque la mort le prit, on fit de lui ce qu’il avait demandé. Alors Allah ordonna à la terre de réunir tout ce qui se trouve en elle, et la terre obéit.

 

Une foi que l’homme fut rétablit, Allah lui dit « Qu’est ce qui t’a amené à faire ça ? »

 

Il répondit « Ô Seigneur ! C’est parce que j’ai eu peur de Toi ! » Alors Allah lui pardonna. »  [Rapporté par Boukhârî et Mouslim.]

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/4]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/L-homme-qui-demanda-a-sa-famille-de-le-bruler-apres-sa-m.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/L-homme-qui-demanda-a-sa-famille-de-le-bruler-apres-sa-mo.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 19:28

Commentaire [Tafsir] du Hadîth de Dhât Anwât.

Par l’imam An-Nawawi 

 Commentaire--Tafsir--du-Hadith-de-Dhat-Anwat--Nawawi-.jpg

Extrait du livre :

 

 Le Hadîth :

 

D’après Abi Wâqid Al-Laythî -qu’Allâh l’agrée- : « Le Messager d’Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-lorsqu’il sortit pour l’expédition de Khaybar, passa à coté d’un arbre des idolâtres appelé « Dhât Anwât » auquel ils accrochaient leurs armes.

 

Nous dîmes alors « Ô messager d’Allah ! Donne-nous un Dhât Anwât comme ceux là ont un Dhât Anwât ! »

 

Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- dit alors « Gloire à Allah ! Ceci est comme ce que le peuple de Moûsâ a dit « donne nous un dieu comme ceux là ont des dieux » ! Par Celui qui détient mon âme dans Sa main, vous allez suivre les coutumes de ceux d’avant vous ! »

 

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Commentaire--Tafsir--du-Hadith-de-Dhat-Anwat.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Commentaire--Tafsir--du-Hadith-de-Dhat-Anwat.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 19:24

Commentaire [Tafsir] du Hadîth de Dhât Anwât.

Par l’imam Ibn Taymiyya 

 Commentaire--Tafsir--du-Hadith-de-Dhat-Anwat--Ibn-Taymiy.jpg

Extrait du livre :

 

 Le Hadîth :

 

D’après Abi Wâqid Al-Laythî -qu’Allâh l’agrée- : « Le Messager d’Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-lorsqu’il sortit pour l’expédition de Khaybar, passa à coté d’un arbre des idolâtres appelé « Dhât Anwât » auquel ils accrochaient leurs armes.

 

Nous dîmes alors « Ô messager d’Allah ! Donne-nous un Dhât Anwât comme ceux là ont un Dhât Anwât ! »

 

Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- dit alors « Gloire à Allah ! Ceci est comme ce que le peuple de Moûsâ a dit « donne nous un dieu comme ceux là ont des dieux » ! Par Celui qui détient mon âme dans Sa main, vous allez suivre les coutumes de ceux d’avant vous ! »

 

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Commentaire--Tafsir--du-Hadith-de-Dhat-Anwat--Ibn-Taymi.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Commentaire--Tafsir--du-Hadith-de-Dhat-Anwat--Ibn-Taymiy.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 19:06

Commentaire [Tafsir] du Hadîth de Dhât Anwât.

Par l’imam ach-Chatibi 

 Commentaire--Tafsir--du-Hadith-de-Dhat-Anwat--Chatibi-.jpg

Extrait du livre :

 

 Le Hadîth :

 

D’après Abi Wâqid Al-Laythî -qu’Allâh l’agrée- : « Le Messager d’Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-lorsqu’il sortit pour l’expédition de Khaybar, passa à coté d’un arbre des idolâtres appelé « Dhât Anwât » auquel ils accrochaient leurs armes.

 

Nous dîmes alors « Ô messager d’Allah ! Donne-nous un Dhât Anwât comme ceux là ont un Dhât Anwât ! »

 

Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- dit alors « Gloire à Allah ! Ceci est comme ce que le peuple de Moûsâ a dit « donne nous un dieu comme ceux là ont des dieux » ! Par Celui qui détient mon âme dans Sa main, vous allez suivre les coutumes de ceux d’avant vous ! »

 


 

 […]

 

  [Page 2/2]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Commentaire--Tafsir--du-Hadith-de-Dhat-Anwat--Chatibi-.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Commentaire--Tafsir--du-Hadith-de-Dhat-Anwat--Chatibi-.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 20:16

L'Islam [Al-Islam], la foi [Al-Imane], et l'excellence [Al-Ihsane]

Par l’imam Ibn Rajab al-Hanbalî 

 L-Islam--Al-Islam---la-foi--Al-Imane---et-l-excellence--Al-.jpg

Extrait du livre :

 

Le Hadîth :

 

D’après ‘Omar -qu’Allâh l’agrée- qui a dit : « Pendant que nous étions un jour assis chez le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-, apparut soudain parmi nous une certaine personne portant des habits tout blancs, ayant des cheveux très noirs ; aucune trace d’un long voyage ne paraissait sur lui et aucun parmi nous ne le connaissait.

 

Il s’avança et s’assit près du Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-. Il appuya ses genoux contre les siens, posa les paumes de ses deux mains sur ses deux cuisses et dit : « Ô Muhammad, informe-moi sur l’Islam ».

 

L’Islam, dit le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-, c’est que tu témoignes qu’il est pas de dieu sinon Dieu et que Muhammad -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- est l’Envoyé de Dieu, que tu célèbres la prière, que tu donnes l’aumône [ Zakât ], que tu jeûnes le Ramadane et que tu fasses le pèlerinage de la Maison si tu en as la possibilité.

 

- L’étranger : « Tu as dit la vérité. »

 

Nous nous sommes alors étonnés de cette situation : « Il le questionne puis il l’approuve. »

 

- L’étranger : « Informe-moi sur la foi [Imâne]. »

 

La foi, dit-il -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-, c’est que tu croies en Dieu, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Envoyés, au Jour Dernier, et que tu croies dans le Décret [ Qadar ], qu’il s’agisse dans son bien ou de son mal.

 

- L’étranger : « Tu as dis la vérité, dit-il »

 

- L’étranger : « Informe-moi sur le bel-agir, ajouta-t-il. »

 

Que tu adores Dieu comme si tu Le voyais. Et si tu ne Le vois pas, Lui te voit.
Lui répondit le Prophète
-sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-.

 

- L’étranger : « Informe-moi sur l’Heure [de la résurrection]. »

 

Celui qui est interrogé n’en sait pas plus sur elle que celui qui l’interroge, lui répondit-il -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-.

 

- L’étranger : « Informe-moi sur ses signes précurseurs. »

 

Quand la femme donnera naissance à sa propre maîtresse, et quand tu verras les va-nu-pieds, les déguenillés et les gueux, gardiens de bêtes, rivaliser dans l’élévation des constructions.

Puis l’homme s’en alla. Je restais un bon bout de temps sans rien demander sur cette affaire, puis l’Envoyé de Dieu -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- me dit : « Sais-tu qui est venu m’interroger ? »

 

- Dieu et Son Envoyé le savent mieux que moi, lui dis-je.

 

« C’est l’Ange Gabriel. Il est venu vous apprendre votre religion. » » [Rapporté par Mouslim, Tirmidhi et d’autres..]

 

 

L'explication du Hadîth :

 

Ibn Rajab Al-Hanbalî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- décrit ce hadith comme étant « de la plus grande importante : {‘azim al-sha`n jiddan} » parce qu'il explique l'intégralité de la religion. C'est pourquoi, le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit à la fin du hadith, « C'était Jibril. Il est venu pour vous apprendre votre religion. » Le hadith explique que la religion est composée de trois éléments :

 

1) Islam.

 

2) Iman (foi).

 

3) Ihsan (excellence).

 

 

 […]

 

  [Page 2/11]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/L-Islam--Al-Islam---la-foi--Al-Imane---et-l-excellence--Al.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/L-Islam--Al-Islam---la-foi--Al-Imane---et-l-excellence--Al-.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 20:07

Les actions ne valent que par leurs intentions

Par l’imam Ibn Rajab al-Hanbalî 

 Les-actions-ne-valent-que-par-leurs-intentions.jpg

Extrait du livre :

 

Le Hadîth :

 

‘Oumar Ibn Al-Khattab -qu’Allâh l’agrée- a relaté que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Les Actes sont [un résultat] seulement des intentions [de l'acteur] et un individu est [récompensé] seulement selon ce dont il a l'intention. Donc, qui a émigré pour Dieu et Son Messager, alors son émigration était pour Dieu et Son Messager. Qui a émigré pour le gain de ce monde, ou une femme [qu'il désire] épouser, alors son émigration est pour ce qui [l'a déplacé] pour émigrer. » [Rrapporté par Boukhari et Mouslmin.]

 

 

L'explication du Hadîth :

 

 

L’imam Ibn Rajab Al-Hanbalî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :

 

« Ce hadith a seulement un chemin à ‘Oumar -qu’Allâh l’agrée- : Yahya ibn Sa‘id Al-Ansari sur l'autorité de Mouhammad ibn Ibrahim Al-Taymi, sur l'autorité de ‘Alqama ibn Abi Waqqas Al-Laythi -qu’Allâh leur fasse Miséricorde-, qui l'a relaté de ‘Oumar ibn Al-Khattab -qu’Allâh l’agrée-.

 

Un grand nombre de personnes ont relaté ce hadith sur l'autorité de Yahya ibn Sa ‘id, y compris Imam Malik, Al-Thawri, Al-Awza‘i, Ibn b Al-Moubarak, Al-Layth. Sa‘d, Hammad ibn Zayd, Shou‘ba, Ibn ‘Ouyeyna et d'autres -qu’Allâh leur fasse Miséricorde-.

 

C'était le premier hadith que Boukhari -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- enregistré dans son livre, où il sert d'introduction (khoutba), désignant que tous les actes qui sont exempts de l'intention appropriée sont vains (batil). ‘Abd Al-Rahman Mahdi -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- est rapporté pour avoir dit que : « Si j'étaient pour composer un livre comprenant divers chapitres, je placerais le hadith de ‘Oumar -qu’Allâh l’agrée- quant aux actes et leurs intentions dans chaque chapitre. ».

 

 

 […]

 

  [Page 2/6]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Les-actions-ne-valent-que-par-leurs-intentions.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Les-actions-ne-valent-que-par-leurs-intentions.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 19:15

 

Explication [Tafsir] du Hadîth sur les 73 sectes.

Par l’imam Al-Qahir Al-Baghdadi 

 Explication--Tafsir--du-Hadith-sur-les-73-sectes.jpg

Extrait du livre :

 

 

Le Hadîth :

 

 

D'après 'Awf Ibn Mâlik -qu’Allâh l’agrée- : « Le Messager de Dieu -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : "Les Juifs se sont divisés en 71 sectes, une seule entrera au Paradis et 70 en Enfer. Et les chrétiens se sont divisés en 72 sectes, 71 iront en Enfer et une au Paradis. Par Celui qui détient l'âme de Mouhammad en Sa main ! Cette communauté (de l'Islâm) se divisera en 73 sectes. Une parmi elle, ira au Paradis et 72 au Feu".

On lui demanda : "Ô Messager de Dieu ! Qui sont-ils ?"

Il -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- dit : "Le groupe (الجماعة – al-Jama‘a)". » [Rapporté dans le Sahîh Sunan Ibn Mâja n°3226/3992]

 

 

 

L’explication du Hadîth:

 

L’imam al-Qahir al-Baghdadi -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-:

 

« En ce qui nous concerne, nous affirmons que « la nation (Oumma) de l’islam » englobe ceux qui reconnaissent l’existence de l’univers, l’éternité de son Créateur, Ses attributs, Sa justice, Sa sagesse, et ne prétendent pas qu’Il est à l’image de Ses créatures. Ils attestent de la prophétie et du message de Mohammad -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- pour l’humanité toute entière, ils soutiennent que tout ce qu’il a légiféré et enseigné est la pure vérité. Ils affirment que le coran est la source de toutes les lois et que la Ka’ba est la direction nécessaire pour la validité de la prière.

 

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Explication--Tafsir--du-Hadith-sur-les-73-sectes-docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Explication--Tafsir--du-Hadith-sur-les-73-sectes-pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher