Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 18:57

La grande épreuve de la maladie et la mort du Prophète Muhammad

Par l’Imâm Al-Qadî 'Iyyâd

La-grande-epreuve-de-la-maladie-et-la-mort-du-Prophete.jpg

Extrait du livre :

En l’an XI de l’Hégire, le père de Fâtima -qu’Allâh l’agrée- se plaignit d’un mal qui le faisait souffrir. Les membres de la Maison et les musulmans pensaient que ce n’était qu’un mauvais moment à passer et, ensuite, tout rentrerait dans l’ordre. Personne ne se doutait que cette maladie allait l’entraîner vers la mort. Mais Fâtima -qu’Allâh l’agrée- sentit qu’un incendie brûlait son cœur. Elle se rappela le moment où elle se rendit chez son père -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- qui se trouvait dans la chambre de ‘Aïsha -qu’Allâh l’agrée-. Après que son père -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm-, affaibli par sa maladie, l’embrassa et la fit asseoir à sa droite, il -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- lui fit comprendre que sa vie avait atteint son terme.

 

Elle -qu’Allâh l’agrée- éclata en sanglots et pour la consoler, il -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- lui dit : « Tu seras la première des membres de ma Maison qui me rejoindra dans la tombe. »

 

Il -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- ajouta : « N’accepterais-tu pas d’être la Sayyida de cette Communauté ? »

 

Fâtima -qu’Allâh l’agrée- sourit et rit même de cette nouvelle. ‘Aïsha -qu’Allâh l’agrée-, qui rapporta cette scène, dit qu’elle n’avait jamais vu une joie aussi proche de la tristesse. Elle demanda à Fâtima -qu’Allâh l’agrée- la raison de ce changement brusque d’humeur. Celle-ci lui avait répondu sur le moment qu’elle ne pouvait pas dévoiler un secret que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- lui dévoilait. Après quoi, elle se rendit chez elle, tranquillisée de l’amélioration de la santé de son père.

 

 […]

 

  [Page 2/4]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/La-grande-epreuve-de-la-maladie-et-la-mort-du-Prophete.docx )

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/La-grande-epreuve-de-la-maladie-et-la-mort-du-Prophete.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Published by Mûslim - dans Biographie
commenter cet article
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 19:46

Les qualités sublimes du Prophète Muhammad  

Par l’Imâm At-Tirmidhî

Les-qualites-sublimes-du-Prophete-Muhammad.jpg

 

Extrait du livre :

 

Le train de vie du Prophète Muhammad

 

D'après Mohammad Ibn Sîrîn -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-: « Nous étions chez Abou Houreyra -qu’Allâh l’agrée- ; il portait deux vêtements en lin, teints à l’argile rouge.

 

Il se moucha dans l'un des deux et dit : « Vous vous rendez compte ! »

 

Abou Houreyra se mouche dans du lin ! Il m'arrivait autrefois de tomber évanoui entre le minbar du Messager d’Allâh -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- et l’appartement de ‘Aicha -qu’Allâh l’agrée- ; quelqu'un venait alors mettre son pied sur mon cou, en s'imaginant que j'étais pris d'un accès de folie. Or, ce n'était guère la folie, mais seulement la faim ! »

Mâlik Ibn Dinar -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a rapporté : « L'Envoyé d’Allâh -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm-  ne s'est guère rassasié de pain ni de viande, sauf lorsqu'il en mangeait avec de nombreuses personnes (‘ala dafaf). » 

 

Mâlik Ibn Dinar ajoute: « J'ai demandé à un homme parmi les bédouins ce qu'était dafaf. Il répondit : « Cela signifie de prendre son repas avec les gens. ». »

D'après Simâk ben Harb -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- : « J'ai entendu al-No‘mân Ibn Bachîr -qu’Allâh l’agrée- dire : « N'avez-vous donc pas de nourriture et de boisson comme vous en voulez ? J'ai vu votre Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- alors qu'il ne trouvait point comme dattes dures de quoi remplir son ventre ! » »

‘Aicha -qu’Allâh l’agrée- a dit : « Nous restions, la Famille de Mohammad-sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm-, un mois sans allumer un feu. Il n'y avait que des dattes et de l'eau. »

Abou Talha -qu’Allâh l’agrée- a relaté : « Nous nous plaignîmes de la faim auprès du Messager d’Allah -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- et chacun montra qu'il mettait contre son ventre une pierre. Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- montra alors deux pierres qu'il avait sur le ventre. »

 

Commentaire de l’Imâm [Tirmidhî]


Ce hadith est de caractère" singulier"(gharîb), au niveau d'Abou Talha. Nous ne le connaissons que par cette voie. Le sens de ses termes: "
chacun montra qu'il mettait contre son ventre une pierre ", est qu'ils serraient une pierre à leur ventre du fait de l'effort et de la faiblesse qu'ils enduraient, en raison de la faim.



 

 […]

 

  [Page 2/12]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/Les-qualites-sublimes-du-Prophete-Muhammad.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/Les-qualites-sublimes-du-Prophete-Muhammad.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Published by Mûslim - dans Biographie
commenter cet article
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 19:30

Ô Dâwûd ! J’ai préféré Muhammad (Salla Allahou 'Aleyhi wa Sallam) et sa communauté à toutes les communautés et les nations.  

Par l’Imâm Bayhâqî

O-Dawoud-J-ai-prefere-Muhammad-et-sa-communaute.jpg

 

Extrait du livre :

 

D’après Wahb ibn Munnabih -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- à propos de l’histoire du Prophète Dâwûd -‘aleyhi sallâm- et ce qu’il a reçu comme recommandation dans son Zâbûr (Les Psaumes) :

 

 « Ô Dâwûd ! Après toi viendra un Prophète nommé Ahmâd et Muhammad -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm-. C’est un véridique et un maître de haute lignée contre lequel Je ne Me courrouce jamais et il ne Me courrouce jamais. Je lui ai pardonné, avant de M’avoir désobéi, ses péchés antérieurs et postérieurs.

 

 Sa communauté bénéficie de sa miséricorde. J’ai donné a ses membres, comme œuvres surérogatoires, l’équivalent de ce que j’ai accordé aux Prophètes, Je leur ai prescrit, comme obligations, l’équivalent de ce que j’ai accordé aux Prophètes et aux Messagers afin qu’ils viennent vers Moi au Jour de la Résurrection avec une lumière particulière, semblable à celle des Prophètes précédents. Je leur ai ordonné de se purifier contre l’impureté majeure (al janaba), en se lavant comme Je l’ai prescrit aux Prophètes. Et Je leur ai ordonné le jihâd comme je l’ai ordonné aux Messagers avant eux.



 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/O-Dawoud-J-ai-prefere-Muhammad-et-sa-communaute.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/O-Dawoud-J-ai-prefere-Muhammad-et-sa-communaute.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Published by Mûslim - dans Biographie
commenter cet article
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 17:31

Les Histoires des Prophètes 

Par l’Imâm Isma‘îl Ibn Kathîr

L-histoire-des-Prophetes.jpg

 

Extrait du livre :

 

La création d’Adam (Âdam), sur lui le salut

 

Dieu dit : « Lorsque ton Seigneur confia aux anges : "Je vais établir sur la Terre un vicaire" ils dirent : "Vas-Tu y placer quelqu'un qui y sèmera la corruption et fera couler le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier ?" II dit : "En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas !" Et II apprit a Adam tous les noms (de toutes choses), puis Il le présenta aux anges et dit : "Informez Moi des noms de ceux-là, si vous êtes véridiques (dans votre prétention a être plus méritants qu'Adam) ! ils dirent : "Gloire a Toi ! Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous as appris. Certes c'est Toi L'Omniscient, Le Sage." II dit :'' O Adam, informe-les de ces noms" ; puis quand celui-ci les eut informes de ces noms, Dieu dit : "Ne vous ai-Je pas dit que Je connais les mystères des Cieux et de la Terre, et que Je sais ce que vous divulguez et ce que vous cachiez ?" Et lorsque Nous demandâmes aux anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent a l'exception d'Iblis qui refusa, s'enfla d'orgueil et fut parmi les infidèles. Et Nous dimes : "0 Adam, habite le Paradis, toi et ton épouse, et nourrissez-vous-en de partout a votre guise ; mais n'approchez pas de l'arbre que voici : sinon vous seriez du nombre des injustes." Peu de temps après, Satan les fit glisser de là et les fit sortir du lieu où ils étaient Et Nous dimes: "Descendez (du Paradis) ; ennemis les uns des autres. Et pour vous il y aura une demeure sur la Terre, et un usufruit pour un temps." Puis Adam reçut de son Seigneur des paroles, et Dieu agréa son repentir car c'est Lui certes, l'Accueillant au repentir, le Miséricordieux Nous dimes: "Descendez d'ici, vous tous ! Toutes les fois que Je vous enverrai un guide, ceux qui le suivront, n'auront rien à craindre et ne seront point affligés." Et ceux qui ne croient pas (à Nos Messagers) et traitent de mensonge Nos révélations, ceux-ci sont les gens du Feu ils demeureront éternellement. »(2, 30-39)

 

Le Très-Haut dit aussi : « Pour Dieu, Jésus est comme Adam qu'Il créa de poussière, puis II lui dit : "Sois !", et il fut » (3, 59).

 

Il dit aussi : « O hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a crées d'un seul être, et a crée de celui ci son épouse, et qui de ces deux-ci a fait répandre (sur la Terre) beaucoup d'hommes et de femmes. Craignez Dieu au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Dieu vous observe parfaitement. » (4, 1)

 

Il dit aussi : « O hommes ! Nous vous avons crées d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous entre-connaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès de Dieu, est le plus pieux. Dieu est certes Omniscient et Grand Connaisseur. » (49, 13)

 

Il dit aussi : « C'est Lui qui vous a crées d'un seul être dont II a tiré son épouse, pour qu'il trouve de la tranquillité auprès d'elle » (7, 189).

 

Il dit également : « Nous vous avons crées, puis Nous vous avons donné une forme, ensuite Nous avons dit aux anges : "Prosternez-vous devant Adam !" ils se prosternèrent à l'exception d'Iblis qui ne fut point de ceux qui se prosternèrent (Dieu) dit : "Qu'est-ce qui t'empêche de te prosterner quand Je te l'ai commandé ?" II répondit : "Je suis meilleur que lui: Tu m'as crée de feu, alors que Tu l'as crée d'argile." (Dieu) dit : "Descends d'ici, tu n'as pas a t'enfler d'orgueil ici. Sors, te voila parmi les méprisés !" "Accorde-moi un délai, dit (Satan) jusqu'au jour ou ils seront ressuscités." (Dieu) dit : "Tu es de ceux a qui délai est accordé." "Puisque Tu m'as mis en erreur, dit (Satan), je m'assoirai pour eux sur Ton droit chemin, puis je les assaillirai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants." "Sors de la, dit (Dieu) banni et rejeté Quiconque te suit parmi eux... de vous tous, J'emplirai l'Enfer." "O Adam, habite le Paradis, toi et ton épouse ; et mangez-en vous deux, à votre guise; et n'approchez pas l'arbre que voici ; sinon, vous seriez du nombre des injustes." Puis le diable, afin de leur rendre visible ce qui leur était caché -leurs nudités -, leur chuchota : "Votre Seigneur ne vous a interdit cet arbre que pour vous empêcher de devenir des anges ou d'être immortels." Et il leur jura : "Vraiment, je suis pour vous deux un bon conseiller." Alors il les fit tomber par tromperie. Puis, lorsqu'ils eurent gouté de l'arbre, leurs nudités leur devinrent visibles ; et ils commencèrent tous deux a y attacher des feuilles du Paradis. Et leur Seigneur les appela : "Ne vous avais-Je pas interdit cet arbre ? Et ne vous avais-Je pas dit que le diable était pour vous un ennemi déclaré ?" Tous deux dirent : ''O notre Seigneur, nous avons fait du tort a nous-mêmes. Et si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous fais pas miséricorde, nous serons très certainement du nombre des perdants." "Descendez, dit (Dieu), vous serez ennemis les uns des autres. Et il y aura pour vous sur Terre séjour et jouissance, pour un temps. Là, dit (Dieu), vous vivrez, là vous mourrez, et de la on vous fera sortir." (7, 1125)

 

Le Très-Haut dit dans un autre verset : « C'est d'elle (la terre) que Nous vous avons crées, et en elle Nous vous ferons retourner, et d'elle Nous vous ferons sortir une fois encore. » (20, 55)

 

II dit aussi : «Nous créâmes l'homme d'une argile crissante, extraite d'une boue malléable. Et quant au djinn, Nous l'avions auparavant crée d'un feu d'une chaleur ardente. Et lorsque ton Seigneur dit aux anges : "Je vais créer un homme d'argile crissante, extraite d'une boue malléable, et des que Je l'aurai harmonieusement formé et lui aurai insufflé Mon souffle de vie, jetez-vous alors, prosternés devant lui." Alors, les anges se prosternèrent tous ensemble, excepte Iblis qui refusa d'être avec les prosternés. Alors Dieu (dit) : '' O Iblis, pourquoi n'es-tu pas au nombre des prosternés ?" II dit : "Je ne puis me prosterner devant un homme que Tu as crée d'argile crissante, extraite d'une boue malléable." Et Dieu (dit) :"Sors de la (du Paradis), car te voila banni ! Et malédiction sur toi, jusqu'au jour de la Rétribution !" II dit :'' O mon Seigneur, donne-moi donc un délai jusqu'au jour ou ils (les gens) seront ressuscités." (Dieu) dit : "Tu es de ceux a qui ce délai est accordé, jusqu'au jour de I'Instant connu (de Dieu)." II dit :'' O mon Seigneur, parce que Tu m'as induit en erreur, eh bien je leur enjoliverai la vie sur Terre et les égarerai tous, a l'exception, parmi eux, de Tes serviteurs élus." (Dieu) dit : "Voici une voie droite (qui mène) vers Moi. Sur Mes serviteurs tu n'auras aucune autorité, excepté sur celui qui te suivra parmi les dévoyés. Et l'Enfer sera sûrement leur lieu de rendez-vous a tous. II a sept portes ; et chaque porte en a sa part déterminée." » (15,26-44)

 

II dit de même : «Et lorsque Nous avons dit aux anges : "Prosternez-vous devant Adam", ils se prosternèrent, a l'exception d'Iblis, qui dit : "Me prosternerai-je devant quelqu'un que Tu as crée d'argile ?" II dit encore: "Vois-Tu? Celui que tu as honoré au-dessus de moi, si Tu me donnais du répit jusqu'au jour de la Résurrection, j'éprouverai, certes, sa descendance, excepté un petit nombre (parmi eux)." Et (Dieu) dit : "Va-t-en ! Quiconque d'entre eux te suivra ... votre sanction sera l'Enfer, une ample rétribution. Excite, par ta voix, ceux d'entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie ; associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses." Or, le diable ne leur fait des promesses qu'en tromperie. "Quant à Mes serviteurs, tu n'as aucun pouvoir sur eux. Et ton Seigneur suffit pour les protéger !" » (17, 61-65)

 

II dit également : « Et lorsque Nous dimes aux anges : "Prosternez-vous devant Adam !", Ils se prosternèrent, exceptée Iblis (Satan) qui était du nombre des génies et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu'ils sont vos ennemis ? Quel mauvais échange pour les injustes ! » (18, 50)

 

Dieu dit également : « En effet, Nous avons auparavant fait une recommandation à Adam, mais il oublia ; et Nous n'avons pas trouvé chez lui de résolution ferme. Et quand Nous dimes aux anges : "Prosternez-vous devant Adam !", ils se prosternèrent, excepté Iblis qui refusa. Alors Nous dimes: " O Adam, celui-ci est vraiment un ennemi pour toi et ton épouse. Prenez garde qu'il vous fasse sortir du Paradis, car alors tu seras malheureux. Car tu n'y auras pas faim ni ne seras nu, tu n'y auras pas soif ni ne seras frappé par l'ardeur du soleil" Puis le diable le tenta en disant : "O Adam, t'indiquerai-je l'arbre de l'éternité et un royaume impérissable ?" Tous deux (Adam et Eve) en mangèrent. Alors leur apparut leur nudité. Ils se mirent a se couvrir avec des feuilles du Paradis. Adam désobéit ainsi a son Seigneur et il s'égara. Son Seigneur l'a ensuite élu, agrée son repentir et l'a guidé. II dit : "Descendez d'ici, (Adam et Eve), vous serez tous (avec vos descendants) ennemis les uns des autres. Puis, si jamais un guide vous vient de Ma part, quiconque suit Mon guide ne s'égarera ni ne sera malheureux. Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne, et le jour de la Résurrection Nous l'amènerons aveugle au rassemblement." II dira : " Omon Seigneur, pourquoi m'as-Tu ressuscité aveugle alors qu'auparavant je voyais clair ?" (Dieu) lui dira : "C'est ainsi. Nos Signes te sont venus, tu les as oubliés. De même en ce jour es-tu oublié." » (20, 115-126)

 

II dit également : «Dis: "Ceci (le Coran) est une grande nouvelle, mais vous vous en détournez. Je n'avais aucune connaissance de la cohorte sublime au moment ou elle disputait. Il m'est seulement révèle que je suis un avertisseur clair." Quand ton Seigneur dit aux anges : "Je vais créer d'argile un être humain. Quand Je l'aurai bien formé et lui aurait insufflé de Mon Esprit, jetez-vous devant lui, prosternés." Alors tous les anges se prosternèrent, a l'exception d'Iblis qui s'enfla d'orgueil et fût du nombre des infidèles. (Dieu) lui dit : "O Iblis, qui t'a empêché de te prosterner devant ce que J'ai crée de Mes mains? T'enfles-tu d'orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés ?" "Je suis meilleur que lui, dit (Iblis). Tu m'as crée de feu et Tu l'as crée d'argile." (Dieu) dit : "Sors d'ici, te voila banni ; et sur toi sera Ma malédiction jusqu'au jour de la Rétribution." "Seigneur, dit (Iblis), donne-moi un délai, jusqu'au jour ou ils seront ressuscités." (Dieu) dit : "Tu es de ceux a qui un délai est accordé, jusqu'au jour de l'Instant bien connu." "Par ta puissance, dit (Satan), je les séduirai assurément tous, sauf Tes serviteurs élus parmi eux." (Dieu) dit : "En vérité, et c'est la vérité que Je dis, j'emplirai certainement l'Enfer de toi et de tous ceux d'entre eux qui te suivront." Dis : "Pour cela, je ne vous demande aucun salaire ; et je ne suis pas un imposteur. Ceci (le Coran) n'est qu'un rappel à l'Univers. Et certainement vous en aurez des nouvelles bientôt !" » (38, 67-88)


 

 

 

 […]

 

  [Page 4/444]

 

 

Uniquement disponible au format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Les-Histoires-des-prophetes-par-Ibn-Kathir--RahimahoullALL.pdf

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Published by Mûslim - dans Biographie
commenter cet article
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 18:07

L’étendard de la Sounna et tu Tawhîd, le Moûjadid, le Moujâhid Muhammad Ibn ‘Abd Al-Wahhâb

L-etendard-de-la-Sounna-Muhammad-Ibn--Abd-Al-Wahhab.jpg

 

 

Extrait du livre :

 

Un des savants de Nadjd -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :

 

« Ceci est la Religion à Laquelle a appelé notre cheikh, Mouhammad Ibn ‘Abd al-Wahhâb, qu’Allâh lui fasse Miséricorde, après que les signes et les traces de la Religion se sont effacés, que les gens ont pris l’idolâtrie comme religion, et ont adressé leur demandes à ceux qui ne possèdent pas pour eux-mêmes de bien ni de mal.

 

Comment peuvent-ils alors leur être utiles ou nuisibles, chose qu’ils ne peuvent pour eux-mêmes ?

 

Puis, j’ai mentionné la raison pour laquelle le Tawhîd a échappé aux savants et ceux qui suivent leur voie.

 




 

 

 

 […]

 

  [Page 2/2]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/L-etendard-de-la-Sounna-Muhammad-Ibn--Abd-Al-Wahhab.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/L-etendard-de-la-Sounna-Muhammad-Ibn--Abd-Al-Wahhab.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

Published by Mûslim - dans Biographie
commenter cet article
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 19:48

Paroles de sagesses de l'Imâm Mâlik Ibn Anas 

Par l’Imâm Qâdî 'Iyâd Ibn Mûsâ Al Mâlikî

Paroles-de-Sagesses-de-L-Imam-Malik.jpg

Extrait du livre :

 

 

L’Imâm Mâlik Ibn Anas -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :

 

« Cette science est une religion, soyez donc attentifs à ceux qui vous la transmettent. »  

 

« Aucune personne ne se détourne de ce bas-monde sans qu'Allâh lui offre la sagesse. »

 

 « La science est une lumière qui n'accompagne que les cœurs pieux et respectueux. »

 

« Si Allâh est le but de ta quête, alors tu trouveras ce qui peut t'être profitable, mais si c'est le bas-monde que tu recherches, alors tu ne gagneras rien. »

 

Et il -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit aussi : « Celui qui a choisi cette science doit être endurant. »

 

 



 

 […]

 

  [Page 2/6]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Paroles-de-Sagesses-de-L-Imam-Malik.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Paroles-de-Sagesses-de-L-Imam-Malik.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Published by Mûslim - dans Biographie
commenter cet article
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 19:29

Le Voyage Miraculeux du Prophète  Salla Allahou 'Aleyhi wa Sallam

« al-Isrâ’ wa l-Mi‘râj » 

Par l’Imâm Ibn Kathîr

Le-voyage-Miraclueux-du-Prophete.jpg

 

 

Extrait du livre :

 

 

Ibn ‘Abbâs -qu’Allâh l’agrée- a dit : « Ce fut une vision oculaire qui fut montrée au Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-. »

 

C'est là l'opinion des Salaf et des Khalaf, à savoir que son ascension avait eu lieu avec son corps et son esprit , comme le montre le sens apparent des gestes qu'il a fait en montant sur la monture et en escaladant l'échelle, ainsi que d'autres gestes. C'est pourquoi il a dit :  

 

« Gloire à Celui qui a fait voyager de nuit Son serviteur de la mosquée sacrée à la mosquée très éloignée dont Nous avons béni l'enceinte, et ceci pour lui montrer certains de Nos signes. C'est Lui vraiment qui est L'Audient, Le Clairvoyant. » 

(Sourate 17, verset 1)

 

La glorification se fait devant les grands signes extraordinaires ; ceci prouve que cette ascension s'est faite avec le corps et l'esprit.  

 

Le mot « serviteur » est une expression de cela.



 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Le-Voyage-Miraculeux-du-Prophete.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Le-Voyage-Miraculeux-du-Prophete.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Published by Mûslim - dans Biographie
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 18:57

Les enfants du Prophète Ibrâhîm

Par l’Imâm Ibnou Kathîr

Les-enfants-du-Prophete-Ibrahim.jpg 

 

Extrait du livre :

 

Le premier fils d'Ibrâhîm fut Ismâ'îl, enfanté par Hâjar, la copte égyptienne.

 

Vint ensuite Is-hâq, enfanté par Sârah, sa cousine.

 

Ensuite, Ibrâhîm épousa Qantûrah, fille de Yaqten le Cananéen, qui lui donna 6 enfants :

 

  •   Madyan,
  •    Zamrân,
  •   Sarj,

 

 

 […]

 

  [Page 2/2]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

(   http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Les-enfants-du-Prophete-Ibrahim.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Les-enfants-du-Prophete-Ibrahim.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Published by Mûslim - dans Biographie
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 18:36

Le récit du repentir de Malik ibn dinar

Par l’Imâm Mâlik Ibnou Dînâr

 Le-recit-du-repentir-de-Malik-Ibn-Dinar.jpg

 

Extrait du livre :

 

Avant-propos :

 

Je commence par le nom de Allah le très-miséricordieux, le miséricordieux

Louanges à Allâh l'unique, celui qui n'a besoin de rien, celui qui n'est pas engendré, qui n'engendre pas et qui n'a nul équivalent.

 

Je loue Allâh -Ta‘âlâ-, et je l'implore de me guider sur le chemin de la droiture, je recherche son pardon et je me repens à lui.

 

Je recherche la préservation d’Allâh du mal de nos âmes et de nos mauvais actes.

 

Celui que Allah guide c'est lui le bien guidé et celui qu'il égare, nul ne peut le guider.

On raconte que par le passé un homme qui s'appelait Mâik Ibn Dînâr
-qu’Allâh lui fasse Miséricorde- désobéissait à Allâh -Ta‘âlâ-, il buvait de l'alcool, c'était un homme couvert de péchés, mais un jour Allâh -Ta‘âlâ- lui fit miséricorde et il s’est repenti d’un repentir sincère.

 

 

L’histoire :

 

Voici le récit de cette histoire édifiante attribuée à l’Imâm Mâlik Ibn Dînâr -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- :


« J'ai commencé ma vie, égaré, porté sur le vin et enclin à commettre tous les actes de désobéissances.

 

Je lésais les gens dans le droit, je pratiquais l'usure, j'agressais les gens et je commettais tous les péchés possibles.

 

Les gens m'évitaient à cause de mon comportement.

Cependant un jour j'ai voulu me marier et avoir une fille.

 

De ce fait je me suis marié, et j'ai eu une fille à qui j'ai donné le nom de Fatima.

 

Je l'ai aimé d'un grand amour.

 

A chaque fois qu'elle grandissait, la foi augmentait dans mon cœur et le péché y diminuait.

 

 

 […]

 

  [Page 2/5]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

(   http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Le-recit-du-repentir-de-Malik-ibn-dinar.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Le-recit-du-repentir-de-Malik-ibn-dinar.pdf

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Published by Mûslim - dans Biographie
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 18:17

L’histoire du Prophète Ilyâs

Par l’Imâm Ibn Kathîr

L-histoire-du-Prophete-Ilyas.jpg 

 

Extrait du livre :

 

 Et Il a dit -Ta‘âlâ- :

 

« Ilyâs fut également l'un de Nos messagers. C'est lui qui a dit à son peuple : « Ne craignez-vous pas Allâh ? Allez-vous adorer Ba'l en délaissant Le Meilleur des créateurs, Allâh, votre Seigneur et Celui de vos ancêtres ? » Mais ils le traitèrent d'imposteur. Et ils auront à répondre de ce péché devant leur Seigneur, à l'exception de Nos serviteurs élus. Et Nous perpétuâmes son souvenir auprès des générations ultérieures. Que Le Salut soit donc sur la famille d'Ilyâs ! C'est ainsi que Nous récompensons les hommes de bien, car Ilyâs fait partie de Nos fidèles serviteurs. »

[Sourate 37, verset 123 à 132].

 

Ilyâs fut envoyé aux gens de Ba'labak, à l'ouest de Damas. Il les appela à l'adoration d'Allâh -Ta‘âlâ- et à l'abandon de l'adoration de l'idole qu'ils appelaient Ba'l.

 

Il a aussi été rapporté qu'il s'agissait en réalité d'une femme qui se prénommait Ba'l, mais la première version est la plus juste.

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/L-histoire-du-Prophete-Ilyas.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/L-histoire-du-Prophete-Ilyas.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

Published by Mûslim - dans Biographie
commenter cet article

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher