Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 18:07

L’Imâm Aboû Hanîfah était un transmetteur fiable et digne de confiance [thiqah] en science du hadîth

Par l’Imâm Ibn ‘Abd Al-Barr


L-Imam-Abu-Hanifah-etait.jpg 

 

Extrait du livre :

 

Al Hâfiz Abû ‘Umar Ibn ‘Abd Il Barr -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a listé les paroles des savants du fiqh et du hadîth faisant l'éloge de l'Imâm Abû Hanîfah -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- et le déclarant thiqah. Voici quelques-uns d'entre eux :

 

L’Imâm Abû Ja‘far Muhammad Ibn ‘Alî Ibn Al Husayn -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- qui a dit : « Combien sa voie, ses faits et ses gestes sont magnifiques ! Et combien sa perspicacité dans le fiqh est superbe ! »

 

L’Imâm Yahyâ Ibn Ma‘în -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- qui a dit : « Il est thiqah. Je n'ai jamais entendu qui que ce soit le déclarer faible.

 

Shu‘bah -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- écrivit à l'Imâm Abû Hanîfah -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- en lui demandant de lui rapporter des ahâdîth ; et que dire de Shu'bah ! »

 

L’ Imâm ‘Abdu l-Lâh Ibn Shabarmah -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- qui a fait de très nombreuses éloges sur l'Imâm Abû Hanîfah -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- et a dit entre autres : « Aucune femme n'est désormais capable de donner naissance à un homme comme Abû Hanîfah -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-. »

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Abou-Hanifah-etait--thiqah--en-science-du-hadith.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Abou-Hanifah-etait--thiqah--en-science-du-hadith.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher