Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 00:47

L’importance de l’eau de Zamzam 

Par l’imam Ibn Al-Qayyim

  L-importance-de-l-eau-de-Zamzam-copie-1.jpg

Extrait du livre :

 

L'eau de « Zamzam » est au sommet des eaux, car elle est la plus noble, la plus glorieuse, la plus estimée, la plus onéreuse et la plus précieuse, car elle a été creusée par l'Ange Djibrîl -‘alayhi salam- et a désaltéré Ismâ-îl -‘alayhi salam-.

 

Dans les deux Sahîh [al-Bukhârî et Mouslim -qu’Allah lui fasse Miséricorde-] il est rapporté que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit à Abî Dharr lorsqu'il a séjourné quarante jours et quarante nuits entre la Ka‘bah et ses limites, ne disposant d'autre nourriture que l'eau de Zamzam : « Elle est une nourriture entière ».

 

 […]

 

  [Page 2/2]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/L-importance-de-l-eau-de-Zamzam.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/L-importance-de-l-eau-de-Zamzam.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 22:18

Le véritable ascétisme [az-Zuhd] des pieux prédécesseurs [as-Salaf]

Par l’imâm Ibn Qudâma Al-Maqdissî Al-Hanbalî 

Le-veritable-ascetisme--az-Zouhd--des-pieux-predecesseu.jpg

Extrait du livre :

Sache que l’ascétisme [az-Zuhd] dans ce bas-monde est un comportement respectable qui fait partie des stations des itinérants [as-Sâlikîn]. L’ascétisme consiste à détourner nos désirs d’une chose vers ce qui est meilleur, à condition que ce dont on se détourne soit quelque chose de souhaitable [de bon]. Car celui qui se détourne d’une chose qu’on ne désire pas et qui n’est pas recherchée pour elle-même, ne s’appelle pas « Ascète » [Zâhid]. Comme pour celui qui ne renonce qu’au sable [at-Tourâb] ne s’appelle pas « Ascète ».

Il est certes habituel, que le nom « Ascète » [Zâhid] est spécifiquement réservé à celui qui délaisse ce bas-monde [ad-Douniyyâh]. Mais celui qui délaisse tout ce qui est autre qu’Allâh - Ta’âla, est lui l’ascète parfait [az-Zâhid al-Kâmil], tandis que celui qui délaisse le bas-monde tout en désirant le paradis et ses joies, est ascète lui aussi, mais à un degré moindre que le premier.

Sache que l’ascétisme ne consiste pas à délaisser l’argent et à le dépenser par charité et avec force pour attirer les cœurs [al-Qalb]. Certes l’ascétisme consiste à délaisser le bas-monde [ad-Douniyâh] parce qu’on connaît ses caractéristiques infâmes en comparaison à la nature précieuse de la vie future [al-Âkhira].

De là, qui comprend que la bas-monde est semblable à la neige qui fond et que la vie de l’au-delà est comparable aux pierres précieuses qui durent, ressent un grand désir de l’échanger avec l’autre [monde]. Ceci est prouvé dans les paroles d’Allâh Ta’âla :


« Dis : « La jouissance d’ici-bas est éphémère, mais la vie future est meilleure pour quiconque est pieux. Et on ne vous lésera pas, fût-ce d’un brin de noyau de datte. »

[Sourate 3, verset 77]

 […]

 

  [Page 2/2]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Le-veritable-ascetisme--az-Zuhd--des-pieux-predecesseu.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Le-veritable-ascetisme--az-Zuhd--des-pieux-predecesseur.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 18:44

La vie après la Mort...

Par l’imam Ibn Rajab Al Hanbalî

La-vie-apres-la-Mort--jpg

Extrait du livre :


Les habitants des tombes verront leur future destination chaque matin et chaque soir

 

   

Allâh qu'Il soit exalté et magnifié a dit :

 

« Ils seront exposés au Feu matin et soir ; et, lors du jour de la résurrection, il sera ordonné : « Introduisez Pharaon et les seins au fin fond de la Géhenne ! ». »

[Sourate 40, Verset 46].

 

Qatâdah a dit à propos du commentaire de ce verset : « On leur dira : « Ô gens de Pharaon ! Voici vos demeures ! Ceci en guise de réprimande, d'abaissement et d'avilissement ! ». »

 

Ibn Sirîn disait aussi : « Abû Hurayrah venait nous voir après la Salât al ‘Asr et disait : « Des Anges sont montés, d'autres sont descendus, et on a exposé les gens de Pharaon au Feu. » Chacun de ceux qui l'entendirent invoquait alors la protection d'Allâh contre le Feu. »

 

De même, Shu'bah rapporta d'après Ya’lâ Ibn ‘Atâ’ que Maymûn Ibn Maysarah a dit : « J'ai entendu Abû Hurayrah s'écrier en se levant le matin : « Nous sommes au matin, louange à Alâh ! On a exposé les gens de Pharaon au Feu. » Tout homme qui l'entendait se mettait alors à invoquer la protection d'Allâh contre le Feu. »

 

Il est dit dans la version transmise par Hushaym d'après Ya'lâ, d'après Maymûn : « Abû Hurayrah s'écriait deux fois chaque jour. Au début du jour il disait : « La nuit est partie, le jour est venu et les gens de Pharaon ont été exposé au Feu ! » Et au début du soir il disait : « Le jour est parti, la nuit est venue et les gens de Pharaon ont été exposé au Feu ! » Personne ne l'entendait sans chercher refuge auprès d'Allâh contre le Feu. »

 

Aussi, Al Layth rapporta d'après Abû Qays, d'après Hudhayl, que Ibn Mas'ûd a dit : « Les esprits des gens de Pharaon sont dans les gosiers d'oiseaux noirs. Chaque jour, on les expose deux fois au Feu. On leur dit alors : « Voici vos demeures ! » Ceci correspond en effet à la parole d'Allâh (qu'il soit glorifié et exalté) : « Ils seront exposés au Feu matin et soir ; et, lors du jour de la résurrection, il sera ordonné : « Introduisez Pharaon et les seins au fin fond de la Géhenne ! ». ». »

 

 […]

 

  [Page 4/6]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/La-vie-apres-la-Mort-.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/La-vie-apres-la-Mort-.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 18:41

Les affres de la mort

Par l’imam Al-Ghazâlî

 Les-affres-de-la-mort.jpg

Extrait du livre :

 

Introduction 

 

 

Quelquefois, il arrive que les mystères du monde supra-terrestre soient dévoilés au mourant avant qu'il râle, de sorte qu'il aperçoive ces Anges. Toutefois, quand bien même la connaissance qu'il acquiert à leur sujet est réelle, ils ne les voient pas conformément à la leur réelle valeur en tant qu'appartenant au monde supra-terrestre. Si sa langue est encore libre, il parle de leur existence ou de l'existence de quelques-uns d'entre eux. Parfois aussi, il se parle à lui-même de ce qu'il voit, et l'on s'imagine que tout cela est une œuvre que le diable accomplit en lui. Puis il se tait jusqu'au moment où sa langue est enchaînée (jusqu'à ce que sa langue ne puisse plus bouger) tandis que les Anges le tirent par les extrémités de ses doigts [afin de lui retirer son âme].

 

L'âme sort de son enveloppe (le corps) comme une goutte d'eau s'échappe d'une outre. Mais quant au mauvais, il est aussi difficile de faire sortir son esprit que d'extraire un clou de la laine mouillée.  

 

Le Maître de la Religion -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Le mourant s'imagine que son corps est rempli d'épines ; il lui semble que son âme doit sortir par le trou d'une aiguille et que le ciel tombe sur la terre tandis que lui-même est placé entre les deux. »

 

Ka'b Al Ahbâr, interrogé au sujet de la mort, répondit :« C'est comme un rameau d'épines qu'on a introduit dans le corps d'un homme : puis vient un autre homme, vigoureux, qui s'efforce de l'extraire, en coupant ce qu'il peut couper et en abandonnant le reste. »

 

Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Certes, une seule agonie au moment de la mort est plus pénible à supporter que 300 coups d'épées. »

 

Quand la mort approche, le corps du mourant se couvre de sueur, ses yeux s'égarent, ses côtes se soulèvent, son souffle devient bruyant, son teint jaunit. […]

 

 […]

 

  [Page 2/9]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Les-affres-de-la-mort.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Les-affres-de-la-mort.pdf )

 

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 19:12

L'Enfer, l'Enfer, l'Enfer !! 

L-Enfer--l-Enfer-.-l-Enfer----copie-1.jpg

Extrait du livre :

La réalité de l'existence de l'Enfer

 

Mâlik ibn Dînâr -qu’Allah lui fasse Miséricorde- a dit : « Par Allah ! Si je pouvais ne pas dormir, je ne dormirais pas, de peur qu'un châtiment n'arrive alors que je dors.

 

Par Allah !

 

Si je trouvais de l'aide parmi les hommes, je les éparpillerais sur terre en leur disant de dire aux gens :

 

L’Enfer !

 

L’Enfer ! » [Az-Zuhd / 387]

 

Khalîd Al-'Asîrî -qu’Allah lui fasse Miséricorde- a dit : « Nous sommes tous convaincu de la venue de la mort, mais nous ne voyons personne s'y préparer. Nous sommes tous convaincu de l'existence du Paradis, mais nous ne voyons personne œuvrer pour cela.

 

Nous sommes tous convaincu de l'existence de l'Enfer, mais nous ne voyons personne le craindre. Jusqu'où pensez-vous vous élever ?

 

Quels espoirs attendez-vous ?

 

La mort ?

 

Elle est le premier annonciateur de votre Seigneur, en bien ou en mal. Ô mes frères ! Dirigez-vous comme il se doit vers votre Seigneur. » [Qasr Al-Amal : 152]

 

Allâh qu'Il soit exalté a dit :

 

« Ô vous qui avez la foi ! Préservez-vous ainsi que vos familles d'un feu dont le combustible sera constitué d'hommes et de pierres et qui sera surveillé par des Anges durs et inflexibles, ne désobéissant jamais aux ordres d'Allâh et exécutant scrupuleusement ce qui leur est commandé ! » 

[Sourate 66, Verset 6]. 

 

« Je vous ai mis en garde contre un feu incandescent. » 

[Sourate 92, Verset 14].

 

« Et la géhenne est un rappel à l'usage du genre humain. Oh que non ! Par la lune ! Par la nuit lorsqu'elle se détourne ! Par l'aurore lorsqu'elle apparaît ! La géhenne est un des grands signes destinée à mettre en garde les hommes, et destiné à ceux d'entre qui souhaitent avancer ou bien reculer ! »

[Sourate 74, Verset 31 à 37].

 

Le Prophète Muhammad -salla Allahou ‘alayhi wa salam- a dit : « Le jour de la résurrection, on fera venir d'entre les gens de l'Enfer celui qui aura le plus joui de la vie ici-bas. On le plonge alors une seule fois dans le Feu et on lui dit: « Ô fils d'Âdam ! As-tu jamais connu quelque bien ? As-tu jamais rencontré une quelconque opulence ? » Il répondra : « Non, par Allâh ! Ô mon Seigneur ! […] » [Rapporté par Muslim].

 

Il -salla Allahou ‘alayhi wa salam- dit aussi : « Les pieds d'un homme ne franchiront pas le seuil du Paradis ou de l'Enfer avant qu'on ne l'interroge sur sa vie à quoi il l'a consacrée, sur son œuvre dans quoi il l'a faite, sur ses biens d'où il les a acquis et où il les a dépensés et sur son corps en quoi il l'a usé. » [Rapporté par At Tirmidhî].

 

Il -salla Allahou ‘alayhi wa salam- dit aussi : « Protégez-vous de l'Enfer ne serait-ce que par [le don d'un] morceau de datte. » [At Tirmidhî].

   

Ash Shâfi'î -qu’Allah lui fasse Miséricorde- a dit : « Le Paradis et le feu de l'Enfer sont des faits véridiques. »

 

Ahmad Ibn Hanbal -qu’Allah lui fasse Miséricorde- a dit : « Le Paradis et le feu de l'Enfer sont aussi des faits véridiques. » 

 

 […]

 

  [Page 2/28]

 

Format word (doc.) :

Bismill-Lahi

 

http://www.4shared.com/file/BKiDc9ai/LEnfer_lEnfer_lEnfer_.html )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://www.4shared.com/document/vSpH6-bM/LEnfer_lEnfer_lEnfer_.html )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 19:24

Les frayeurs de l'Enfer

Par l’imam Ibn Rajjab al Hanbali 

Les-frayeurs-de-l-Enfer--.jpg

Extrait du livre :

Description des portes et des parois de l'Enfer

   

Allâh qu'Il soit exalté et magnifié a dit :

 

« La Géhenne sera leur lieu de rendez-vous à tous ; à chacune des sept portes ce dont elle est dotée. »

[Sourate 15, Verset 43-44].

 

De même, Al Imâm Ahmad Ibn Hanbal a recensé le hadîth transmis par ‘Outba Ibn ‘AbduSalâm dans lequel le Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- a dit : « Le Paradis possède huit portes et la Géhenne en possède sept, dont certaines sont préférables aux autres. »

 

De son côté, Ibn Abi Ddunyâ a recensé le récit suivant que rapporte ‘Abd al ‘Azîz Ibn Abî Rawwad : « Il y avait dans le désert un homme qui avait construit pour lui un oratoire et y avait placé sept cailloux en direction de la Qiblah. Lorsqu'il terminait sa prière, il s'adressait à ces cailloux en ces termes : « Ô cailloux ! Je vous prends à témoins qu'il n'y a nul divinité à part Allâh. » Plus tard, l'homme tomba malade et son esprit fut pris en ascension. Cet homme rapporta ceci : « J'ai vu en songe qu'on a ordonné de m'emmener en Enfer. Et j'ai vu l'un de ces cailloux que je connaissais bien qui grandi au point de boucher l'une des portes de la Géhenne, et ceci a continué jusqu'à ce qu'on ferme les sept portes de la Géhenne pour moi avec les autres cailloux. ». »

 

Ceci dit, Allâh qu'Il soit exalté et magnifié a décrit comment les portes de la géhenne seront refermées sur ses occupants. Il a dit à ce sujet :

 

« Il se refermera (mu‘sadah) sur eux. »

[Sourate 104, Verset 8].

 

Il a dit aussi :

 

« Ils seront recouverts d'un feu compact. »

[Sourate 90, Verset 20].

 

A ce propos, Sa'îd Ibn Bashîr a rapporté d'après Qatâdah -qu’Allah leur fasse Miséricorde-, que le terme « Mu‘sadah » signifie que ce feu est compact, c'est-à-dire qu'Allâh l'a hermétiquement fermé sur eux au point qu'il n'y aura ni lumière, ni issue, ni délivrance pour l'éternité. Cela dit, cette fermeture hermétique est de deux sortes : l'une d'elle est particulière et est réservée à celui qui entre en enfer ou encore à celui qu'on veut y enfermer (puisse Allâh nous en préserver !) ; l'autre est d'ordre général et il s'agit-là du feu se refermant hermétiquement sur ses habitants qui y séjourneront éternellement.

 

S'agissant des parois de l'enfer qui enserrent ses habitants, Allâh qu'Il soit exalté et magnifié a dit :

 

« Nous avons préparé pour les injustes un feu dont les parois les encercleront. »

[Sourate 18, Verset 29].

 

Le grammairien Az Zajjâj dit que la paroi est tout ce qui entoure une chose. Du reste, leur encerclement par des parois est proche du sens indiqué à propos de la fermeture hermétique des portes. Ceci ressemble à la parole de celui qui dirait : « C'est un mur sans porte. »

 

Comme leur encerclement par les parois implique leur souci, leur affliction, leur tourment et leur soif, ceci en raison de l'intensité des flammes se trouvant autour d'eux, Allâh qu'Il soit exalté et magnifié a dit :

 

« […] Nous avons préparé pour les injustes un feu dont les flammes les cerneront de toutes parts. S'ils demandent à boire, on leur servira un liquide bouillant, semblable à du métal en fusion qui leur brulera le visage. Quel détestable breuvage et quel lugubre séjour ! »

[Sourate 18, Verset 29].

 

Il a dit aussi :

 

« Des masses d'armes en fer leur seront préparés, et toutes les fois que, transis de douleur, ils tenteront de s'en évader, on les y ramènera et on leur dira : « Goûtez donc au supplice de l'Enfer ! ». »

[Sourate 22, Verset 21-22].

 

 

 […]

 

  [Page 6/18]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Les-frayeurs-de-l-Enfer.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Les-frayeurs-de-l-Enfer.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

Repost 0
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 19:33

Les dégâts des mots (calomnie, médisance, plainsanterie etc...)

Par l’imam Abou Hamid Al-Ghazzali

 

Les-degats-des-mots.jpg

Extrait du livre :

Introduction

 

Sache que les dégâts causés par la langue (les mots, la parole) sont énormes, et rien ne peut être plus salutaire que sa retenue. Ainsi la loi religieuse (coran, hadiths) vante le mutisme et insiste sur l importance du silence.

 

On rapporte d après un Hadith que : « Le silence est une sagesse mais rares sont ceux qui la pratiquent. »

 

Le Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- a dit dans un hadith : « La foi d un serviteur n acquiert la droiture que si son cœur est droit et le coeur ne peut acquérir la droiture que si la langue est droite. »

 

Moua’dh Ibn Jabal -qu’Allah l’agrée- demanda au Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- « Ô envoyé de Dieu, serons nous jugés pour nos paroles? Et le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) lui répondit O Ibn Jabal! C’est la moisson de la langue qui jette le plus souvent les gens dans l’Enfer! »

 

Et d’après Sahl Ibn Saadine As Aaidi -qu’Allah l’agrée-, le Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- a dit : « Celui qui me garanti ce qu'il a entre ses mâchoires, et ce qu'il a entre ses jambes, je lui garanti le paradis.»

 

Et d après Abou Hourayra -qu’Allah l’agrée-, le Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- a dit : « Celui qui croit en Dieu et au jour du Jugement, qu il dise du bien ou qu’il garde le silence. »

 

On a dit a ‘Issa (Jésus) -‘aleyhi sallam- : « Montre nous une œuvre qui nous fait entrer au Paradis ?

 

Il leur répondit :"Ne parlez jamais"

 

On lui dit : "Mais on ne peut pas se retenir de parler."

 

Il leur dit : "Alors parlez pour dire du bien". »

 

Soulayman (Salomon), fils de Daoud (David) -‘aleyhim sallam- a dit : « Si la parole est en Argent, le silence est en or. »

 

Et dans les traditions des Compagnons du Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- on rapporte que Abou Bakr -qu’Allah l’agrée- mettait une petite pierre dans sa bouche, pour s empêcher de parler, et il disait en faisant allusion a sa langue : « C’est elle qui me fait engager dans les sentiers dangereux. »

   

‘AbdAllah Ibn Mass’oud -qu’Allah l’agrée- a dit : « Par Allah, qui, il n y a d’autres divinités que Lui, nul organe n a besoin d être emprisonné plus que la langue qui est déjà derrière derrière 2 obstacles; les lèvres et les dents ! »

 

Tawuss -qu’Allah l’agrée- a dit : « Ma langue est un lion, si je le libère, elle me dévorera. »

 

Si tu poses la question sur l origine des grandes vertus du silence (mutisme) sache alors que ces vertus ne sont autres que l absence des péchés causée par la langue comme le mensonge, la médisance, la calomnie, l’ostentation, l’hypocrisie, la perversion, la vilénie, la vanterie, les vaines discussions, les disputes.

 

 

 […]

 

  [Page 3/24]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Les-degats-des-mots.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Les-degats-des-mots.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 18:21

La patience "As-Sabr"

 

La solution pour les peines det la vie

La-patience-la-solution-pour-les-peines-de-la-vie.jpg 


Extrait du livre :

 

Introduction 

 

 D’après Abu Hurayrah -qu’Allah l’agrée-, le Messager d’Allah -salla Allahou ‘alayhi wa salam- a dit : « L’Enfer a été voilé avec les désirs et le Paradis a été voilé avec les épreuves. »

Dans la version rapportée par Muslim -qu’Allah lui fasse Miséricorde- dit : « entouré » à la place de « voilé ».

An Nawawi -qu’Allah lui fasse Miséricorde- a commenté ce hadith :
« Ceci est un exemple de la belle, éloquente et concise parole dont le Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam-était capable, dans laquelle il donne une belle analogie. Cela signifie que rien ne vous aidera à atteindre le Paradis qu’au travers d’épreuves, et rien ne vous mènera à l’Enfer si ce ne sont les caprices et les désirs. Les deux sont voilés comme décrits, et quiconque arrache le voile atteindra ce qui était caché derrière celui-ci. Le voile du Paradis est arraché par les épreuves, et le voile de l’Enfer est arraché en cédant à ces caprices et désirs. L’épreuve englobe l’effort constant et patient dans l’adoration, contenir sa colère, pardonner, être patient, donner la charité, être gentil avec ceux qui vous maltraitent, résister aux désirs physiques…etc. »  [Sharh an-Nawawi 'ala Muslim 17/165]

 

Les vertus de la patience

 

L’imam Ahmed (D. 241 H) -qu’Allah lui fasse Miséricorde- a dit : « Allah a cité la patience (Sabr) à 90 endroits de Son Livre ». Et elle apparaît dans le hadith authentique :

 

« La patience est une lumière. »

 

Le Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- a également dit :

 

 « Nul n’a reçu de don meilleur et plus abondant que celui de la patience ».

 

‘Umar -qu’Allah l’agrée- a dit : « Nous avons considéré les meilleurs moments de nos vies, comme étant ceux dans lesquels il y avait la patience (sabr) ».

 

‘Alî -qu’Allah l’agrée- a dit : « Certes, la patience fait partie de la foi (îmân). Sa place est comme la tête quant au reste du corps » Puis il éleva la voix et dit : « En vérité, Il n’y a de foi (îmân) pour celui qui n’a pas de patience ».

 

 

 […]

 

  [Page 3/13]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/La-patience---La-solution-pour-les-peines-de-la-vie.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/La-patience---La-solution-pour-les-peines-de-la-vie.pdf  )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 18:11

Dis moi qui tu fréquentes et je te dirais qui tu es

Dis-moi-qui-tu-frequentes-et-je-te-dirais-qui-tu-es.jpg 


Extrait du livre :

 

Si les personnes qui ont une mauvaise croyance, qui ont innové et qui se sont réjoui de leurs principes corrompus, cherché à cacher et à dissimuler hypocritement la plupart de ce sur quoi ils sont, ils ne seraient capables de le dissimuler dans leur fréquentation et relation amicale avec les gens envers qui ils montrent de l’amour et de la loyauté.

 

C’est pourquoi les Salafs jugeaient une personne en fonction des ses fréquentations.

 

Ce jugement est un héritage, qui hélas, a été oublié, négligé ou écarté, essentiellement à cause des machinations des Mourdji’ah extrémistes.

 

Abu Qilabah -qu’Allah lui fasse Miséricorde- a dit : « Adi bin Zaid a  dit : « Ne vous renseignez pas au sujet d’un homme, mais renseignez vous au sujet de ses compagnons. Chaque personne est guidée par son compagnon. » al-Asma‘e a dit à ce propos : « Je n’ai jamais vu un vers de poésie qui ressemble à la Sounnah autant que cette parole d’Adi bin Zaid. » [Al-Ibanah (2/439)]

 

Abou Hourayra -qu’Allah l’agrée- a rapporté que le Messager d’Allah (salla Allahou ‘alayhi wa salam) a dit : « L’homme est sur la religion de son bien aimé, que chacun de vous regarde qui il prend pour ami intime. » (Rapporté par At-tirmithî et Abû Dâwûd)

 

Ibn Mas‘oud -qu’Allah l’agrée- a dit : « En effet, une personne accompagne et marche à côté de celui qu’il aime et qui lui est semblable. »

[Al-Ibanah (2/476)]

 

Abu ad-Darda -qu’Allah l’agrée- a dit : « Cela fait partie du fiqh (compréhension d’une personne) qu’une personne choisisse ceux avec qui il marche, ceux qu’il visite et ceux avec qui il s’assoit. »

[Al-Ibanah (2/477)]

 

 

 […]

 

  [Page 2/4]

 

Format word (doc.) :

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Dis-moi-qui-tu-frequentes-et-je-te-dirais-qui-tu-es.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Dis-moi-qui-tu-frequentes-et-je-te-dirais-qui-tu-es.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 18:06

Allah se comportera avec toi comme tu te comportes avec Ses serviteurs

Allah-se-comportera-avec-toi-comme-tu-te-comportes-avec-Ses.jpg

 

Extrait du livre :

 

              Sois doux avec les serviteurs d’Allah, alors tu seras inclus dans l’invocation du Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- qui dit : « Ô Allah ! Celui qui est doux avec ma communauté, sois doux avec lui, et celui qui blesse ma communauté blesse-le » (Rapporté par Ahmad). Il dit encore (que la prière et le salut d'Allah soient sur lui) : « Allah est doux, et Il aime la douceur, et Il donne par la douceur ce qu’Il ne donne par la rudesse » (Rapporté par Mouslim) et il dit aussi -salla Allahou ‘alayhi wa salam- : « celui qui est privé de douceur est privé de tout bien » (Rapporté par Mouslim).

 

              Dissimule les défauts des gens, Allah dissimulera les tiens. Le Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- a dit : « celui qui dissimule les défauts d’un musulman, Allah dissimulera les siens dans la vie d’ici-bas et dans l’au-delà » (Rapporté par Mouslim), et il dit encore -salla Allahou ‘alayhi wa salam- : « celui qui dissimule les secrets de son frère musulman, Allah dissimulera les siens le Jour de la résurrection » (Rapporté par Ibn Mâjah)

 

              Ne tiens pas compte des erreurs de ton frère, Allah ne tiendra pas compte des tiennes. Le Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- a dit : « celui qui ne tient pas compte (des erreurs) d’un musulman, Allah ne tiendra pas compte de ses erreurs » (Rapporté par Abû Dawûd).

 

              Nourris les musulmans, Allah te nourriras. Le Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- a dit : « tout croyant qui nourris un croyant affamé, Allah le nourrira des fruits du paradis » (Rapporté par Tirmidhî).

 

              Abreuve les musulmans, Allah t’abreuvera. Le Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- a dit : « tout croyant qui abreuve un croyant assoiffé, Allah l’abreuvera du nectar cacheté le Jour de la résurrection » (Rapporté par Tirmidhî).

 

 

 […]

 

  [Page 3/5]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Allah-se-comportera-avec-toi-comme-tu-te-comportes-avec-.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Allah-se-comportera-avec-toi-comme-tu-te-comportes-avec-.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

Repost 0

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher