Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 19:42

La véritable éducation

« Adhab al-Moufrâd » 

Par l’Imâm Al-Boukhârî

La-veritable-education---Adhab-al-Moufrad.jpg

 

Extrait du livre :

 

Chapitre 1 : La parole d'Allah : « Nous avons enjoint à l'homme la bonté envers ses parents »

 

1. Abu ‘Amr ach-Chaybânî a dit : « Le propriétaire de cette maison nous a rapporté, (il pointait du doigt la maison de Abdullah) : J'ai interrogé le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- : Quelle est l'œuvre la plus aimée auprès d'Allah ?

 

Il répondit : « La prière à son heure. »

 

Puis j'ai demandé : « Et ensuite ? »

 

Il répondit : « Ensuite, la piété filiale. »

 

« Ensuite ? » Ai-je demandé :

 

« Ensuite, le combat dans la voie d'Allah. »

 

‘Abdullah a dit : « Il m'a enseigné ces paroles. Si je lui avais demandé plus, il m'aurait rajouté. ». »

  

2. ‘Abdullah Ibn ‘Umar -qu’Allâh l’agrée- a dit : « La satisfaction du Seigneur est dans la satisfaction des parents. La colère du Seigneur est dans la colère des parents. »

 

 

 

Chapitre 2 : La bonté envers la mère

 

3. Bahz Ibn Hakîm -qu’Allâh l’agrée ainsi que son père- rapporte de son père que son grand-père a dit : « J'ai demandé : "Ô Messager d'Allah, envers qui dois-je être le plus bon ?

 

Il -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- répondit : « Ta mère. »

 

J'ai demandé : « Envers qui dois-je être le plus bon ? »

 

Il -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- répondit : « Ta mère. »

 

J'ai demandé : « Envers qui dois-être le plus bon ? »

 

Il -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- répondit : « Ta mère. »

 

J'ai encore demandé : « Envers qui dois-je être le plus bon ? »

 

Il -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- répondit : « Ton père, ensuite de proche en proche. ». »

 

4. Une personne est venue voir Ibn Abbas -qu’Allâh l’agrée- et lui a dit : « J'ai demandé une femme en mariage mais elle a refusé de se marier avec moi. Une autre personne est venue la demander et elle a accepté. La jalousie m'a emportée et je l'ai tuée. Puis je me repentir ?

 

Il a demandé : « Ta mère est-elle en vie ? »

 

Il répondit : « Non. »

 

Alors il a dit : « repens toi à Allah et rapproche toi de Lui à ta capacité. »

 

Je suis alors parti demandé à Ibn Abbas : « Pourquoi lui a tu demandé si sa mère était en vie ? »

 

Il répondit : « Je ne connais pas une œuvre rapprochant le plus d'Allah si ce n'est la piété filiale envers la mère.".»

  

 

 

 

  [Page 2/16]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Adhab-al-Moufrad-Boukhari.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Adhab-al-Moufrad-Boukhari.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 18:19

L’authentique de Mouslim

« Sahîh Muslim »

Par l’Imâm Mouslim

 Sahih-Mouslim.jpg

 

Extrait de l’introduction :

 

Assurément, la Louange est à Allâh le Seigneur du Trône Sublime, et que Ses prières et ses Bénédictions soient sur le sceau des Prophètes, notre bien-aimé, la prunelle de nos yeux Mouhammad , ainsi que sur sa sainte famille et ses nobles compagnons.

 

Après cela ; nous avons l’honneur de vous présentez un résumer du Sahîh de Mouslim, le célèbre recueil de hadîths authentiques.

 

L’Imâm Mouslim -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- commença la rédaction de ce livre relativement tôt à Naysabûr, Il avait 29 ans lorsqu'il entama l'écriture de son Sahîh.

 

Quinze ans plus tard, il mit le point final du livre que nous avons entre les mains.

 

On relate qu'il dit [l’Imâm Mouslim] -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- au Sujet de Sa Somme de Hadîths authentiques : « J'ai rédigé ce recueil de hadîths authentiques à partir de 300 000 hadîths transmis oralement. »

 

Il dit également -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- : « Je n'ai inscrit un seul Hadîth dans ce recueil sans preuve et je n'ai écarté le moindre Hadîth sans preuve. »

 

Pendant 15 ans de sa vie, il scruta les 300 000 milles Hadîths auxquels il fait référence pour retenir ceux qui composent son recueil, à savoir des hadîths fiables dont l'authenticité ne fait pas l'ombre d'un doute. Il retint, sans répétition, 3033 hadîths qu'il a organisé en chapitres, puis il a réuni les chapitres en livres. Le noble savant Muhammad Fu'âd 'Abd Al-Bâqî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dénombra 54 livres dans le Sahîh. Le premier livre est le livre de la foi (Al-Îmân) qui englobe plusieurs chapitres : le chapitre "la religion exige le conseil", chapitre "l'interdiction de l'orgueil", etc... Puis il suivit ce livre par le "livre des menstrues", puis le livre de la prière, et ainsi de suite jusqu'au livre de l'exégèse qui scelle cet précieux ouvrage.

 

[...]

 

Extrait du livre :

 

51 - Aspects du Jour de la Résurrection, du Paradis et de l'Enfer

 

 

 

4991. D'après Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), l'Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : L'homme éminent et obèse, lorsqu'il viendra au Jour de la Résurrection, n'aura pas devant Dieu le poids d'une aile d'un moustique. Récitez ce verset : Nous ne leur assignerons pas de poids au Jour de la Résurrection.


4992. 'Abdoullâh Ibn Mas'oûd (que Dieu l'agrée) a dit : Un des rabbins juifs vint trouver l'Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) et lui dit : "Ô Muhammad! ou ô Abou Al-Qâsim! le Jour de la Résurrection, Dieu, le Très-Haut placera les cieux sur un doigt, les terres sur un doigt, les montagnes et les arbres sur un doigt, l'eau et la terre humide sur un doigt et tous les êtres créés sur un doigt, Il les secouera et dira ensuite : (Je suis le Roi, Je suis le Roi)". Etonné des paroles du rabbin et les approuvant en même temps, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) rit, puis récita ce verset : Ils n'ont pas estimé Dieu comme Il devrait l'être alors qu'au Jour de la Résurrection, il fera de la terre entière une poignée et les cieux seront pliés dans Sa (main) droite. Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu'ils Lui associent.

 

4994. D'après Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), l'Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : Au Jour de la Résurrection, Dieu, que soient exaltées Sa toute puissance et Sa grandeur, empoignera la terre puis Il pliera les cieux de Sa main droite et alors Il dira : "Je suis le Roi, où sont donc les rois de la terre?"


4995. D'après 'Abdoullâh Ibn 'Omar (que Dieu agrée le père et le fils), l'Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : Au Jour de la Résurrection, Dieu, l'Exalté, pliera les cieux puis les saisira de Sa main droite et alors Il dira : "Je suis le Roi! Où sont les cruels? Où sont les hautins?". Ensuite Dieu pliera les terres de Sa main gauche, et dira : "Je suis le Roi! Où sont les cruels? Où sont les hautins?".

 

Résurrection et aspect de la terre en ce jour-là

 

4998. D'après Sahl Ibn Sa'd (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Au Jour de la Résurrection, les hommes seront rassemblés sur une terre d'un blanc tirant sur le rouge comme un pain de froment pur et on n'y trouvera aucune trace pour quiconque (ni d'habitations, ni de monuments, etc.)".

 

Demeures des élus du Paradis

 

5000. D'après Abou Sa'îd Al-Khoudri (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Le Jour de la Résurrection, la terre sera comme un seul pain que le Tout-Puissant pétrira de Sa main comme l'un d'entre vous pétrit son pain pour la provision du voyage et qui servira comme nourriture aux élus du Paradis". Le transmetteur ajoute : Un homme juif vint trouver l'Envoyé de Dieu et lui dit : "Que le Clément te bénisse ô Abou Al-Qâsim! Veux-tu que je te dise quelle sera la nourriture des élus du Paradis au Jour de la Résurrection?". - "Certes oui", répondit le Prophète. - "La terre sera comme un seul pain", répliqua le juif (comme avait dit l'Envoyé de Dieu). L'Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) nous regarda alors et sourit à tel point que nous vîmes ses molaires. Le juif reprit : "Veux-tu que je vous dise quel sera leur mets?". - "Oui", répondit le Prophète. - "Balâm et nûn", dit-il. Comme on demanda au Prophète ce que cela signifiait, il dit : "Du taureau et de la baleine, la partie annexe de leurs foies, suffira à soixante-dix milles personnes".

 

Question posée par les juifs au Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) au sujet de l'âme, et verset concernant l'âme

 

5002. 'Abdoullâh Ibn Mas'oûd (que Dieu l'agrée) a dit : Pendant que je marchais dans un terrain cultivé en compagnie du Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) qui appuyait sa main sur une palme, nous passâmes par un groupe de juifs. Quelques-uns d'entre eux dirent aux autres : "Interrogez-le au sujet de l'âme". Ceux-ci répondirent : "Qu'est-ce qui vous porte à lui poser une telle question? Il se peut que vous recevrez une réponse qui vous déplaira". - "Interrogez-le quand même". Enfin quelques-uns d'entre eux allèrent l'interroger au sujet de l'âme. Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) garda le silence et ne répondit point. Alors, poursuivit le transmetteur, je compris qu'il allait recevoir une révélation et je quittai l'endroit où j'étais. Quand le Prophète reçut la révélation, il récita ce verset : Et ils t'interrogent au sujet de l'âme, - Dis : "L'âme relève de l'Ordre de mon Seigneur". Et on ne vous a donné que peu de connaissance.

 

"Dieu n'est point tel qu'Il les châtie, alors que tu est au milieu d'eux"


5004. D'après Anas Ibn Mâlik (que Dieu l'agrée), Abou Jahl dit : "Seigneur, si cela est la Vérité venue de Toi, fais pleuvoir sur nous des rochers du ciel ou inflige-nous quelque châtiment douloureux". C'est alors que furent révélés ces versets : Dieu n'est point tel qu'Il les châtie, alors que tu es au milieu d'eux. Et Dieu n'est point tel qu'Il les châtie alors qu'ils demandent pardon. Qu'ont-ils donc pour que Dieu ne les châtie pas, alors qu'ils repoussent (les Croyants) de la Mosquée sacrée.....

 

 

 

 […]

 

  [Page 300/356]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Sahih-Mouslim.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Sahih-Mouslim.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 17:30

Les 40 Ahadîth de An-Nawawi

« Al Arba‘oun An-Nawawiyyah »

Par l’Imâm An-Nawawî

Les-40-Ahadith-de-An-Nawawi.jpg 

 

Extrait du livre :

 

Hadîth 20

La pudeur

 

Abû Mas‘ûd ‘Uqba Ibn ‘Amir l'Ansarite le Badrite -qu’Allâh l’agrée- a dit : « L'Envoyé d'Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Parmi les antiques paroles prophétiques que les gens saisissent encore, il y a celle-ci : « Si tu n'as pas de pudeur, alors tu es libre de faire ce que tu veux ». »

 

 

 

Hadîth 21

Persévérer dans la voie

 

Soufyân Ibn ‘Abd Allah -qu’Allâh l’agrée- a dit : « « Ô Envoyé d’Allah ! Dis-moi sur l’islam quelques paroles sur lesquelles je n’interrogeai personne d’autre que toi »

Il a dit : « Dis : « J’ai cru en Allah », puis maintiens-toi droit ». »

 

 

Hadîth 22

La facilité de la religion

 

‘Abd Allah Jâber ibn ‘Abd Allah -qu’Allâh l’agrée- rapporte ceci : « Un homme interrogea l’Envoyé d’Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- : « Vois-tu, lui dit-il, si j’accomplis les prières prescrites, si je jeûne le Ramadhan, je rends licite ce qui est licite, rends illicite ce qui est illicite, sans rien ajouter à cela, entrerai-je au Paradis ? »


« Oui », répondit le Prophète
-sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- ». »

 

 

Hadîth 23

Faire assaut de bonnes actions

 

D’après Abou Malik al Harith Ibn ‘Asim al Asha‘ri -qu’Allâh l’agrée-, l’Envoyé d’Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « La purification est la moitié de la foi.

 

Dire : « Louange à Allah [Hamdu li l-Lâh], remplit la balance.

 

Dire : « Gloire à la transcendance d’Allah, louange à Allah [Soubhânna l-Lâh, Hamdu li l-Lâh] », remplit l’espace compris entre le ciel et la terre. La prière est lumière. L’aumône est une preuve. La patience est flamboiement. Le Coran est argument en ta faveur ou contre toi. Chaque homme part le matin pour faire commerce de son âme, la sauvant, ou la faisant périr »

 

 

 

 […]

 

  [Page 10/21]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Les-quarantes-ahadith-d-An-Nawawi.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Les-quarantes-ahadith-d-An-Nawawi.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 18:34

Sahîh Al-Boukhârî

Par l’imâm Al Boukhârî 

sahih_bukhari_tome_4_bis.jpg

 

Le Sahîh al-Bukhari (en arabe: الجامع الصحيح , al-Djami’ al-Musnud al-Sahîh) ou le très célèbre authentique de al-Bukhari (en arabe: صحيح البخاري, Sahih al-Bukhari) est l'un des six grands recueils de Hadiths. C’est le livre le plus authentique après le Coran qui n’est plus à présenter. Malheureusement disponible uniquement au format pdf (adobe reader).

 

Tome 1 :


Partie 1/2

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Sahih-Al-Boukhari-tome-1--1-2-.pdf )

 

Partie 2/2

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Sahih-Al-Boukhari-tome-1--2-2-.pdf )

 

 

 

Tome 2 :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Sahih-Al-Boukhari-tome-2.pdf )

 

Tome 3 :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Sahih-Al-Boukhari-tome-3.pdf )

 

Tome 4 :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Sahih-Al-Boukhari-tome-4.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

 

 

Note :

 

La capacité de stockage des fichiés sur Over-Blog ne peu dépasser les 20 mégas, or le tome 1 contrairement aux autres fait exactement 20,65 mégas.

 

Alors nous avons découpé le tome 1 du Sahih Al-Boukhârî en deux parties, afin de vous  facilitez le téléchargement directe de notre site.

 

Cependant, si vous désirez télécharger le tome 1 en une partie voici un lien 4shared a votre disposition :

 

Tome 1

 

( http://www.4shared.com/document/O69SqtjR/Sahih_Al_Boukhari_tome_1.html )

 

Si vous rencontrez des problèmes de téléchargement avec 4shared cliquez ici

29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 20:01

Les 3 premiers hommes qui seront destinés a l’Enfer le jour de la Résurrection

Les-3-premiers-hommes-qui-seront-destines-a-l-Enfer.jpg

Extrait du livre :

 

Chufayyan al Asbahî -qu’Allah l’agrée- a rapporté :

 

«  Je suis entré à Médine, des gens étaient réunis autour d’un homme.  


J’ai dit : « Qui est-ce ? »  


Ils ont répondu : « Abû Hurayra. » 


Je me suis approché de lui jusqu’à m’asseoir devant  de  lui.  


Il racontait aux gens [des hadiths].  


Lorsqu’il se tut et fut seul, je lui  ai  dit : « Je te demande en droit et avec vérité, peux-tu me rapporter un hadith du Messager d’Allah
-sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- que tu as entendu, compris et appris ? »


Abû Hurayra a dit : « Oui, je vais te raconter un hadith que le Messager d’Allah
-sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- m’a raconté, je l’ai compris et appris. » 


Ensuite Abû Hurayra fut pris d’un malaise, nous restâmes un court instant puis il reprit ses  esprits. 


Il a dit : « Je vais te raconter un hadith que le Messager d’Allah
-sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- m’a raconté alors que nous étions, moi et lui, dans cette maison sans aucune autre personne à  part  nous  deux. » 


Mais il fut pris d’un second malaise, il recouvra ses esprits et s’essuya le visage.  


Il a dit : « Oui, je vais te raconter un hadith que le Messager d’Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- m’a raconté alors que nous étions, moi et lui, dans cette  maison sans aucune autre personne à part nous deux. »                                          
 

 

 […]

 

  [Page 2/4]

 

Format word (doc.) :

 Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Les-3-premiers-hommes-qui-seront-destines-a-l-Enfer-le-.docx )

 

 

Forma pdf :

 Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Les-3-premiers-hommes-qui-seront-destines-a-l-Enfer-le-j.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 22:30

 Ahadith de 'Issa

 

 Ahadith-du-Prophete--Issa.jpg

 

Extrait du livre :

[…]


N°43. Jésus -aleyhi salam-a dit : «  Il ne sert à rien d’arriver à savoir ceque vous ne savez pas, aussi longtemps que vous n’agirez pas conformément à ce que vous savez déjà. Trop de savoir ne fait quaugmenter l’orgueil si vous n’agissez pas conformément à ce savoir. »

 

Rapporté par Ahmad ibn Hanbal (mort en 855)

 

N°46. Le Christ -aleyhi salam- a dit : « Quiconque a étud, misen pratique et transmis la connaissance, voilà celui qu’on appelle grand dans le royaume des cieux. »

 

Rapporté par Ahmed ibn Hanbal (mort en 855)

 

71. Les disciples dirent : « Christ de Dieu, regarde la maison de Dieu comme elle est belle ! » Il répondit : « Amen, amen. En vérité je vous le dis, Dieu ne laissera aucune pierre de cette mosquée (ancien Temple de Salomon) l’une sur lautre, mais il la détruira entièrement à cause des péchés de son peuple. Dieu n’a rien à faire de l’or, largent ni de ces pierres. Celui qui est pur dans son cœur est plus cher à Dieu. A travers eux, Dieu édifie la terre, sinon Illa détruit lorsque ces cœurs ne sont pas purs.»

 

Rapporté par Ahmed ibn Hanbal (mort en 855)

 

N°80. Le Christ -aleyhi salam- passa près d’un groupe dIsraélitesqui linsulrent. Chaque fois quils exprimaient une parole mauvaise, leChrist répondait par uneparole de bonté. Simon lui dit : « Vas-tu répondre avec des paroles de bonté chaque fois qu’ils te disent des paroles mauvaises ? » LeChrist dit : « Chaque personnes dépense ce qu’elle possède. »

 

Rapporté par al-Jahiz (mort en 868)

 

N°85. Le Christ -aleyhi salam- a dit : «  Le signe qui montre combien ce monde est insignifiant pour Dieu est que cest seulement en ce monde qu’on Lui désobéit, et cest seulement en renonçant au monde qu’on peutparvenir à sa bon. »



 

 [Page 4/11]

 

 […]

 

 

Format word (doc.) :

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Ahadith-de--Issa.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Ahadith-de--Issa.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 20:40

« Al-Mouwatta »

De l’imam Malik 


al-Mouwatta 

 

- Le plus célèbre ouvrage composé par l'Imâm de Médine, c'est Al-Mouwatta. Il s'agit d'un ouvrage compilant des éléments de la Sounna purifiée, ainsi que certaines opinions juridiques émises par les nobles compagnons, les Successeurs et autres savants parmi les pieux prédécesseurs.


Mâlik rédigea cet ouvrage pendant plus de dix ans et ne cessa de le mettre à jour et de l'enrichir pendant près de quarante ans. Hârûn Ar-Rashîd lui proposa de l'accrocher à la Ka'ba, à la Mecque Honorée, pour témoigner de ses vertus et pousser les gens à s'y conformer. Mais l'Imâm Mâlik déclina cette offre et justifia son refus en ces termes : "Ô Emir des Croyants, quant à accrocher Al-Muwattâ' à la Ka'ba, [je ne le souhaite pas], car les compagnons du Messager de Dieu - paix et bénédictions de Dieu sur lui - divergèrent dans les jugements dérivés et se dispèrent dans les pays, et chacun estime avoir raison." "Ô Emir des Croyants, la divergence entre les savants est une miséricorde de Dieu envers cette communauté", dit-il.

 

Il est le livre le plus authentique a son époque après le Coran comme disait ach-Châfi'i (que Dieu lui fasse miséricorde) : « L'ouvrage le plus authentique après le Livre de Dieu est le Mouwatta de Mâlik ».

 

Il s'agit d'un ouvrage de Fiqh où l'Imâm Mâlik souhaita exposer les opinions qui relèvent du consensus dans la jurisprudence médinoise, s'appuyant sur des preuves issues de la Sounna considérée et appliquée à Médine. C'est dans cette perspective qu'il déclina les questions juridiques.

 

Quant a ses chaînes de transmissions, il y en a certaines qui font partie de ce qu'on appelle "La chaîne dorée", comme c'est le cas par exemple pour la chaîne qui se compose de "Malik, selon Nâfi', selon Ibn 'Omar (que Dieu agrée le père et le fils).

 

A noter encore que Al-Mouwatta ne contient pas que des Hadith dont la chaîne de transmission est continue. Il contient aussi des "Marâssil" (c'est à dire des Traditions où il y a une rupture de la chaîne de transmission au niveau du "Sahabi" (Compagnon)). En effet, l'Imam Malik prend en compte les "Marâssil", bien que les savants du Hadith recensent ce genre de narrations comme "Dhaif" (faible). Cela dit, l'Imam Ibn Abd Al Barr (que Dieu lui fasse miséricorde) -le grand Hâfidh (mémorisateur de Hadiths) de l'Andalousie-, qui était le Cheikh d'Ibn Hazm rahimahoull-Lahu ta`ala et qu'on surnommait le "Boukhâri" de Al Andalous, dans son excellent ouvrage "At-tamhid" (qui est un Charh d'Al Muwatta) a étudié tous les "Marâssil" qu'il contient et a réussi à les remonter jusqu'au Prophète Mouhammad (paix et bénédiction de Dieu sur lui), à l'exception de deux ou trois.

 

"Al Mouwatta" contient aussi des Hadiths avec des ruptures ailleurs dans la chaîne de transmission. A côté de cela, on peut également y trouver les dires des compagnons (رضي الله عنهم  ), des Tâbi'ine (la génération suivante) - la pratique des gens de Médine à l'époque constitue une source de législation importante chez l'Imam Malik- , ainsi que des avis juridiques.

 

 

Extrait du livre :

 

 

[…]

 15 - Le Coran 

 

Chapitre I : De l'obligation de faire les ablutions avant de toucher le Coran.

 

(468) 1 - Abdallah Ibn Abi Bakr Ibn Hazm a rapporté que dans la lettre envoyée par l'Envoyé d'Allah (salallahou alayhi wa salam) r (Sur lui la grâce et la paix d'Allah) à Amr Ibn Hazm, il lui dit: «Défense de toucher le Coran, si l'on n'est pas en état de pureté rituelle».

Malek a dit: «un homme qui n'est pas en état de pureté rituelle ne doit pas porter le Coran par le nœud, ni le poser sur un coussin, et si cela était permis, on l'aurait porté dans un sac. Cela n'a pas été interdit pour le fait qu'un homme puisse avoir en main quelque chose qui souille le Coran, mais à cause de son impureté rituelle, par respect du Coran et pour sa vénération».

 

Malek a dit aussi: «Ce verset: «seuls ceux qui sont purs peuvent le toucher» (Coran LVI, 79) est de mieux ce que j'ai entendu à ce sujet, et est de la même valeur que les versets qu'on trouve dans la Sourate«Abassa» quand Allah Le Béni et le Très-Haut dit: «Non, non! vraiment ceci est un Rappel * Quiconque le veut s'en souviendra * II est contenu dans des feuilles vénérées * élevées et purifiées * entre les mains des scribes * nobles et purs» (Coran LXXX, 11-16).

 

 […]

 

 

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Al-Mouwatta.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Al-Mouwatta.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 21:50

110 Ahadith Qudsiya 

 

110 ahadiths qoudssiya

 

 

 La source principale de la Charî’a Islamique est le Qur’ân qui est révélé dans les termes exacts d’Allah - تعال  - ce qui est appelé Wahî Matlu ( la révélation récitée en termes Divins d’Allah). Le Qur’ân couvre les ordres divins, les principes directeurs et les autres faits dans une forme générale. La deuxième source est le Hadîth (pl. Al-Ahadîth) qui est les Traditions du Prophète - صلى الله عليه و سلم -. Al-Ahadîth nous informent des aspects pratiques des commandements Divins pour la vie humaine et fournissent les explications et les démonstrations de bases esquissées par Allah.

 Ce livre compile 110 ahadith Qoudssiya.

 

Extrait :

 

[…]

 

 (10) Abû Hurayra - رضي الله عنه - rapporta que le Messager d’Allah - صلى الله عليه و سلم - dit :
« Allah -
عزّ و جلّ - dit : « Ma miséricorde a devancé ma colère ». »
Hadîth Sahîh
[Muslim]


(11)Abou Hourayra ( رَِضَي ا لله عَنْه ُ) rapporta que le messager d’Allah ( صلى ا لله عليه وسلم )dit : « Allah dit : » Si mon serviteur a l’intention de faire un mal (Ô anges), ne l’inscrivez pas jusqu’à ce qu’il le fasse, s’il le fait alors inscrivez-le comme tel ; mais s’il s’abstient de la faire pour Ma cause, alors inscrivez son acte comme une bonne œuvre. Si par contre, il a l’intention de faire un bien, et s’il le fait, alors inscrivez son acte comme dix bonnes œuvres jusqu’à sept cent fois »[ Al- Boukhari et At-Tirmidhi

 

(12)Abou hourayra ( رَِضَي ا لله عَنْه ُ) rapporta qu’il avait entendu le messager d’Allah ( صلى ا لله عليه وسلم ) dire «  il y avait parmi les fils d’Israël deux personnes fraternelles. L’une d’elles péchait et l’autre s’acharnait dans le culte. Chaque fois que l’adorateur voyait l’autre commettre un péché, il lui disait : Abstiens-toi ! Un jour, il le trouva entrain de pécher et lui dit : « Abstiens-toi ! L’autre lui répondit : « laisse moi, par mon seigneur, es tu envoyé pour me surveiller ? Le premier lui dit : « Par Allah, Allah ne te pardonnera jamais (ou il te privera du Paradis). Tous les deux mourront et se réuniront auprès du Seigneur des mondes qui dira à l’adorateur : Savais tu Ma volonté ? Ou avais tu l’autorité sur ce qui est dans ma main ? Il dira ensuite au pécheur : »Accède au paradis de par ma miséricorde et dira à l’autre : emmenez le au feu » [Sounan abu Daoud]

 

[…]

 

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/110-Ahadith-Qudsiya.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/110-Ahadith-Qudsiya.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 20:53

Bulûgh al-Marâm


Bulugh al Maram

En Islam, les prescriptions du Fiqh (le licite, l'illicite, le recommandé, etc.) trouve sa base dans les textes (le Coran et la Sunna). Dans Bulûgh al-Marâm, le grand traditionniste Ibn Hajar expose les plus importants hadîth du fiqh, et ce en se basant surtout sur les ouvrages de traditions suivants : Musnad Ahmad, Sahîh Bukhârî, Sahîh Muslim, Sunan Abu Dawûd, Sunan at-Tirmidhi, Sunan an-Nasâ'i, et Sunan Ibn Mâja. Le lecteur trouvera près de 1600 Hadîth traitant des deux grandes parties du fiqh: le rituel (la prière, le jeûne, le pèlerinage, etc.) et les relations (les ventes, le mariage, les crimes et délits, etc.) Sans oublier quelques sujets divers (la piété filiale, les invocations, etc.).

 

Vous trouverez seulement des extraits du livre, notamment les chapitres suivant que vous pouvez télécharger :

 

  •           Le livre de la Purification (Tous les chapitres complet)
  •           Le livre de la Prière (extrait)
  •           Le livre de la Zakât (extrait)
  •           Le livre du jeûne (extrait)

 

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/C/Bulugh-Al-Maram.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/C/Bulugh-Al-Maram.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher