Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 19:14

Commentaire [Tafsir] du Hadîth Qoudsî « J'ai partagé la prière en deux parties, entre Moi et Mon serviteur »

Par l’Imâm Ibn Qayyîm Al-Jawziyya

J-ai-partage-la-priere-en-deux-parties---Ibn-Qayyim-.jpg 

Extrait du livre :

Le Hadîth :

 

 

Abû Hurayrah -qu’Allâh l’agrée- rapporte que le Prophète Muhammad -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Allah a dit : « J’ai séparé la ‘prière’ entre Moi et Mon serviteur en deux parties, et Mon serviteur recevra ce qu’il a demandé.

 

Lorsque le serviteur dit : « {Al-Ĥamdu Lillāhi Rabbi Al-`Ālamīna} ; Louange à Allah, Seigneur des Mondes. »

 

Allah dit : Mon serviteur M’a loué.

 

Et quand il dit : « {Ar-Raĥmāni Ar-Raĥīmi} ; Le Miséricordieux, Le Très Miséricordieux »

 

Allah  dit : Mon serviteur M’a exalté.

 

Et lorsqu’il dit : « {Māliki Yawmi Ad-Dīni} ; Maître du Jour Dernier »

 

Allah  dit : Mon serviteur M’a glorifié - et en une occasion Il dit : Mon serviteur s’est soumis à Ma puissance.

 

Et Lorsqu’il dit : « {Īyāka Na`budu Wa 'Īyāka Nasta`īnu} ; C’est Toi (seul) que nous adorons et c’est Toi (seul) dont nous implorons le secours. »

 

Il dit : Ceci est entre Moi et Mon serviteur, et Mon serviteur aura ce qu’il a demandé.

 

Et lorsqu’il dit : « {Ihdinā Aş-Şirāţa Al-Mustaqīma, Şirāţa Al-Ladhīna 'An`amta `Alayhim Ghayri Al-Maghđūbi `Alayhim Wa Lā Ađ-Đāllīna} ; Guide-nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés. »

 

[Source : Hadîth Qudsî rapporté authentiquement par l’Imâm Muslim dans son Sahîh ainsi que par l'Imâm Mâlik Ibn Anas dans son Muwattâ’, l’Imâm At-Tirmidhî et l’Imâm Abû Dâwud dans leurs Sunân, Nasa’i et Ibn Majah]

 

Le commentaire du Hadîth :

 

Ibn ul-Qayyim -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :

 

Et lorsqu’il dit : «  Louange à Allah Seigneur des Mondes  », il s’arrête un court instant attendant la réponse de son Seigneur : «  Mon serviteur M’a loué . » Ensuite lorsqu’il dit : «  Le Miséricordieux, le Très Miséricordieux  », il attend la réponse «  Mon serviteur M’a exalté.  » et quand il dit « Maître du Jour Dernier », il attend la réponse : «  Mon serviteur M’a glorifié  »

 

C’est un délice pour son cœur, un plaisir pour son œil et une joie pour son âme que son Seigneur dise à son sujet «  Mon serviteur  » trois fois.

 

Par Allah ! Si les voiles de la passion et de l’obscurité de l’âme n’étaient pas sur les cœurs, ils se seraient envolés de bonheur et de joie que leur Seigneur, l’Omnipotent et le Tout Sachant dise : «  Mon serviteur M’a loué, Mon serviteur M’a exalté et Mon serviteur M’a glorifié.  »

 

Alors, il y aurait de l’espace dans son cœur pour témoigner (la réalité) de ces trois noms qui sont les bases de tous les Noms Magnifiques qui sont : Allah, ar-Rabb et ar-Rahmaan...

 

 

 […]

 

  [Page 2/4]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/J-ai-partage-la-priere-en-deux-parties---Ibn-Qayyim-.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/J-ai-partage-la-priere-en-deux-parties---Ibn-Qayyim-.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Partager cet article

commentaires

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher