Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 19:33

Les conditions  requises pour devenir Calife [Khalifah] 

Par l’imâm Mohammad Al-Amîn Ach-Chanquîtî

 Les-conditions-requises-pour-Khalifah.jpg

Extrait du livre :

 

Donc lorsque vous venez pour réaliser les obligations de la nomination du Grand Imam sur les Musulmans alors sachez que le Imam doit être désigné par l'une de ces voies :

1- N'importe qui que le Messager -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a textuellement affirmé pour être un Imam, il lui en est donné le droit en raison de ca. Quelques savants ont dit : la nomination de Abu Bakr -qu’Allâh l’agrée- comme Imam est de cette catégorie parce que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- lui a donner la précédence d'être le Imam de l'assemblée de la prière, et c'est la plus importante des affaires, qui est une indication dans ces antécédent [qui démontre qu’il peut] être le Grand Imam, et ceci est évident.

2- L'accord des gens qui tiennent l'influence et l'autorité en lui accordant le serment d'allégeance.

Certains savants ont dit : la nomination de Abu Bakr -qu’Allâh l’agrée- come Imam tombe sous cette catégorie en raison de l'accord des gens de l'influence et de l'autorité de parmi les Muhajirun et les Ansar en lui donnant le serment d'allégeance après avoir différé dessus. Et aucune considération n'est donnée au manque d'acceptation de la part de certains d'entre eux comme cela s'est passé avec Sa‘d Ibn ‘Ubadah, qu'Allah soit satisfait de lui, qui n'a pas donné son serment d'allégeance à Abu Bakr.


 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Les-conditions-requises-pour-Khalifah.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Les-conditions-requises-pour-Khalifah.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:58

La faiblesse  de ‘Abd ar-Rahman Ibn Is-haq Al-Koufi aux yeux des Imams du Hadith

La-faiblesse-de--Abd-ar-Rahman-Ibn-Ishaq-Al-Koufi.jpg

 

Extrait du livre :

 

Abou Dawoud -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « J’ai entendu Ahmad ibn Hanbal déclarer 'Abd ar-Rahman ibn Ishaq al-Koufi comme étant Da‘if (faible). »

 

C’est pourquoi  l’Imam Ahmad -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- n’acceptait pas ce hadith de lui, car son fils ‘Abdullah -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « J’ai vu que pendant la prière mon père plaçait ses mains l’une sur l’autre au-dessus du nombril. »

 

Nawawi -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit  dans Majmou‘, tome 3, page 313, et aussi dans Sharh Sahih Mouslim et ailleurs : « Ils (les savants du hadith) s’accordent pour déclarer ce hadith faible parce que c’est une narration de 'Abd ar-Rahman ibn Ishaq al-Wassiti qui est un narrateur da‘if (faible), comme s’accordent à le dire les Imams du Jarh et Ta'dil (Authentification et dénigrement des rapporteurs). »

 

Zayla‘i -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit dans Nasb ar-Rayah, tome 1, page 314 : « Bayhaqi a dit dans al-Ma'rifah : Son isnad n’est pas ferme car c’est une narration unique  de 'Abd ar-Rahman ibn Ishaq al-Wassiti, qui est matrouk (abandonné). »

 

Ibn Hajar -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit dans Fath al-Bari, tome 2, page 186 : « C’est un hadith faible. »

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/La-faiblesse-de--Abd-ar-Rahman-Ibn-Ishaq-Al-Koufi-.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/La-faiblesse-de--Abd-ar-Rahman-Ibn-Ishaq-Al-Koufi-.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:49

Hadîth fabriquer [Mawdou‘] : « Le désaccord parmi ma Ummah est une miséricorde » 

 Le-desaccord-parmi-ma-Ummah-est-une--jpg

Extrait du livre :

 

Le Hadith faussement attribué au Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- : « Le désaccord parmi ma Ummah est une miséricorde ».

 

La Asla Lahou (infondé).

 

Les Mouhaddithin ont essayé  de lui trouver un Isnad mais n’en n’ont pas trouvé, au point que As-Souyouti -qu’Allah lui fasse Miséricorde- a dit dans  « al-Jami‘ou saghir » : « Il se peut qu’il se trouve dans un des livres des savants mais qu’il ne nous soit pas parvenu. »

 

Al-Mounawi -qu’Allah lui fasse Miséricorde- rapporte d’As-Sabki : « Ce hadith n’est pas connu chez les spécialistes du hadith et je ne lui ai trouvé aucune chaîne de rapporteurs, qu’elle soit faible, authentique ou bien fabriquée. » Tafsir al-Baidawi page 92, tome 2.

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/2]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Le-desaccord-parmi-ma-Ummah-est-une--docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Le-desaccord-parmi-ma-Ummah-est-une--pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:45

Hadîth fabriqué [Mawdou‘] : « Mes compagnons sont comme les étoiles... » 

 Mes-compagnons-sont-comme-les--jpg

Extrait du livre :

 

Le Hadith faussement attribué au Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- : « Mes compagnons sont comme les étoiles : quel que soit celui d’entre eux que vous suivez, vous serez bien guidés. »

 

C’est un Hadith Mawdou‘ (fabriqué).

 

Relaté par Ibn ‘Abdoul-Barr -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dans Jami‘ Bayan al-‘Ilm, tome 2, page 91 et Ibn Hazm -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dans al-Ihkam, tome 6, page 82 par l’itinéraire :

 

Dallam Ibn Sulaim a dit : al-Harith Ibn Ghissan nous a raconté de A‘mash de Abou Soufyan de Jabir du Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-.

 

Ibn ‘Abdoul-Barr -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « La preuve ne peut pas être établie avec cette Isnad  parce que al-Harith Ibn Ghissan est Majhoul (inconnu) » 

 

Ibn Hazm -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : «  C’est une narration tombée (perdue). Abou Soufyan est faible ; Al-Harith Ibn Ghissan est Abou Wahb ath-Thaqafi ; Sallam Ibn Soulaiman a relaté des Ahadith fabriqués et c’est sans aucun doute l’un d’entre eux. »

 

Juger ce Hadith sur Sallam Ibn Soulaim aussi connu sous le nom Sallam Ibn Soulaima est meilleur car on s’accorde sur le fait qu’il est Da‘if .

 

Ibn Kirash -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit de lui : « Un parfait menteur »

 

Et Ibn Hibban -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Il a relaté des Ahadith fabriqués ».

 

Quant à Abou Soufyan, il n’est pas faible comme l’a dit Ibn Hazm -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- mais plutôt fiable comme l’a dit Ibn Hajar -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dans at-Taqrib et Mouslim rapporte de lui dans son Sahih.

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Mes-compagnons-sont-comme-les--docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Mes-compagnons-sont-comme-les--pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:38

Hadîth fabriqué [Mawdou‘] : « J’ai questionné mon Seigneur à propos de ce sur quoi mes compagnons  seraient en désaccord... » 

 J-ai-questionne-mon-Seigneur-a-propos--jpg

Extrait du livre :

 

Le Hadith faussement attribué au Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- : « J’ai questionné mon Seigneur à propos de ce sur quoi mes compagnons  seraient en désaccord  après moi, et Allah m’a inspiré: O Muhammad ! Tes compagnons sont pour moi (une station) des étoiles dans le ciel – certains sont plus brillants que d’autres; donc quiconque prend de n’importe lequel d’entre eux sur ces questions sur lesquelles ils ont été en désaccord, alors pour moi, il est sur la guidance. »

 

Mawdou‘ (Fabriqué).

 

Rapporté par Ibn Battah -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dans al-Ibanah [4/11/2], Khatib, Nizam al-Malik dans al-Amali [13/2], Diyaa’ dans al-Muntaqa ‘an Masmou‘atihi bimarou [116/2] et Ibn ‘Assakir [6/303/1] par la voie de:

 

Nou‘aim ibn Hammad qui a dit : 'Abdour-Rahim ibn Zaid nous a racontés  venant de son père, de Sa'id ibn al-Moussayyib de 'Umar ibn al Khattab -qu’Allâh l’agrée- du Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-.

 

Cette isnad est mawdou‘.

 

Nou‘aim ibn Hammad est faible : Ibn Hajar -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Il fait beaucoup de fautes. »

 

A propos de ‘Abdur-Rahim ibn Zaid al-‘Ammi, Al-Boukhari -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Il a été abandonné » ;

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/J-ai-questionne-mon-Seigneur-a-propos--docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/J-ai-questionne-mon-Seigneur-a-propos--pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:35

Hadîth fabriqué [Mawdou‘] : « Il y aura un homme parmi ma Ummah connu sous le nom de Muhammad Ibn Idris... » 

 Il-y-aura-un-homme-parmi-ma-Ummah-connu--jpg

Extrait du livre :

 

Le Hadith faussement attribué au Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- : « Il y aura un homme parmi ma Ummah connu sous le nom de Muhammad Ibn Idris qui sera plus nuisible à ma Ummah qu’Iblis, et il y aura un homme  dans ma Ummah connu sous le nom de Abu Hanifah, qui sera la lumière de ma Ummah. »

 

Mawdou‘ (Fabriqué).

 

 Ibn al-Jawzi -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- l’a cité dans al-Mawdou‘aat (l/457) via :

 

Ma’moun ibn Ahmad as-Salmi, qui a dit : Ahmad ibn ‘Abdullaah al-Juwaibaarl nous a raconté : ‘Abdullah ibn Mi‘dan al-Azadi nous a informé de Anas en tant que marfou‘.

 

Puis il a dit : « Fabriqué, inventé par Ma’moun ou par Juwaibari. Hakim mentionne dans Madhkal qu’on a dit à Ma'moun : « Ne te tournes-tu pas vers Shafi‘i -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- et ses adeptes ? »

 

Alors il dit : Ahmad ibn ‘Abdullah al-Juwaibari nous a raconté  ... etc., donc il devient évident à partir de là qu’il en est le fabricateur. »

 

 

 […]

 

  [Page 2/2]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Il-y-aura-un-homme-parmi-ma-Ummah-connu--docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Il-y-aura-un-homme-parmi-ma-Ummah-connu--pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:24

Hadîth fabriqué [Mawdou‘] : « En vérité mes compagnons  sont comme les étoiles: alors si vous acceptez n’importe laquelle de leurs paroles, vous serez guidés.» 

 En-verite-mes-compagnons-sont-comme-des-.jpg

Extrait du livre :

 

Le Hadith faussement attribué au Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- : « En vérité mes compagnons  sont comme les étoiles: alors si vous acceptez n’importe laquelle de leurs paroles, vous serez guidés. »

 

Mawdou‘ (Fabriqué).

 

Ibn 'Abdoul-Barr -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- rapporte sous la forme mou‘allaq et Ibn Hazm -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- le rapporte de lui; la chaîne complète fut fournie par 'Abd ibn Houmaid -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dans at-Muntakhab min al-Mousnad (86/1):

 

Ahmad ibn Younous m’a informé : Abou Shihab al-Hannat nous a raconté de Hamzah al-Jazri, de Nafi‘, de Ibn ‘Umar -qu’Allâh l’agrée- du Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-.

 

Aussi, Ibn Battah -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- l’a raconté  dans al-Ibanah [4/11/2] par une autre chaîne de Abou Shihab.

 

Ibn ‘Abdoul-Barr -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Cette isnad n’est pas authentique ; nulle personne acceptable comme preuve ne l’a rapporté à part Naafi‘. »

 

Ce Hamzah est Ibn Abi Hamzah; Daaraqoutni -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit de lui : « Matrouk (abandonné) » ;

 

Ibn ‘Adi -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Ses narrations sont majoritairement fabriquées » ;

 

Ibn Hibban -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Il serait le seul à narrer des choses qui sont fabriquées via des narrateurs fiables, au point que c’est comme s’il l’avait fait délibérément – il n’est pas acceptable de raconter venant de lui » ;

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/En-verite-mes-compagnons-sont-comme-des-.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/En-verite-mes-compagnons-sont-comme-des-.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 18:48

Hadîth fabriquer [Mawdou‘] : « Ce que l’on vous donne du Livre d’Allah on doit s’y conformer... » 

Ce-que-l-on-vous-donne-du-livre-.jpg 

Extrait du livre :

 

Le Hadith faussement attribué au Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- : « Ce que l’on vous donne du Livre d’Allah on doit s’y conformer ; il n’y a d’excuse pour personne de l’abandonner. Si ce n’est pas dans le livre d’Allah, alors agissez conformément à un de mes exemples (sounnah) précédent. S’il n’y a pas un de mes précédent exemple (sounnah)  alors agissez en fonction de ce que mes compagnons disent : en vérité mes compagnons sont une place des étoiles dans le ciel, alors n’importe lequel d’entre eux vous prenez, vous serez guidés, et le désaccord de mes compagnons est une miséricorde pour vous. »

 

Mawdou‘ (fabriqué).

 

Collecté par Khatib -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dans al-Kifayah fi ‘Ilm ar-Riwayah page 48 et aussi par Aboul-‘Abbas al-Assamm -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dans le hadith n° 142 et Ibn ‘Assakir, tome 7, page 315 ; 2 via :

 

Soulaiman Ibn Abi Karimah de Jouwaibir de ad-Dahhak de Ibn Ibn ‘Abbas du Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-.

 

Cette Isnad est Da‘if jiddan (très faible).

 

A propos de Soulaiman Ibn Abi Karimah, Ibn Abi Hatim -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-  tome 2, page 1 ; 138 a rapporté de son père à son sujet : « Il est faible en Hadith. »

 

Jouwaibir est Ibn Sa’id al-Azadi, et il est Matrouk (abandonné) comme l’ont dit Daraqoutni , Nassa’i et d’autres, et Ibn al-Madini -qu’Allâh leur fasse Miséricorde- l’a déclaré comme étant très faible.

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Ce-que-l-on-vous-donne-du-livre-.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Ce-que-l-on-vous-donne-du-livre-.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

 

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher