Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 17:56

Le statut des Chiites Rafida (duodécimaines)

Par l’imam ‘Abdoullah Ibn Mouhammed Ibn ‘Abdilwahhâb 

 Le-statut-des-Chiites-Rafida--duodecimaines-.jpg

Extrait du livre :

 

Avant-propos : 

 

Le Cheykh ‘Abdoullah le fils de Mouhammed Ibn ‘Abdilwahhâb a été interroger concernant le statut des Rafida (les chiites) ainsi que sur le statut de celui qui dit que la personne qui prononce l’attestation de foi (Chahâdatayn) ne peut être excommunié quoi qu’il fasse.

 

Cette fatwa nous enseigne aussi comment les anciens savants appliquaient la troisième annulation de l’Islam : « Celui qui ne rend pas mécréant les associateurs ou doute de leur mécréance ou justifie leur croyance est un mécréant à l’unanimité ».

 

 

1)      Réponse du Cheykh ‘Abdoullah, qu’Allah le comble de sa miséricorde :

 

Ar-Rafida est l’origine de ces groupes, parmi eux, il y a ceux qu’on nomme « al moufaddala » pour leur préférence de ‘Ali, qu’Allah l’agrée, sur le reste des compagnons qu’Allah les agrée, ceux-là ne maudissent pas les compagnons.

 

Et un autre groupe parmi eux prétende que Jibril, paix soit sur lui, s’est trompé dans la transmission de la révélation, il n’y a aucun doute de la mécréance de ce groupe. 

 

 […]

 

  [Page 2/4]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Le-statut-des-Chiites-Rafida--duodecimaines-.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Le-statut-des-Chiites-Rafida--duodecimaines-.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 17:51

Réfutation de la prétention d'Al Ka‘bî et de ses semblables que les Actes d'Allâh se feraient sans décision préalable ni volonté

Par l’imam Ismâ‘îl Ibn ‘Umar Ibn Kathîr Ad Dimashqî

Refutation-de-la-pretion-d-Al-Ka-bi.jpg

 

Extrait du livre :

 

Al Ka‘bî, le théologien spéculateur, prétend que les Actes d'Allâh se font sans décision préalable ni volonté !

 

Je réplique : Al Ka‘bî contredit incontestablement le Texte Coranique, et cela à plusieurs endroits.

 

L'Exalté à dit :

 

« Ton Seigneur crée ce qu'Il veux et c'est Lui qui choisit pour les hommes ce qui leur convient le mieux. »

[Sourate 28, verset 68].

 

 

 […]

 

  [Page 2/2]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Refutation-de-la-pretention-d-Al-Ka-bi.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Refutation-de-la-pretention-d-Al-Ka-bi.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 00:03

L’égarement des assemblés de chants et danses Soufiya

Par l’imam  At-Tartûshî 

L-egarement-des-assembles-de-chants-et-danses-Soufi.jpg 

Extrait du livre :


L’imam At-Tartûshî -qu’Allah lui fasse Miséricorde- savant malikites de Cordoue, adh-Dhahabi -qu’Allah lui fasse Miséricorde- a dit de lui : « L'imam, l'érudit, le modèle, l'ascète... mort en 520H »

Il fut questionné au sujet de gens qui dans un lieu récitent un peu de Quran, puis un chanteur chante un peu de poésie, alors ils dansent, s’agitent et jouent du tambourin et de la flûte.

Assister à cela avec eux est-il permis ou non ?

 

 […]

 

  [Page 2/2]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/L-egarement-des-assembles-de-chants-et-danses-Soufi.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/L-egarement-des-assembles-de-chants-et-danses-Soufi.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 20:27

Ibn 'Aqil condamne le Soufisme

Par l’imam Ibn Al-Djawzî

Ibn--Aqil-condamne-le-soufisme.jpg 

 

Extrait du livre :

 

Ibn ‘Aqîl -qu’Allah lui fasse Miséricorde- a dit :

 

« Je condamne le Soufisme pour des pratiques que la Charî’ah désapprouve :

 

Ils ont fondé des endroits de rassemblement d'inactivité qu'ils appellent « al-Arbita », qu'ils ont remplacé aux mosquées. Ce ne sont ni des mosquées ni des demeures, ni des compartiments. Ils s'y sont installés plutôt que de gagner leur vie et y mènent une vie bestiale en mangeant, buvant, dansant et chantant.

 

Ils raccommodent leurs vêtements avec des morceaux de tissu en soie colorés, ce qui a attiré les masses. Ils ont séduit les femmes et les jeunes garçons en faisant des dessins sur leurs vêtements. Quand ils pénètrent dans une demeure où se trouvent des femmes, ils n'en ressortent sans avoir perverti les cœurs des femmes contre leur mari. Ils acceptent la nourriture et les dons de la part des oppresseurs, des pervers et des voleurs parmi les collecteurs d'impôts, les soldats et les douaniers.

 

Ils vont en compagnie de beaux garçons aux Samâ'at. Ils les amènent dans des rassemblements illuminés par des bougies et se mêlent aux femmes étrangères sous prétexte de les faire habiller d'une Khirqa et partage l'habit de toute personne en entrant en transe.

Ils appellent la réjouissance musicale extase [Wajd], l'invocation temps [Waqt] et le partage des habits des gens règle [Houkm]. Ils ne sortent d'un lieu où ils ont été invités qu'après avoir imposé une autre invitation et disent que c'est une obligation. Croire à une telle chose est mécréance [Koufr] et sa pratique est perversité [Fisq].

 

 

 […]

 

  [Page 2/4]

 

Format word (doc.) :

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Ibn--Aqil-condamne-le-Soufisme.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Ibn--Aqil-condamne-le-Soufisme.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 18:13

 

Les Noms d’Allah ne se limitent pas à 99..

 

 Les-Noms-d-Allah-ne-se-limitent-pas-a-99.jpg

Extrait du livre :


[…]

 

Aucun hadith authentique ne provient du Prophète (salla lahou ‘aleyhi wa sallam) où le nombre serait déterminé. Le hadith que l’on rapporte de lui au sujet d’un nombre déterminé est déclaré non authentique.

 

 

Chaykh al Islâm Ibn Taymiyya a dit dans le recueil de Fatawa, d’après la compilation d’Ibn Qâsim : « Le nombre déterminé des noms ne fait pas partie du discours du Prophète (salla lahou ‘aleyhi wa sallam) et ce d’après le commun accord des gens versés dans la science de ses hadiths. »

 

Avant cela, il avait dit : « Certes, al-Walîd les a cités provenant de ses maitres du pays de Châm, comme cela a été commenté dans certaines voies de sont hadith. »

 

Ibn Hadjar a dit : « la défectuosité ne se situe pas chez les deux chaykh (Bukârî et Muslim). Al-Walîd s’individualise seul et de plus, il est concerné par la divergence, le trouble, la fraude et la probabilité d’insertion de paroles inventées dans le texte. »

 

 

 […]

 

  [Page 8/11]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

(   http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Les-Noms-d-Allah-ne-se-limitent-pas-a-99--docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Les-Noms-d-Allah-ne-se-limitent-pas-a-99-pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

Repost 0
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 00:25

 

Al Istawa (élévation) d’Allah est une vérité n’en déplaise aux innovateurs

 

L’imam Adh-Dhahabi

 Al-Istawa--elevation--d-Allah-est-une-verite-n-en-depl.jpg

Extrait du livre :


[…]


 Et Al-Qourtoubi -qu’Allah lui fasse Miséricorde- a aussi dit dans "Al-Asnaa " :

 

« Beaucoup de philosophes passés et contemporains ont dit :

 

"Quand il est nécessaire de purifier le Créateur (al-Baaree), soubhanahou, du fait d'avoir une direction (djihah) et de lui donner des limites (tamayyouz). En conséquence, il est nécessaire, selon l'opinion de la plupart des savants passés et contemporains, de purifier le Créateur (al-Baaree) d'avoir une direction (djihah).

 

Selon leur opinion, la direction n'a pas l'aspect de " au-dessus ". Parce que pour eux, quand Dieu est décrit avec une direction, cela nécessiterait qu'Il soit restreint dans un endroit (makaan) et une limite (hayyiz). Donc, un endroit et une limite rendent nécessaire (pour Dieu) des mouvements et une stabilité qui est lié à la distinction (tamayyouz), à la transformation (taghayyour) et aux nouveaux événements (hudooth). Ce sont les propos des philosophes. »

 

Je (Adh-Dhahabi -qu’Allah lui fasse Miséricorde-) dis :

 

Oui, c'est ce sur quoi les dénégateurs du ‘Oulouw (élévation) se sont appuyés. Et ils se sont écartés des conditions du Livre, de la Sounnah, des paroles des Salafs et des dispositions innées de la totalité de la création. Ce qu'ils prétendent être nécessaires est uniquement applicable aux corps créés. Pourtant, il n'y a rien de semblable à Dieu et les nécessités résultant des textes clairs et évidents (du Coran et de la Sounnah) sont également vraies. Cependant, nous ne nous servons d'aucune explication exceptée une qui vient d'un texte. En plus de ceci, nous disons : " Nous n'acceptons pas que le fait que le Créateur soit sur Son Trône et au dessus des cieux, implique qu'Il soit limité et dans une direction spatiale, puisque il est dit (par les philosophes) que ce qui est au-dessus du Trône est limité et dans une direction spatiale. Cependant, ce qui est au-dessus du Trône n'est pas ainsi. Et Dieu est au-dessus du Trône, ce sur quoi les toutes premières générations sont unanimement d'accord et ainsi que les Imams qui les ont suivis qui l'ont cité

 

 

 […]


  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

(   http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Al-Istawa--elevation--d-Allah-est-une-verite-n-en-.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Al-Istawa--elevation--d-Allah-est-une-verite-n-en-d.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 18:19

Exposition de ce que les Jahmya ont nié : Qu'Allah ait adressé la parole à Moûsâ 'alayhi salâm.

Par l'imam des sunnits, Ahmad Ibn Hanbal

Exposition-de-ce-que-les-Jahmya-ont-nie-jpg 

 

 

Extrait du livre :

[…]

 

Le Hadîth de Zahrî qui dit « Lorsque Moûsâ entendit la parole de son Seigneur, il dit « Seigneur ! Est-ce ta Parole que j'entends ? » Il dit « Oui, Moûsâ ! C'est Ma Parole ! Je t'adresse la parole de manière à ce que tu puisses l'entendre, et si je t'avais parlé plus que cela, tu n'aurais pas survécu. » Puis il dit « Et lorsque Moûsâ revint à son peuple, ils lui dirent « Décris-nous la parole de ton Seigneur ! » Il répondit « Soubhânallah ! Comment pourrais-je vous la décrire ? » Ils lui dirent « Dis nous ce qui y ressemble ! » Il dit « Entendez vous le son le plus doux du tonnerre ? C'est comme si c'était pareille. » [Ce Athâr est faible, son isnad comporte un inconnu. Trad.]

Nous disons aux Jahmiya :

-          Celui qui dira le jour du jugement « Ô 'ïsâ fils de Maryam, est-ce toi qui a dit aux gens « prenez-moi ainsi que ma mère pour deux divinités autres qu'Allah » N'est-ce pas Allah qui dit cela ?

-          Ils répondent : « Allah créera quelque chose qui dira cela, tout comme Il créa quelque chose qui parla à Moûsâ.

-          Nous leur disons : Et Celui qui dit « Nous interrogerons ceux à qui ils furent envoyé, et nous interrogerons les messager, et Nous leur raconterons en toute connaissance ce qu'ils faisaient. » N'est ce pas Allah qui interroge ?

-          Ils répondent : « Allah crée pour tout cela une créature qui parle pour Allah.

 

 […]

  [Page 3/5]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi

 

(   http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Exposition-de-ce-que-les-Jahmya-ont-nie.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Exposition-de-ce-que-les-Jahmya-ont-nie.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Repost 0

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher