Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 18:36

Thérapie de l'âme

« Mudâwât an Nufûs » 

Par l’Imâm Ibn Hazm Al-Andalousi

Therapie-de-l-ame.jpg 

 

Extrait du livre :

 

Louange à Allah – exalté soit-Il – pour ses grands bienfaits, que la bénédiction soit sur Muhammad Son serviteur, le dernier des prophètes et messagers. J’avoue auprès d’Allah – exalté soit-Il – que je n’ai ni force ni puissance. Je lui demande de m’aider à acquérir tout ce qui préserve des peurs et des dangers et ce qui sauve de tout effroi ou détresse ».

J’ai rassemblé dans mon présent livre plusieurs concepts dont Allah – exalté soit-Il – qui donne le discernement m’a fait don, jour après jour et en toutes circonstances. Il m’a pourvu – glorifié soit-Il – de la préoccupation des problèmes et des conditions de la vie. J’y ai alors dépensé la majeure partie de ma vie, et j’ai préféré la lecture et les pensées à son sujet aux autres désirs de la plupart des âmes et au souhait de cumuler l’argent.

J’ai mis l’essence de mon expérience dans cet ouvrage pour Allah – exalté soit-Il – en apporte le bienfait à qui Il veut de Ses sujets à qui parvient le fruit de mon effort et de ma longue réflexion, pour qu’on saisisse ce que j’ai offert. Ceci sera alors meilleur que tous les trésors d’argent et des propriétés si Allah – exalté soit-Il – en facilite l’usage.

Et j’espère grâce à cela la grande rétribution d’Allah – exalté soit-Il – pour mon intention d’être utile à Ses sujets, de réformer leurs mœurs corrompues, de guérir les maux de leurs âmes, et je demande l’aide d’Allah – exalté soit-Il.

 

 […]

 

  [Page 14/62]

 

Uniquement disponible au format Pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Therapie-de-l-ame---Mudawat-an-Nufus.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 18:08

La définition de la contrainte en Islam

Par l’Imâm Ibn Hajar al-‘Asqalani

La-definition-de-la-contrainte-en-Islam.jpg 

 

Extrait du livre :

 

La contrainte signifie : « Forcer quelquun à faire ce quil ne veut pas. »

 

La contrainte n’est prise en considération que sous quatre conditions :

 

 

1)      Que le contraignant soit capable dexécuter sa menace, et que la victime soit incapable de se défendre, même en fuyant.

 

2)      Il faut que la victime soit aumoins pratiquement sur que le contraignant va exécuter sa menace sil refuse.

 

3)      Que la menace soit imminente. Sil dit « Si tu ne fais pas ceque je te demande, je te frapperai demain » ce nest pas une contrainte, excepté si lultimatum est dune durée ts courte ou quon est sur que la personne tiendra sa promesse.

 

4)      Que la victime ne laisse rien paraître qui montrerai quil le fait volontairement.

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/La-definition-de-la-contrainte-en-Islam.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/La-definition-de-la-contrainte-en-Islam.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 18:11

Les ruses du diable [Shaytân] envers les fils de Adam 

Par l’Imâm Ibn Qayyîm Al-Jawziyya

Les-ruses-de-Shaytan-envers-les-fils-de-Adam.jpg 

 

Extrait du livre :

 

1er Piège : La mécréance, l'infidélité, l'association et prendre Allâh et Son Messager Mohammad  (Salla Allahou 'Aleyhi wa Sallam) pour ennemi

 

En premier lieu, si le diable réussit à piéger l'homme dans ce péché blâmable il se tranquillise et se calme à ce moment et cesse de fournir tout effort de détournement.

 

Si le diable réussit ceci, il fait de cette personne piégée un soldat dans son armée et un adjoint pour être responsable sur ses semblables, alors cette personne devient une publicité pour Iblis (le diable).

 

Mais si cette personne est destinée à choisir l'Islam elle évitera le piège.

 

Dans le cas où le diable n'a pas réussi son coup, il persiste et ne désespère pas, il essaye d'entraîner cette personne vers le second piège.

 

 

2ème Piège : L'innovation [Al-Bid‘â]

 

La Bid‘â est préférable au diable que la perversité et le reste des actes de désobéissance, car le mal qu'elle peut engendrer risque de modifier la bonne ligne de la religion.

 

Le mal de la Bid‘â est un mal à double effet, l'innovateur se charge de péchés et en même temps il modifie la religion.

 

 

 […]

 

  [Page 2/5]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Les-ruses-de-Shaytan-envers-les-fils-de-Adam.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Les-ruses-de-Shaytan-envers-les-fils-de-Adam.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 17:53

La repentance du serviteur est entourée d’une repentance accordée par Allâh 

Par l’Imâm Ibn Qayyîm Al-Jawziyya

La-repentance-du-serviteur-est-entouree-.jpg 

 

Extrait du livre :

 

La repentance du serviteur est entourée d’une repentance accordée par Allâh qui la précède et d’une repentance qui la suit. Donc sa repentance se situe entre deux repentances accordées par son Seigneur, dont l’une est antérieure et l’autre postérieure.

 

En effet Allâh lui a d’abord accordé la repentance en la permettant, en l’inspirant et en lui donnant la réussite, d’où la repentance du serviteur ; ensuite Allâh lui a accordé une deuxième fois la repentance en l’agréant et en la récompensant. Allâh -Ta‘âlâ- dit :


« Allah a accueilli le repentir du Prophète, celui des Emigrés et des Auxiliaires qui l’ont suivi à un moment difficile, après que les cœurs d’un groupe d’entre eux étaient sur le point de dévier. Puis Il accueillit leur repentir car Il est Compatissant et Miséricordieux à leur égard. Et [Il accueillit le repentir] des trois qui étaient restés à l’arrière si bien que, toute vaste qu’elle fût, la terre leur paraissait exiguë; ils se sentaient à l’étroit, dans leur propre personne et ils pensaient qu’il n’y avait d’autre refuge d’Allah qu’auprès de Lui. Puis Il agréa leur repentir pour qu’ils reviennent [à Lui], car Allah est l’accueillant au repentir »

[Sourate 9, Versets 117/118]


Dans ces deux versets, Allâh -Ta‘âlâ- indique que la repentance qu’Il leur a accordée a précédé leur propre repentance et que c’est elle qui a fait qu’ils soient devenus repentants. Elle est donc une cause impliquant leur repentance, ce qui prouve qu’ils ne se sont repentis que lorsque Allâh -Ta‘âlâ- leur a accordé la repentance.



 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/La-repentance-du-serviteur-est.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/La-repentance-du-serviteur-est.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 18:04

Rappel aux insouciants sur le droit des parents et des enfants

Par l’Imâm Abu Al-Leyth Nasr As-Samarqandi  

Rappel-aux-insouciants-droit-parents-enfant.jpg 

 

Extrait du livre :

 

Abou Hourayra -qu’Allâh l’agrée- a dit que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Le père doit à l'égard de son enfant trois devoirs : Lui choisir un bon nom, lui enseigner le Livre [al-Qor'ân] dès qu'il atteint l'âge de raison, le marier dès qu'il atteint l'âge de la puberté. »

 

Il est rapporté qu'un homme est venu à ‘Umar -qu’Allâh l’agrée- avec son fils et lui dit : « « C'est mon fils et il est ingrat avec moi. »

‘Umar -qu’Allâh l’agrée- dit au fils : « Ne crains-tu pas Dieu avec cette ingratitude à l'égard de ton père ? Le père a un droit comme cela, et un droit comme cela. »


L'enfant répondit : « Ô Prince des croyants ! L'enfant n'a t-il pas de droit sur son père ? »


Il [‘Umar] répondit : « Oui. Il a sur son père le droit de choisir sa mère qui doit être digne d'éloges, cela veut dire, de ne pas se marier avec une femme infâme afin que l'enfant ne soit pas déconsidéré dû à cette femme. »


Et il dit encore : « Lui choisir un bon prénom et lui enseigner le Livre [al-Qor'ân]. »


Et le fils de répondre : « Par Allah ! Il n'a pas choisit [une bonne] mère, certes elle n'est qu'une esclave parmi les "Sind" [sindiyah] qu'il a acheté pour 400 dirhâms, il ne m'a pas donné un beau prénom, car il m'a appelé "Djou'alân" qui indique le "scarabée", et il ne m'a pas enseigné un seul verset du Livre d’Allah. ».


Alors ‘Umar -qu’Allâh l’agrée- se tourna vers le père et lui dit : « Tu dis : Mon fils est ingrat à mon égard, alors que c'est toi qui a été ingrat avant qu'il le soit ! Repart. ».
 »

 

 

 […]

 

  [Page 2/4]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Rappel-aux-insouciants-droit-parents-enfant.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Rappel-aux-insouciants-droit-parents-enfant.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 17:54

Rappel aux insouciants  sur les dangers de la jalousie [Al Hasd] et l’envie [Al Ghayra]

Par l’Imâm Abu Al-Leyth Nasr As-Samarqandi  

La-jalousie-et-l-envie--Al-Hasd-.jpg 

 

Extrait du livre :

 

Al-Hassan -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a rapporté que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit: « La rancœur et la jalousie dévorent les bonnes actions comme le feu dévore le bois. »

 

‘Abdur Rahman Ibn Mou‘awia -qu’Allâh l’agrée- a rapporté que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- : a dit : « « Nul ne peut échapper à ces trois: le soupçon, la jalousie et l’ornithomancie »

 

On lui demanda : « Qu’est-ce qui peut nous en délivrer ! O Envoyé d’Allah! »

 

Il conseilla : « Ne traduis pas la jalousie en injustice ; ne tiens pas pour véridiques les soupçons que tu ressens envers quelqu’un ; poursuis ton chemin lorsque tu rencontres un mauvais augure ». »

 

Voici ce que voulait dire le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- :

 

1 - Ne laisse pas la jalousie qui ronge ton cœur paraître au jour et ne cherche pas à causer un tort à celui que tu jalouses et tant que tu n'as pas révélé ce qui trouble le cœur ou que tu n’as pas agi en conséquence, Allah ne te le reprochera pas.

 

2 - Si tu pressens envers un musulman des soupçons criminels, ne les tiens pour véridiques qu’après la confrontation et l’examen.

 

3 - Lorsque tu décides de te rendre à un endroit, et qu’en chemin tu entends l’ululement d’une chouette par exemple ou quelques jacassements d’une pie ou encore un frisson traversant tes membres, alors continue ton chemin et ne t’arrête point.

 

On a rapporté que l’Envoyé d’Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- aimait le bon présage et détestait l’ornithomancie. Il disait: la consultation des vols d’oiseaux est l’une des coutumes de l’ère pré islamique.

 

 

 […]

 

  [Page 2/8]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/La-jalousie-et-l-envie.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/La-jalousie-et-l-envie.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 22:02

La distinction entre les alliés du Miséricordieux et les alliés du Diable 

 

Par Cheikhu l-Islam Ibn Taymiyya 

0a62df2d60fb0ef0f4bd94c7cbb1fa7callah.jpg.pagespeed.ce.33mF.jpg 

 

Extrait du livre :

 

Louange à Allâh, nous Lui demandons l’aide, la guidée, et le pardon. Et nous nous réfugions auprès d’Allâh des vils de nos âmes et des maux de nos actions, celui qu’Allâh guide, nul ne peut l’égarer, et celui qu’Il égare, nul ne peut le guider, et nous attestons que nul n’a le droit d’être adoré en dehors d’Allâh Seul, sans partenaires, et nous attestons que Mohammad -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- est Son serviteur et Son Messager. Il l’a envoyer avec la guidée et la Religion de la vérité afin de la faire prévaloir sur toutes les religions et Allâh est suffisant comme témoin. Il l’a envoyé proche de l’Heure (du Jugement Dernier) en tant qu’annonceur de bonnes nouvelles et avertisseur, appelant vers Allâh par Son autorisation et comme une lumineuse lanterne.

 

A travers lui, Il a guidé de l’égarement, a donné la vue de l’aveuglement, a donné le discernement de la déviation, a ouvert les yeux des aveugles, les oreilles sourdes, et les cœurs fermés, et a différencié entre le frai et le faux entre la guidée et l’égarement, entre la conduite droite et la déviation, entre les croyants et les mécréants, entre les heureux des gens du Paradis et les malheureux des gens de l’Enfer, et entre les Awliyya’ d’Allâh et les ennemis d’Allâh. Celui que Muhammad -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- atteste être parmi les Awliyya’ d’Allâh, il est alors parmi les Awliyya’ du Miséricordieux, et celui qu’il atteste être parmi les ennemis d’Allâh, alors il figure parmi les ennemis d’Allâh et les Awliyya’ des diables.

 

Il -Subhânahu wa ta‘âlâ- a démontré dans Son Livre et dans la Sounna de Son Messager -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- qu’Allâh a des Awliyya’ parmi les gens, et le diable a des Awliyya’, et Il a séparé entre les Awliyya’ du Miséricordieux et les Awliyya’ du diable.

 

Ainsi, Il -Djalla wa ‘Alâ- a dit :

 

« Certes, les Awliya (amis) d'Allah seront à l'abri de toute crainte, et ils ne seront point attristés, ceux qui croient et qui craignent (Allah). Il y a pour eux une bonne nouvelle dans la vie d'ici-bas et dans l'au-delà. Il n'y a pas de changement aux paroles d'Allah. Ceci est le succès immense ! »

(Younous (Jonas) 10: 62-64)

 

Et Il -Ta‘âlâ- a dit :

 

« Allah est le protecteur (Wali) de ceux qui ont cru: Il les fait sortir des ténèbres vers la lumière. Quant à ceux qui n'ont pas cru, ils ont pour protecteurs les Taghouts (Transgresseurs), qui les font sortir de la lumière vers les ténèbres. Ceux-là sont les gens du Feu, où ils demeureront éternellement. »

(Al-Baqarah 2: 257)

 

Et Il -Ta‘âlâ- a dit :

 

« O les croyants ! Ne prenez pas pour alliés (Awliya) les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes. Tu verras, d'ailleurs, que ceux qui ont la maladie au coeur se précipitent vers eux et disent: " Nous craignons qu'un revers de fortune ne nous frappe." Mais peut être qu'Allah fera venir la victoire ou un ordre émanant de Lui. Alors ceux-là regretteront leurs pensées secrètes. Et les croyants diront: "Est-ce là ceux qui juraient par Allah de toute leur force qu'ils étaient avec vous ?" Mais leurs actions sont devenues vaines et ils sont devenus perdants. O les croyants ! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion... Allah va faire venir un peuple qu'Il aime et qui L'aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les mécréants, qui lutte dans le sentier d'Allah, ne craignant le blâme d'aucun blâmeur. Telle est la grâce de D'Allah. Il la donne à qui Il veut. Allah est Immense et Omniscient. Vous n'avez d'autres alliés qu'Allah, Son Messager, et les croyants qui accomplissent la prière, s'acquittent de la Zakat, et s'inclinent (devant Allah). Et quiconque prend pour alliés Allah, Son Messager et les croyants, (réussira) car c'est le parti d'Allah qui sera victorieux. »

(Al-Maidah 5: 51-56)

 

Et Il -Ta‘âlâ- a dit :

 

« En l'occurrence, la souveraine protection (Wilayah) appartient à Allah, Le Vrai. Il accorde la meilleure récompense et le meilleur résultat. »

(Al-Kahf 18: 44)

 

Et Il a mentionné les Awliyya’ du diable et a ainsi dit -Ta‘âlâ- :

 

« Lorsque tu lis le Qouran, demande la protection d'Allah contre le Satan lapidé. Il n'a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur. Il n'a de pouvoir que sur ceux qui le prennent pour allié et qui deviennent polythéistes à cause de lui. »

(An-Nahl 16: 98-100)

 

Et Il -Subhânahu wa ta‘âlâ- a dit:

 

« Les croyants combattent dans le sentier d'Allah, et ceux qui ne croient pas combattent dans le sentier du Taghout (Transgresseur, ici cela désigne Satan). Eh bien, combattez les alliés (Awliya) du diable, car la ruse du diable est certes, faible. »

(An-Nissa 4: 76)

 

Et Il -Djalla wa ‘Alâ- a dit :

 

« Et lorsque Nous dîmes aux Anges: "Prosternez-vous devant Adam", ils se prosternèrent, excepté Ibliss (Satan) qui était du nombre des Jinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés (Awliya) en dehors de Moi, alors qu'ils vous sont ennemis ? Quel mauvais échange pour les injustes ! »

(Al- Kahf 18: 50)

 

Et Il -Ta‘âlâ- a dit:

 

« Et quiconque prend le Diable pour allié (Wali) au lieu d'Allah, sera, certes, voué à une perte évidente. »

(An-Nissa 4: 119)

 

Et Il -Ta‘âlâ- a dit:

 

« Certes ceux auxquels l’on disait: "Les gens se sont rassemblés contre vous ; craignez-les"- cela accrut leur foi- et ils dirent: "Allah nous suffit ; Il est notre meilleur garant". Ils revinrent donc avec un bienfait de la part d’Allah et une grâce. Nul mal ne les toucha et ils suivirent ce qui satisfait Allah et Allah est Détenteur d’une grâce immense. C’est le Satan qui vous fait peur de ses adhérents. N’ayez donc pas peur d’eux, mais ayez peur de Mou, si vous êtes croyants. »

(‘Imran 3: 173-175)

 

[…]

 

  [Page 6/225]

 

Disponible uniquement au Format Pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/La-Distinction-entre-les-Allies-du-Misericordieux-et-les-Al.pdf )

 

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 20:32

Discipline dans le chemin vers la prière 

 

Par l’Imam Muhammed Ibn ‘Abd Al-Wahhâb 

sajda.jpg 

 

Extrait du livre :

 

Avant-Propos

Louange à Allâh, bénédiction et salutation sur le Messager d’Allâh, notre Prophète Mohammed, ainsi que sur les membres de sa familles, ses compagnons et tous ceux qui ont suivi sa voit.

 

Ce chapitre de la discipline dans le chemin vers la prière, sous forme d’opuscule rédigé par l’Imam novateur, le Cheikh de l’Islam, Mohammed Ibn ‘Abd Al-Wahhâb, qu’Allâh lui prodigue ses récompenses est un des meilleurs livres de jurisprudence (Fiqh) de par son style.

 

Il est conforme au rite (Madhahb) de l’Imam Ahmed Ibn Hanbal, qu’Allâh lui accorde Sa miséricorde.

 

L’auteur de ce livre a opté pour la voie de la recherche minutieuse, et seules les dispositions sûres, vérifiées, avec textes et preuves à l’appui y sont mentionnées.

 

Malgré son format réduit (de 169 pages), ce livre englobe toutes les dispositions concernant la prière et fournit la réponse aux questions relatives à la prière en groupe, aux obligation de l’Imam et du fidèle qui le suit, de même qu’il contient tous les détails, concernant les prosternations de l’oubli et de la distraction, ainsi que celles de la récitation du Coran.

 

Y son mentionnées aussi les prières rituelles, la prière du « Witr », celle du « Tarawih » et les moments pendant que la prière est prohibée.

 

Il traite également de la prière du Vendredi, de celles des deux fêtes, de la prière de « l‘Istikâ » (du désir de la pluie par temps de sécheresse), de celle du « Koussouf » (de l’éclipse du soleil) et des prières que doivent accomplir tous ceux qui se trouvent dans des situations exceptionnelles ou difficiles, tel que le voyageur, le malade et le non sécurisé.

 

Après toutes ces indications sur la prière, l’auteur est passé aux dispositions relatives à « Az-Zakat » (l’aumône légale). Il a précisé à ce propos les personnes qui y sont astreintes, les biens, objet de la « Zakat » et tous ceux qui peuvent en bénéficier.

 

Il a également incité les fidèles à faire l’aumône, qui est de nature à garantir à ceux qui l’accomplissent les plus grands mérites et les meilleures récompenses.

 

L’auteur est passé ensuite aux dispositions du jeune et a donné tous les détails concernant le jeune obligatoire et le jeune volontaire. Dans chacun des chapitres de ce livre, l’auteur a recommandé l’obéissance à Allâh et la pratique de Son culte, citant en exemple le comportement de nos ancêtres pieux (Salafu-Salih) qui avaient constitué et qui constituent toujours un modèle à suivre sur le plan de l’action utile et de la quête du savoir.

 

Comme ce livre est d’un intérêt certain pour la pratique du Culte, contenant le maximum de renseignement à ce propos, comme en plus, il est rédigé dans un style parfait, avec un choix évident d’expressions et de vocabulaire, de nature à en assurer la compréhension et à en augmenter le profit, nous avons décidé de la mettre à dispositions...

 

 […]

 

  [Page 2/169]


 

Disponible uniquement au Format Pdf :


 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Discipline-dans-le-chemin-ver-la-priere.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 19:36

La music est illicite [Haram] 

La-musix-est-illicite--Haram--en-Islam.jpg

Extrait du livre :

 

Dans un premier temps, nous allons voir quelques passages du Qor’an ainsi qu’un certain nombre de Hadiths portant sur la musique et les chants. Nous débuterons par les textes faisant allusion à leur interdiction.

 

 

Versets du Qor’an interdisant la musique.

 

       Selon les commentateurs du Qor’an, le verset suivant constitue une mise en garde à l’égard de ceux qui s’adonnent à la musique:

  

« Et, parmi les hommes, il est [quelqu’un] qui, dénué de science, achète de plaisants discours pour égarer hors du chemin d’Allah et pour le prendre en raillerie. Ceux là subiront un châtiment avilissant. »

(Sourate 31 / Verset 6)

 

L’érudit de la communauté, Ibn ‘Abbas -qu’Allâh l’agrée- a dit que le terme « plaisants discours » signifie la chanson ; quant à Mujâhid -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dit que ce mot signifie tambour [Source : Tafsir  d’Ibn Kathir volume 21, page 40].

 

Hassan al-Basrî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- lui, dit que ce verset a été révélé à propos de la musique et des flûtes [Source : Tafsir d’Ibn Kathir, volume 3, page 451].

 

Ibn Qayyim -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « La signification que les compagnons du Prophète ont donné à ce mot suffit largement, à savoir la chanson. Cela a été rapporté par Ibn ‘Abbas et Ibn Mas‘oud. -qu’Allâh les agrée- »

 

Abu As Sahbâ -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « J’ai demandé à Ibn Mas‘oud -qu’Allâh l’agrée- la signification du terme « plaisant discourt » et il m’a répondu en répétant trois fois : « Je jure sur Allah, l’unique divinité que ce terme signifie chanson. » »

 

       Dans un autre verset du Qor’an, Allah fait allusion à la voix de Satan:

 

« 61. Et lorsque Nous avons dit aux Anges : "Prosternez-vous devant Adam", ils se prosternèrent, à l’exception d’Iblis, qui dit : "Me prosternerai-je devant quelqu’un que tu as créé d’argile ?"

 

62. Il dit encore : "Vois Tu ? Celui que Tu as honoré au-dessus de moi, si Tu me donnais du répit jusqu’au Jour de la Résurrection; j’éprouverai, certes sa descendance, excepté un petit nombre [parmi eux]".

 

63. Et [Allah] dit : "Va-t-en ! Quiconque d’entre eux te suivra ... votre sanction sera l'Enfer, une ample rétribution.

 

64. Excite, par ta voix, ceux d’entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses". Or, le Diable ne leur fait des promesses qu’en tromperie.

 

65. Quant à Mes serviteurs, tu n’as aucun pouvoir sur eux". Et ton Seigneur suffit pour les protéger! »

(Sourate 17)

 

Le célèbre commentateur du Qor’an, Moudjâhid -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- le disciple de Ibn ‘Abbas -qu’Allâh l’agrée- affirme que la voix de Satan n’est rien d’autre que la musique et les chants (paroles inutiles).


 

 […]

 

  [Page 2/10]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/L-interdiction-de-la-musique-en-islam.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/L-interdiction-de-la-musique-en-islam.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 19:13

Rappel toi de celle qui détruit les plaisirs... car

« Chaque âme goûtera à la mort »

Rappel-toi-de-celle-qui-detruit--jpg

Extrait du livre :

 

L'importance du rappel de la mort et ses bénéfices

 

At Tirmidhî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-rapporta dans son Jâmi‘ d'après Abû Hurayrah -qu’Allâh l’agrée- que le Messager d'Allâh -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Pensez beaucoup à celle qui détruit les plaisirs, à savoir la mort. »

 

At Tirmidhî -qu'Allâh lui fasse miséricorde- rapporta dans son Jâmi‘ également que Ubayy Ibn Ka‘b -qu’Allâh l’agrée- a dit : « Lorsque le tiers de la nuit touchait à sa fin, le Messager d'Allâh (que La Grâce et La Paix d'Allâh soient sur lui) se levait [de son lit] et disait : « Ô gens ! Évoquez Allâh ! Le premier son du clairon arrivera, suivi immédiatement du deuxième ! La mort arrive avec son lot de malheurs, la mort arrive avec son lot de malheurs ! ». »

 

Le fait de se souvenir de la mort apporte de nombreux bénéfices pour la foi de tout musulman, et c'est pourquoi le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-recommanda une telle attitude à l'égard de la mort.

 

‘Abdu Llâh Ibn Al Mubârak -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- rapporte dans son célèbre Kitâb Az-Zûhd que Abu Ddardâ’ -qu’Allâh l’agrée- a dit : « Celui qui se souvient de la mort souvent, sa joie sera réduite et son envie sera réduit. »

 

Et Al Qurtubî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-rapporta qu'une femme vint se plaindre de la dureté de son cœur auprès de Umm Ul Mu’minîn ‘Âïshah Bint Abî Bakr -qu'Allâh l'agrée ainsi que son père-, elle dit alors : « Rappelle-toi souvent de la mort, cela adoucira ton cœur. » [Source : At Tadhkirah]

 

Al-Qurtubî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit aussi : « Sache que le fait de se souvenir de la mort amène à un sentiment de répugnance à l'égard de cette vie d'ici-bas et au fait de penser à chaque instant à la vie éternelle dans l'au-delà. » [Source : At Tadhkirah]

 

 […]

 

  [Page 2/7]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Rappel-toi-de-celle-qui-detruit-les-plaisirs-.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Rappel-toi-de-celle-qui-detruit-les-plaisirs-.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher