Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 19:35

La bénédiction de l'obéissance et la calamité du péché  

Par l’Imâm Ibn Taymiyyah

La-benediction-de-l-obeissance-et-la-calamite-du.jpg


 

Extrait du livre :

 

Lorsque le serviteur se cause du tort, il est injuste et subit l’injustice, et au contraire lorsqu’il est équitable, il pratique la justice et en tire profit. L’acte émane donc du serviteur et son résultat retourne vers lui, en bien ou en mal.

 

Allâh -Ta‘âlâ- dit :

 

« [L’âme] sera récompensée du bien qu’elle aura fait, punie du mal qu’elle aura fait. »

(Sourate al-Baqarah, verset 286)

 

L’acte a un impact sur le cœur, en bien ou en mal, avant de produire des effets extérieurs. Rectifier son âme, c’est être équitable envers elle, et la pervertir c’est être injuste envers elle.

 

Allâh -Ta‘âlâ- dit :

 

« Quiconque fait une bonne œuvre, c’est pour son bien. Et quiconque fait le mal, le fait à ses dépens. »

(Sourate Fussilat, verset 46)

 

« Si vous faite le bien, vous le faites à vous-même, et si vous faites le mal, c’est à vos dépens. »

(Sourate Al-Isrâ, verset 7)

 



 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/La-benediction-de-l-obeissance-et-la-calamite-du-pech.docx  )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/La-benediction-de-l-obeissance-et-la-calamite.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 19:22

Le croyant qui chemine vers Allâh dans le suivi du chemin des traditions est un étranger parmi ceux qui suivent leurs passions

Par l’Imâm Ibn Qayyîm Al-Djawziyyah

Le-croyant-qui-chemine-vers-Allah.jpg

 

Extrait du livre :

 

[...] Comment, du reste, le croyant qui chemine vers Allâh dans le suivi du chemin des traditions n’est-il pas un étranger parmi ceux qui suivent leurs passions, obéissent à leurs caprices et dont chacun admire sa propre opinion ? Tel que ce que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- a dit : « Ordonnez le bien et interdisez le mal. Et lorsque vous verrez une avarice à laquelle on obéit, une passion qu’on suit, un monde qu’on préfère, et l’admiration de chacun de ses propres opinions, et que tu vois une affaire où tu n’y es pour rien, occupe-toi alors de ta propre personne. Mais prends garde alors aux gens du commun. Car il y aura après vous des jours où l’endurance de celui qui est patient s’apparente à celui qui tient une braise brûlante dans la main. »

Voilà pourquoi il a dit que la rétribution du musulman sincère de cette époque - qui suivra sa religion - vaudra celle de cinquante compagnons.

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/Le-croyant-qui-chemine-vers-Allah.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/Le-croyant-qui-chemine-vers-Allah.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 18:39

Est-il possible de suivre l'avis d'un Madhab dans l'erreur ?

Par l’Imâm Ibn Abî Al-‘Izz Al-Hanafi

Est-il-possible-de-suivre-l-avis-d-un-Madhab-dans-l-erreur.jpg

 

Extrait du livre :

 

« Quand à ce genre d’erreur qui arrive aux imams de la fatwa ils en sont quand même récompensés et ils seront pardonnés, et celui à qui la chose apparait en toute évidence il n’est pas pardonné s’il suit sans preuve un imam. En effet Abu Hanifa et Abu Yussuf qu’Allah leur fasse miséricorde ont dit « Il n’appartient pas à quelqu’un d’adopter notre avis sans savoir sur quel argument nous nous étions fondés ».

 

Prenons le cas d’un homme qui suit Abu Hanifa ou Malik ou Chafi’i ou Ahmad qu’Allah leur fasse miséricorde, cet homme voit que dans une question déterminé l’avis d’un autre Madhhab est plus pertinent que l’avis du Madhhab qu’il suit, s’il suit l’avis qu’il juge pertinent c’est qu’il a bien fait, cela n’entache en aucun cas sa foi ni sa probité ni sa loyauté et cela fait l’unanimité des savants, c’est une attitude correcte qui plait à Allah et à Son Envoyé. Celui qui s’attache inconditionnellement à quelqu’un d’autre que l’Envoyé d’Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- et considère que l’avis de cette personne là est l’avis juste qu’il faut suivre en dehors des autres imams qui sont venus après lui c’est un égaré et un ignorant, cela peut même le conduire à la mécréance qui doit être appelé à se repentir jusqu’à ce qu’il soit exécuté. Croire que les gens doivent obligatoirement suivre un imam tout en excluant les autres imams c’est le mettre sur le même pied d’égalité que l’Envoyé d’Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- ce qui  est de la mécréance.


 

 

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/2]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Est-il-possible-de-suivre-un-Madhab-dans-l-erreur.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Est-il-possible-de-suivre-un-Madhab-dans-l-erreur.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 19:55

La détermination et la patience des prédécesseurs [Salaf] dans la recherche de la science [Talb al ‘Ilm]

La-determination-Salaf-dans-recherche-de-la-scien-copie-1.jpg

 

Extrait du livre :

 

Al-Hassan Al-Bassrî



On trouve Dans Tadhkiratou l-Hufadh tome 1, page 194 que Abu Qatan -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- déclare au sujet de son professeur le Savant Shu‘batou Ibn l-Hajaj (ou Hujaj) Al-wassiti Al Basri -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- : « La couleur de ses vêtements était comparable celle de la terre. ».  

 

Il était tellement occupé par la recherche de la science et son enseignement qu'il n'avait aucun  moment de libre pour laver ses vêtements qui pourtant étaient sales !

 

Ahmed Ibn Hanbal

L'Imâm Ahmad Ibn Hambal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- commença ses voyages pour la recherche de la science à l'âge de 16 ans, il voyagea notamment à Koufa, Bassra, au yemens et à la Mecque. On rapporte qu'Il ne se maria qu'à l'âge de 40 ans (environs) à cause de la recherche de la science.

 

Lorsque des gens lui demandait : « A quand le repos ? ».

 

L'Imâm -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- répondait : « Que lorsque j'aurais mis un pied au paradis ! ».

 

Al Boukhârî

Dans Tabaqat Ash-shafi'iya Al-Kubra tome 2 p 227 :

 

As-Subki -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- rapporte que l'Imâm Al Bukhâri -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- voyagea à Asqalan afin d'étudier chez Adam Ibn Abî Iyasse -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-. Ayant dépensé tout son argent (et n'ayant donc plus de quoi acheter à manger) Il mangea pendant deux jours de l'herbe. (Alors que personne n'était au courant de ce qui lui arrivé) Au troisième jour un inconnue vint à lui et lui remis un petite sac contenant de l'argent en lui disant : « Dépenses les pour ta personne ».




 

 

 

 […]

 

  [Page 3/9]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/C/La-determination-des-Salaf-dans-la-recherche-de-la-scienc.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/C/La-determination-des-Salaf-dans-la-recherche-de-la-science.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 19:37

Le livre de la Sensibilité et des Pleurs

« Kitâb r-Riqqah wa-l-Bukâ »

Par l’Imâm Ibn Qudâma al Maqdissi

Le-livre-de-la-sensibilite-et-des-pleurs.jpg

 

Extrait du livre :

 

Wahb Ibn Monabih -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-, suivant une chaîne de tradition remontant à l'Imâm Abû al-Hasan -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-, a dit :

« Allah Très-Haut dit lorsque Il parla à Moïse -‘aleyhi sallâm- :

Que le lustre de Pharaon et ce dont il jouit ne vous émerveille pas ! N'y jetez pas vos regards. Ce n'est qu'une fleur de la vie d'ici-bas et l'enjolivement des opulents.

Si J'avais voulu vous embellir des ornements de ce monde, Pharaon aurait appris, en les regardant, que l'évaluation de son opulence est trop faible en comparaison avec ce que Je vous accorde. J'aurais alors agi dans ce sens.

Cependant, Je ne désire pas cela pour vous et je vous en éloigne. C'est ainsi que J'agis avec Mes saints. Il y a longtemps que J'ai affaibli en eux ce penchant. Je les protège contre ces délices et son confort, comme le berger compatissant protège son troupeau du pâturage dangereux.

Je les écarte de ces divertissements, comme le berger compatissant éloigne ses chameaux des endroits contaminés par la gale. Je n'agis pas de la sorte parce qu'ils sont sans valeur auprès de Moi, mais plutôt, afin qu'ils prennent la part qui leur revient de Ma générosité complète et comblée, sans que la vie d'ici bas ne la diminue ni les passions ne l'entachent.

Sache qu'en ce monde, Mes adorateurs ne sont pas embellis vis-à-vis de Moi (l'une parure meilleure que le renoncement à ce bas-monde (al-zuhd fi donyâ), car c'est la parure des gens pieux. C'est un vêtement grâce auquel ils connaissent la totale quiétude et le recueillement. Ils ont une marque distinctive sur leurs visages, occasionnée par la prosternation. Ceux-là sont vraiment Mes walis.

Quand tu les rencontres, montre-toi humble avec eux et dompte ton cœur et ta langue devant eux. Sache que celui qui offense un wali ou l'intimide entre en belligérance avec Moi et, prenant l'initiative, il me livre un duel.

Ainsi, il M'oppose sa personne et m'appelle à elle. Quant à Moi, Je suis le plus prompt à secourir Mes saints. Celui qui me combat, pense-t-il qu'il Me rend impuissant ? Ou celui qui se bat en duel contre Moi, croit-il qu'il Me devancera ou Me surpassera ?

Comment pourrait-il le faire alors que c'est Moi leur vengeur en ce monde et dans la vie dernière ? Je leur procure la victoire par Moi-même et Je ne charge personne de cette tâche.
»


 

 

 […]

 

  [Page 2/8]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Le-livre-de-la-Sensibilite-et-des-Pleurs.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Le-livre-de-la-Sensibilite-et-des-Pleurs.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 00:23

Si tu es véridique quand tu dis « Lâ Ilâha illa l-Lâh »

Par l’Imâm Ahmed Al-Ghazâlî

Si-tu-es-veridique-quand-tu-dis-La-Ilaha-illa-l-Lah.jpg

 

Extrait du livre :

 

 

Si tu dis « Lâ Ilâha illa l-Lâh », alors que tu adores tes passions, tes dinars, le monde d’ici bas, quelle réponse vas-tu recevoir ?

 

Tu mens ! Pourquoi dis-tu ce que tu ne fais pas ?

 

« Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas ? Agir ainsi est grandement haïssable auprès de Dieu. »

(Sourate 61, verset 3).

 

 



 

 […]

 

  [Page 2/2]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Si-tu-es-veridique-quand-tu-dis-La-Ilaha-illa-l-Lah.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Si-tu-es-veridique-quand-tu-dis-La-Ilaha-illa-l-Lah.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 19:37

Sermons sur la gravité du mensonge et du verbiage futile

Par l’Imâm ‘Abd Al-Qâdir Al-Jîlânî

Sermon-sur-la-gravite-du-mensonge.jpg

 

Extrait du livre :

 

Le mensonge exclut la foi

 

 « Le mensonge exclut la foi », disait notre Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- : « Il est son contraire».

En effet, en vertu de cette loi que deux choses opposées ne peuvent trouver place ensemble, le mensonge, lui aussi, ne peut exister dans le cœur du croyant ; de même la foi ne peut avoir de place dans le cœur d’un homme qui s’adonne au mensonge.


Or, en ce qui vous concerne, je ne vois pas que vous agissiez selon vos dires. La plupart du temps, ce que vous conseillez aux autres vous ne le pratiquez pas vous-mêmes. Quand donc accorderez-vous vos actes et vos paroles ?

 

Quelles preuves autres que vos actes comptez-vous fournir, pour attester ce à quoi vous croyez, ce à quoi vous prétendez ?

 

Sur ce point, le Coran dit ceci :

 

« Dieu hait ceux dont les actes démentent les paroles »

(Sourate 61, verset 3)


En vérité ! Si vous étiez fermement convaincus, que tous vous ferez retour à Dieu, alors tout naturellement, vous eussiez donné des preuves de votre droiture, dans toutes vos paroles et dans tous vos actes : continuellement, vous eussiez travaillé à de bonnes œuvres.

Méditant sur cet avertissement, vous vous efforcerez d’embellir vos œuvres, et de les vivifier par la sincérité, en vous dégageant de l’hypocrisie et du mensonge, de la médisance et de la calomnie, ainsi que du faux témoignage. Ce faisant, votre foi se trouvera fortifiée, et le mensonge vous deviendra impossible. Prêtez attention à tout ceci, afin que vous ne déviiez pas du droit chemin.

Car celui qui suit ses propres suggestions risque de s’égarer. Si vous supposez ne pas avoir besoin des conseils des savants, alors c’est que vous prétendez posséder le savoir. Dans ce cas, démontrez-le par la pratique. Les preuves qui étayaient vos prétentions où sont-elles ?

 

Si vous gardez en réserve ces éclatants témoignages de votre vertueuse conduite, lorsqu’une épreuve vous atteindra, ferez-vous alors montre de patience ?

 

Conserverez-vous votre sérénité ?

 

N’irez-vous pas auprès de chacun vous répandre en lamentations et gémir ?

O peuple ! Repens-toi de tes péchés passés :

 

O insensé prétentieux ! Ne revendiquez-vous pas pour vous-mêmes : l’amour de Dieu ! S’il en est ainsi : repentez-vous des affections et des attachements que vous concevez les uns pour les autres ! Car, en vérité, toute affection profonde, pour un autre que pour le seigneur notre Créateur et Dieu, est un péché ! Elle est même un très grand péché, en se plaçant au point de vue des degrés initiatiques !

O prétentieux ! Apprenez tout cela de moi ! Car j’ai parcouru toutes les étapes, de la première à la dernière. Des signes indiscutables me signalent ceux qui sont véridiques et sincères, et ceux qui affichent faussement ces sentiments. Oui, croyez-le, vos secrets sont exposés à mes regards.

 

 

 

 

 […]

 

  [Page 3/5]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Sermon-sur-la-gravite-du-mensonge.docx )

   


Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Sermon-sur-la-gravite-du-mensonge.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 18:29

Les mérites de l’appel à la prière [Al-Adhân]

Par l’Imâm Ibn Hajar Al-‘Asqalânî

 Les-merites-de-l-appel-a-la-priere.jpg

 

Extrait du livre :

 

L’Imâm Al Qurtubî -qu'Allâh lui fasse miséricorde- a dit :

 

« Même si ses phrases sont peu nombreuses, l'appel à la prière (al adhân) englobe les points de la croyance islamique.

 

En effet, il commence par des takbîr, mentionnant ainsi l'existence et la perfection d'Allâh. Puis il Le loue et proclame Son Unicité et renie le fait qu'Il ait un associé.

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Les-merites-de-l-appel-a-la-priere.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Les-merites-de-l-appel-a-la-priere.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 19:25

L’importance d’apprendre et comprendre la langue Arabe

 L-importance-d-apprendre-et-comprendre-la-langue-Arabe.jpg

 

Extrait du livre :

 

Certes Allah -Subhânahu wa ta‘âlâ- a honoré la langue arabe en deux choses grandioses :

 

-Lorsqu’Il a descendu Son livre (le coran) en arabe et a choisi Son Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- d’un peuple de langue arabe et par cela Allah -Ta‘âlâ- a institué la source originelle de l’Islam en arabe :

 

  •       Le Coran

 

  •       Et la Sounna.

 

Par la langue arabe, on comprend le Coran, et par elle on connait les règles islamiques, celui qui ignore la langue arabe est ignorant de l’islam.

 

Allah -Ta‘âlâ- dit :

 

« Ce (Coran) ci, c'est le Seigneur de l'univers qui l'a fait descendre - Et l'Esprit fidèle est descendu avec cela - Sur ton cœur, pour que tu sois du nombre des avertisseurs - En une langue arabe très claire. »

[Les poètes, 192 à 195].

 

Allah -Ta‘âlâ- dit : 

 

« Nous en avons fait un Coran arabe afin que vous raisonniez. »

[L’Ornement, verset 3].

 

Allah -Ta‘âlâ- dit :

 

« Un Livre dont les versets sont détaillés (et clairement exposés), un Coran arabe pour des gens qui savent. »

[Les versets détaillés, verset 3].

 

Allah -Ta‘âlâ- dit : 

 

« Un Coran [en langue] arabe, dénué de tortuosité, afin qu'ils soient pieux. »

[Les groupes, verset 28].

 

‘Omar Ibn Al-Khattab -qu’Allâh l’agrée- a dit : « Apprenez la langue arabe car elle fait parti de votre religion ». [Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Mousnaf].

 

Il -qu’Allâh l’agrée- a dit aussi : « Faites l’analyse grammatical du coran car il est en arabe ». [Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Mousnaf].

 

Oubay Ibn Ka‘b -qu’Allâh l’agrée- a dit : « Apprenez l’arabe comme vous apprenez le coran ». [Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Mousnaf].

 

 

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/L-importance-d-apprendre-et-comprendre-la-langue-Arabe.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/L-importance-d-apprendre-et-comprendre-la-langue-Arabe.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 18:58

La pureté dans l’intention [Al-Ikhlas] et la véracité [As-Sidq] des Salaf dans l’adoration [Al-‘Ibada]

La-purete-dans-l-intention-et-la-vereactie-des-copie-1.jpg 

 

Extrait du livre :

 

D’après Bakr Ibn Mâ‘iz -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- : « On a jamais vu Ar-Rabî‘ [ibn Khuthaym] accomplir de prières surérogatoires dans la mosquée de son village, sauf une seule fois » [Source : Sifat As-Safwah, volume 3, page 61]

Sufiân -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- rapporte d’après la femme d’Ar-Rabî‘ Ibn Khuthaym -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- : « Toutes les actions qu’Ar-Rabî’ accomplissaient étaient secrètes, au point où lorsqu’une personne venait le voir alors qu’il lisait le coran, il cachait le coran avec son vêtement » [Source : Ibidd]

Abû Hamzah Ath-Thumâlî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « ‘Alî ibn Al-Husayn avait l’habitude de porter un panier de pain sur son dos de nuit et le distribuait en aumône. Il disait : « L’aumône en secret éteint la colère du Seigneur, glorifié et exalté soit-Il » » [Source : Sifat As-Safwah, volume 2, page 96]


 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/La-purete-dans-l-intention-et-la-veracite-des-Salaf.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/La-purete-dans-l-intention-et-la-veracite-des-Salaf.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher