Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 22:46

 

Exégèse des Sourates al-Fâtiha, al-Ikhlâs et des deux protectrices (al-mou‘awidhatayn) : al-Falâq et an-Nâss

 

تَفْسِيْرُ سُوَرِ الفَاتِحَةِ وَالإِخْلَاصِ وَالمُعَوِّذَتَيْنِ

 

 

Par l’imâm Mouhammad Ibn ‘Abd al-Wahhâb

 

 

 

Tafsir-copie-1.png

 

 

 

 

 

Langue : Arabe et Français

 

 

 

 

 

 

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمنِ الرَّحِيمِ

 

 

 

 

 

 

 

 

Extrait du livre

 

 

 

 […]

 

 

 

 

Sommaire

فهرس

 

 

 

 

 

 

Commentaire de la Soûrate al-Fātiha.............2

 

Commentaire de la Soûrate al-Ikhlâs...........22

 

Commentaire de la Soûrate al-Falâq............23

 

Commentaire de la Soûrate an-Nâss.............26

 

 

 

 

 

 

Commentaire de la Soûrate al-Fātiha

تفسير سورة الفاتحة

 

قال شيخ الإسلام محمد بن عبد الوهاب رحمه الله:

 

Sache, qu’Allah te guide dans son obéissance, et te protège, et soit ton Allié ici bas et dans l’au-delà :

 

اعلم أرشدك الله لطاعته, وأحاطك بحياطته, وتولاك في الدنيا والآخرة, أن مقصود الصلاة وروحها ولبها هو إقبال القلب على الله تعالى فيها, فإذا صليت بلا قلب فهي كالجسد الذي لا روح فيه, ويدل على هذا قوله تعالى: {فَوَيْلٌ لِلمُصَلِّيْنَ* الَّذِيْنَ هُمْ عَنْ صَلَاتِهِمْ سَاهُونَ} (سورة الماعون 4-5)

 

Que l’objectif de la prière, son âme et son noyau sont d’orienter son cœur vers Allah. Une prière sans la présence du Coeur est comme un corps sans âme. Allah a dit : « [4] Malheur donc, à ceux qui prient [5] tout en négligeant leur Prière» Sourate 107

 

ففسر السهو بالسهو عن وقتها, أي إضاعته- والسهو عن ما يجب فيها, والسهو عن حضور القلب, ويدل على ذلك الحديث الذي في صحيح مسلم أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال: ((تلك صلاة المنافق, تلك صلاة المنافق, تلك صلاة المنافق, يرقب الشمس حتى إذا كانت بين قرني شيطان قام فنقر أربعاً لايذكر فيها إلا قليلاً)) (رواه مسلم) .

 

La négligence dont parle ce verset fut interprétée comme étant la négligence de la prier en son heure, en la délaissant, et de même, la négligence de ses obligations, mais aussi : négliger la présence du cœur. Ceci nous est prouvé par le Hadîth rapporté par Mouslim, que le messager d’Allah Salla llahou ‘alayhi wa sallam a dit : « Voilà la prière de l’hypocrite ! Voilà la prière de l’hypocrite ! Voilà la prière de l’hypocrite ! Il épie le soleil jusqu’à ce qu’il soit entre les deux cornes de Satan, puis il se lève et prie rapidement, et n’évoque que très peu Allah. » Rapporté par Mouslim.

 

فوصفه بإضاعة الوقت بقوله: ((يرقب الشمس)) وبإضاعة الأركان بذكره النقر , وبإضاعة حضور القلب بقوله: ((لا يذكر الله فيها إلا قليلا)).

 

Ce Hadîth nous a décrit la négligence comme étant :

 

  •     Le délaissement de son heure, lorsqu’il dit « Il épie le soleil ».
  •     La négligence de ses piliers, lorsqu’il dit « se lève et prie rapidement».
  •     La négligence du cœur lorsqu’il dit « et n’évoque que très peu Allah ».

 

إذا فهمت ذلك فافهم نوعا واحدا من الصلاة, وهو قراءة الفاتحة لعل الله أن يجعل صلاتك في الصلوات المقبولة المضاعفة المكفرة للذنوب.

 

Si tu peux comprendre ça, alors comprend juste une seule forme de prière : la récitation de la Fâtiha, afin qu’Allah fasse de ta prière, une prière acceptée, aux récompenses multipliées et absolvant les péchés.

 

ومن أحسن ما يفتح لك الباب في فهم الفاتحة حديث أبي هريرة الذي في صحيح مسلم قال سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول: ((يقول الله تعالى: قسمت الصلاة بيني وبين عبدي نصفين ولعبدي ما سأل فإذا قال العبد (الحَمْدُ لِلهِ رَبِّ العَالَمِيْنَ) قال الله: حمدني عبدي , فإذا قال: (مَالِكِ يَوْمِ الدِّيْنِ) قال الله: مجدني عبدي , فإذا قال: (إِيَّاكَ نَعْبُدُ وَإِيَّاكَ نَسْتَعِيْنَ) قال الله: هذا بيني وبين عبدي ولعبدي ما سأل , فإذا قال: (اِهْدِنَا الصِّرَاطَ المُسْتَقِيْمَ , صِرَاطَ الَّذِيْنَ اَنْعَمْتَ عَلَيْهِمْ غَيْرِ المَغْضُوبِ عَلَيْهِمْ وَلَا الضَّالِّيْنَ) قال الله: هذا لعبدي ولعبدي ما سأل)) انتهى الحديث. (اخرجه مسلم).

 

La meilleure clef qui t’ouvre la porte de l’explication de la Fâtiha, c’est le Hadîth d’Abou Hourayra se trouvant dans le Sahîh de Mouslim, qui dit : « J’ai entendu le messager d’Allah salla llahou ‘alayhi wa sallam dire : « Allah dit : J’ai divisé la prière entre Moi et Mon serviteur en deux moitiés, et à Mon serviteur ce qu’il aura demandé : Lorsqu’il dit « La louange est à Allah, le Seigneur des mondes » Allah dit « Mon serviteur M’a loué. » Lorsqu’il dit « Le très miséricordieux, Celui qui fait miséricorde » Allah dit « Mon serviteur M’a honoré. » Lorsqu’il dit « Le Roi du jour du jugement » Allah dit « Mon serviteur m’a glorifié. Lorsqu’il dit « C’est Toi que nous adorons, et c’est à Toi que nous implorons l’aide. » Allah dit « C’est entre Moi et Mon serviteur, et mon serviteur aura ce qu’il demande. Et lorsqu’il dit « Guide nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que Tu as comblé de bienfaits, pas celui de ceux qui encourent Ta colère ni celui des égarés. » Allah dit « C’est à Mon serviteur, et il aura ce qu’il a demandé… »

 

 

 

 […]

 

 

  [Page 2/28]

 

 

 

Téléchargement

بِسْمِ اللهِ 

 

 

Format word (doc.) :

 

 


 

word-image3

 

 

 

 { http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/4/Tafsir-al-Fatiha-al-Ikhlas-al-Falaq-et-an-Nass.docx  }  

 

 

 

 

 

Format pdf :  

 


 

Pdf-image2

 


 { http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/4/Tafsir-al-Fatiha-al-Ikhlas-al-Falaq-et-an-Nass.pdf  }  

 

 


 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 01:52

 

Certains profits de la Sourate al-Fâtiha

بَعْضُ فَوَائِدَ مِنْ سُورَةِ الفَاتِحَةِ

 

 

Par l’imâm Mouhammad Ibn ‘Abd al-Wahhâb

 

 


Certains-profits-de-la-Sourate-al-Fatiha.png

 

 

 

Langue : Arabe et Français

 

 

 

 

 

 

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمنِ الرَّحِيمِ

 

 

 

 

 

 

Nouvelle présentation des ouvrages

 

 

 

 

 

Certains-profits-de-la-Sourate-al-Fatiha-copie-1.png


 

 

 

Extrait du livre

 

 

 

 […]

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيْمِ

Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux

 

{الْحَمْدُ لِلَّهِ رَبِّ الْعَالَمِينَ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ مَالِكِ يَوْمِ الدِّينِ} آية: 1-3.

« La louange est à Allah, le Seigneur des mondes. Le très miséricordieux, Celui qui fait miséricorde. Le Roi du jour du jugement.»


هذه الآيات الثلاث تضمنت ثلاث مسائل:

Ces trois versets renferment trois thèmes :


(الآية الأولى) :فيها المحبة، لأن الله منعم، والمنعَم يُحَبُّ على قدر إنعامه. والمحبة تنقسم على أربعة أنواع:

*    Le premier verset : Il renferme l’amour, car Allah pourvoit de ses grâces, et celui qui obtient cette grâce L’aimera relativement à cette grâce. Et l’amour est de quatre catégories :


محبة شركية، وهم الذين قال الله فيهم: {وَمِنَ النَّاسِ مَنْ يَتَّخِذُ مِنْ دُونِ اللَّهِ أَنْدَاداً يُحِبُّونَهُمْ كَحُبِّ اللَّهِ} سورة البقرة آية: 165 إلى قوله {وَمَا هُمْ بِخَارِجِينَ مِنَ النَّارِ} سورة البقرة آية: 167.

1)L’amour idolâtre : C’est l’amour que dénonça Allah dans le verset : « Parmi les hommes, il en est qui prennent, en dehors d'Allah, des égaux à Lui, en les aimant comme on aime Allah. Or les croyants sont les plus ardents en l'amour d'Allah. Quand les injustes verront le châtiment, ils sauront que la force tout entière est à Allah et qu'Allah est dur en châtiment!... [166] Quand les meneurs désavoueront les suiveurs à la vue du châtiment, les liens entre eux seront bien brisés! [167] Et les suiveurs diront: "Ah! Si un retour nous était possible! Alors nous les désavouerions comme ils nous ont désavoués!" -Ainsi Allah leur montra leurs actions; source de remords pour eux; mais ils ne pourront pas sortir du Feu.» Sourate 2 versets 165 à 167

 

 

 

 

 […]

 

 

 

  [Page 2/6]

 

 

 

Téléchargement

بِسْمِ اللهِ 

 

 

Format word (doc.) :

 

 

 word-image3

 

 


 { http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/4/Certains-profits-de-Sourate-al-Fatiha.docx  }

 

 

 

Format pdf :

 

 

 Pdf-image2

 

 


 { http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/4/Certains-profits-de-Sourate-al-Fatiha.pdf }

 

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 22:28

 

Le commentaire (tafsîr) complet du Coran d’Ibn Kathîr

تفسير  ابن كثير 

 

Tafsir-Ibn-Kathir.png

 

 

Cet ouvrage est la traduction d’un résumé du commentaire (tafsîr) du Coran, qui est une œuvre accomplie en plusieurs volumes par l’Imâm le Hafîz l’exégète (moufasir) Ibn Kathîr mort en 774 de l’hégire qu’Allah lui fasse miséricorde.

 

 

 

 

Les Sourates

 

Téléchargement du commentaire (tafsîr) au format Pdf

87. Al A‘lâ - Le Très Haut 

Bismill-Lah

88. Al Ghâchiya - L'Enveloppante 

Bismill-Lah

89. Al Fadjr - L'Aube 

Bismill-Lah

90. Al Balad - La Cité 

Bismill-Lah

91. Ach-Chams - La Soleil 

Bismill-Lah

92. Al-Layl - La Nuit 

Bismill-Lah

93. Ad-Dhouhâ - Le Jour Montant 

Bismill-Lah

94. Ach-Charh - L'Ouverture 

Bismill-Lah

95. At-Tîn - Le Figuier 

Bismill-Lah

96. Al ‘Alaq - L'Adhérence 

Bismill-Lah

97. Al Qadr - La Destinée 

Bismill-Lah

98. Al Bayyina - La Preuve 

Bismill-Lah

99. Az-Zalzala - La Secousse

Bismill-Lah

100. Al ‘Âdiyât - Les Coursiers

Bismill-Lah

101. Al Qâri‘a - Le Fracas

Bismill-Lah

102. At-Takâthour - La Course aux Richesses

Bismill-Lah

103. Al ‘Asr - Le Temps

Bismill-Lah

104. Al Houmaza - Les Calomniateurs

Bismill-Lah

105. Al Fîl - L'Eléphant

Bismill-Lah

106. Qouraich - Les Coraïch

Bismill-Lah

107. Al Mâ‘oûn - L'Ustensile

Bismill-Lah

108. Al Kawthar - L'Abondance

Bismill-Lah

109. Al Kâfiroûn - Les Infidèles

Bismill-Lah

110. An-Nassr - Le Secours

Bismill-Lah

111. Al Massad - Les Fibres

Bismill-Lah

112. Al Ikhlâss - Le Monothéisme Pur

Bismill-Lah

113. Al Falaq - L'Aube Naissante

Bismill-Lah

114. An-Nâss - Les Hommes

Bismill-Lah

 

 

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 


18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 21:27

 

Le commentaire (tafsîr) complet du Coran d’Ibn Kathîr

تفسير  ابن كثير 

 

Tafsir-Ibn-Kathir.png

 

 

Cet ouvrage est la traduction d’un résumé du commentaire (tafsîr) du Coran, qui est une œuvre accomplie en plusieurs volumes par l’Imâm le Hafîz l’exégète (moufasir) Ibn Kathîr mort en 774 de l’hégire qu’Allah lui fasse miséricorde.

 

 

 

 

61. As-Saff - Le Rang 

Bismill-Lah

62. Al Djoumou‘a - Le Vendredi 

Bismill-Lah

63. Al Mounâfiqoûn - Les Hypocrites

Bismill-Lah

64. At-Taghâboun - La Grande Perte

Bismill-Lah

65. At-Talâq - Le Divorce

Bismill-Lah

66. At-Tahrîm - L'Interdiction

Bismill-Lah

67. Al Moulk - La Royauté

Bismill-Lah

68. Al Qalam - La Plume

Bismill-Lah

69. Al Hâqqa - Celle qui Montre la Vérité

Bismill-Lah

70. Al Ma‘ârij - Les Voies d'Ascension

Bismill-Lah

71. Noûh - Noé

Bismill-Lah

72. Al Djinn

Bismill-Lah

73. Al Mouzzammil - L'enveloppé

Bismill-Lah

74. Al Mouddaththir - Le Revêtu d'un Manteau

Bismill-Lah

75. Al Qiyâma - La Résurrection

Bismill-Lah

76. Al Insân - L'Homme

Bismill-Lah

77. Al Moursalât - Les Envoyés

Bismill-Lah

78. An-Naba - La Nouvelle

Bismill-Lah

79. An-Nâzi‘ât - Ceux qui Arrachent les Âmes

Bismill-Lah

80. ‘Abasa - Il s'est renfrogné

Bismill-Lah

81. At-Takwîr - L'Obscurcissement

Bismill-Lah

82. Al Infitâr - La Rupture

Bismill-Lah

83. Al Moutaffifîn - Les Fraudeurs

Bismill-Lah

84. Al Inchiqâq - La Déchirure

Bismill-Lah

85. Al Bouroûj - Les Constellations

Bismill-Lah

86. At-Târiq - L'Astre Nocturne

Bismill-Lah

 

 

Télécharger la suite du commentaire (tafsîr) de la :

 

 

Sourate 87 à 114

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 23:47

 

 

Le commentaire (tafsîr) complet du Coran d’Ibn Kathîr

تفسير  ابن كثير 

 

Tafsir-Ibn-Kathir.png

 

 

Cet ouvrage est la traduction d’un résumé du commentaire (tafsîr) du Coran, qui est une œuvre accomplie en plusieurs volumes par l’Imâm le Hafîz l’exégète (moufasir) Ibn Kathîr mort en 774 de l’hégire qu’Allah lui fasse miséricorde.

 

 

31. Louqmân

Bismill-Lah

32. As-Sadjda - La Prosternation

Bismill-Lah

33. Al Ahzâb - Les Coalisés

Bismill-Lah

34. Saba

Bismill-Lah

35. Fâtir - Le Créateur

Bismill-Lah

36. Yâ-Sîn

Bismill-Lah

37. As-Sâffât - Les Rangées

Bismill-Lah

38. Sâd

Bismill-Lah

39. Az-Zoumar - Les Groupes

Bismill-Lah

40. Ghâfir - Le Pardonneur

Bismill-Lah

41. Foussilat - Les Versets Détaillées

Bismill-Lah

42. Ach-Choûrâ - La Consultation

Bismill-Lah

43. Az-Zoukhrouf - L'Ornement

Bismill-Lah

44. Ad-Doukhân - La Fumée

Bismill-Lah

45. Al Jâthiya - L'Agenouillée

Bismill-Lah 

46. Al Ahqâf

Bismill-Lah

47. Mouhammed

Bismill-Lah

48. Al Fath - La Victoire Eclatante

Bismill-Lah

49. Al-Houjourât - Les Appartements

Bismill-Lah

50. Qâf

Bismill-Lah

51. Adh-Dhâriyât - Qui Eparpillent

Bismill-Lah

52. At-Toûr

Bismill-Lah

53. An-Nadjm - L'Etoile

Bismill-Lah

54. Al Qamar - La Lune

Bismill-Lah

55. Ar-Rahmân - Le Tout Miséricordieux

Bismill-Lah

56. Al Wâqi‘a - L'Evènement

Bismill-Lah

57. Al Hadîd - Le Fer

Bismill-Lah

58. Al Moudjâdala - La Discussion

Bismill-Lah

59. Al Hachr - L'Exode

Bismill-Lah

60. Al Moumtahana - L'Eprouvée

Bismill-Lah

 

 

 

Télécharger la suite du commentaire (tafsîr) de la :

 

 

Sourate 61 à 86

 

Sourate 87 à 114

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 23:12

 

Le commentaire (tafsîr) complet du Coran d’Ibn Kathîr

تفسير  ابن كثير 

 

Tafsir-Ibn-Kathir.png

 

 

Cet ouvrage est la traduction d’un résumé du commentaire (tafsîr) du Coran, qui est une œuvre accomplie en plusieurs volumes par l’Imâm le Hafîz l’exégète (moufasir) Ibn Kathîr mort en 774 de l’hégire qu’Allah lui fasse miséricorde.

 

 

 

Les Sourates

Téléchargement du commentaire (tafsîr) au format Pdf

Introduction du Tafsîr

Bismill-Lah

1. Al Fâtiha - Prologue 

Bismill-Lah

2. Al Baqara - La Vache 

Bismill-Lah

3. Âl ‘Imrân - La Famille de 'Imrân 

Bismill-Lah

4. An-Nissâ - Les Femmes 

Bismill-Lah

5. Al Mâ’ida - La Table Servie 

Bismill-Lah

6. Al An‘âm - Les Bestiaux 

Bismill-Lah

7. Al A‘râf  

Bismill-Lah

8. Al Anfâl - Le Butin 

Bismill-Lah

9. At-Tawba - Le Repentir 

Bismill-Lah

10. Yoûnouss - Jonas 

Bismill-Lah

11. Hoûd

Bismill-Lah

12. Yoûssouf - Joseph

Bismill-Lah

13. Ar-Ra‘d - Le Tonnerre

Bismill-Lah

14. Ibrâhîm - Abraham

Bismill-Lah

15. Al Hidjr

Bismill-Lah

16. An-Nahl - Les Abeilles

Bismill-Lah

17. Al Isrâ - Le Voyage Nocturne

Bismill-Lah

18. Al Kahf - La Caverne

Bismill-Lah

19. Maryam - Marie

Bismill-Lah

20. Tâ-Hâ

Bismill-Lah

21. Al Anbiyâ - Les Prophètes

Bismill-Lah

22. Al Hadj - Le Pelerinage

Bismill-Lah

23. Al Mou’minoûn - Les Croyants

Bismill-Lah

24. An-Noûr - La Lumière

Bismill-Lah

25. Al Fourqân - Le Discernement

Bismill-Lah

26. Ach-Chou‘arâ’ - Les Poètes

Bismill-Lah

27. An-Naml - Les Fourmis

Bismill-Lah

28. Al Qasas - Le Récit

Bismill-Lah

29. Al ‘Ankaboût - L'Araignée

Bismill-Lah

30. Ar-Roûm - Les Romains

Bismill-Lah

 

 

 

Télécharger la suite du commentaire (tafsîr) de la :

 

Sourate 31 à 60

 

Sourate 61 à 86

 

Sourate 87 à 114

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

 

13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 18:34

Exégèses du Coran de la Sourate 78 An-Naba à la Sourate 114 An-Nassr

« Tafsir Al Jalâlayn Jouz ‘Amma’ »

Par l’Imâm Jalâl ad-Dîn As-Souyûtî

Tafsir-Al-Jalalayn.jpg

 

Extrait de l’introduction :

 

Introduction

 

Louange à Allâh, Seigneur des Mondes, et que les Prières et la Paix d’Allâh soient sur notre Prophète Muhammad, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et tous ceux qui les ont suivis dans la bienfaisance jusqu’au Jour de la Résurrection.

 

Après cela ;

 

Allâh le Très-Haut dit :

 

« Par ceci (le Qur’an), Allâh guide aux chemins du salut ceux qui cherchent Son agrément. »

(Sourate Al-Ma’idah | 5 : 16)

 

« C’est un livre dont les verset sont parfaits en style et en sens, émanant d’un Sage, Parfaitement Connaisseur. »

(Sourate Houd | 11 : 1)

 

« Nous l’avons fait descendre, un Qur’an en [langue] arabe, afin que vous raisonniez. »

(Sourate Youssouf | 12 : 2)

 

Il existe de très nombreuse preuves sur l’importance de connaitre l’exégèse du Qur’an.

 

Abou Bakr -qu’Allâh l’agrée- a dit : « Quel ciel me ferait-il ombrage et quelle terre me porterait-elle, si moi je disais sur le Livre de Dieu ce que je ne sais pas. »

 

Al-A‘mach -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a rapporté d'après Abou Wa’il que Ibn Mas‘oud -qu’Allâh l’agrée- avait dit : « Quand l'un de nous apprenait dix versets coraniques, il ne les dépassait que quand il savait leurs sens et leurs enseignements. »

 

Au vu de l’importance de la connaissance du Livre d’Allâh, ainsi que du sens de ses versets, il nous a paru essentiel de mettre à disposition des internautes francophones une exégèse parmi les nombreuses exégèses du Qur’an réalisées par les savants de l’Islam.

 

 

Extrait du livre :

 

Sourate 101: Le fracas [al Qrari’ah]

11 versets - Pré-Hégire 

 

·  101:1: « Le fracas! »

Commentaires : Révélée tout entière à La Mecque, à la suite de la sourate des Qoraïchites Le fracas est un des noms de la résurrection qui frappe les cœurs par ses affres.

 

·  101:2: « Qu'est-ce que le fracas? »

Commentaires : (Qu'est-ce que le fracas?) répétition pour souligner son importance (mā'l-qāri'a: ces deux [éléments] constituent un sujet et un prédicat, et forment [ensemble] le prédicat du [premier] al-qāri'a).

 

·  101:3: « Et qui te dira ce qu'est le fracas? »

Commentaires : (Et qui te dira) qui t'apprendra (ce qu'est le fracas?) Dieu répète ce mot trois fois pour montrer sa gravité et nul ne pourrait savoir donner une idée de ce Fracas. (le premier mā est un sujet, et ce qui suit son prédicat; le second mā and et son prédicat jouent ensemble la fonction de complément d’objet direct [du verbe] adrā, 'montrer').

 

·  101:4: « C'est le jour où les gens seront comme des papillons éparpillés, »

Commentaires : (C'est le jour ) (yawma: est rendu à l'accusatif par [le verbe] indiqué par al-qāri'a, en d'autres termes ( implicitement ) taqra'u, 'entrechoque'), les gens seront semblables à des papillons éparpillées [en sortant de leurs tombes] ou à des sauterelles dispersées, en sorte qu'ils s'agiteront et fondront les uns sur les autres comme des ondes à cause de leur perplexité jusqu'à ce qu'ils seront appelés à rendre compte de leurs œuvres.

 

·  101:5: « et les montagnes comme de la laine cardée; »

Commentaires : Ce jour-là, les montagnes seront réduites et semblables à des touffes de laine, de la laine cardée à cause de la légèreté de leur marche jusqu'à ce qu'elles soient au même niveau de la terre.

 

·  101:6: « quant à celui dont la balance sera lourde »

Commentaires : Celui dont les œuvres seront lourdes et ses bonnes actions dépasseront ses mauvaises,

 

·  101:7: « il sera dans une vie agréable; »

Commentaires : (il sera dans une vie agréable) dans Paradis, un plaisant Paradis, car il en sera satisfait.

 

·  101:8: « et quant à celui dont la balance sera légère, »

Commentaires : Quant à celui dont ses mauvaises actions l'emporteront sur ses bonnes,

 

·  101:9: « sa mère [destination] est un abîme très profond. »

Commentaires : (sa mère) sa demeure (est un abîme très profond)

 

·  101:10: « Et qui te dira ce que c'est? »

Commentaires : (Et qui te dira ce que c'est?) c.à.d. l'abîme?

 

·  101:11: « C'est un Feu ardent. »

Commentaires : (C’est un Feu ardent.) d'une température extrêmement chaude (le hā' de hiya is for [consonantal] quiescence, and is retained when reciting without a [subséquent] pause or with; some omit it when reciting without a pause).

 

 

 

 […]

 

  [Page 3-57/69]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Tafsir-Al-Jalalayn-Jouz--Ama---fr.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Tafsir-Al-Jalalayn-Jouz--Ama---fr.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 19:01

Tafsir de la sourate 2 Baqarah (la vache) 

Par l’imâm Ibn Kathir

Tafsir-de-la-sourate-Al-Baqara.jpg

Extrait du livre :

1. 'Alif, Lâm, Mîm.

Alîf lâm mîm : Les exégètes divergent au sujet des lettres se trouvant au début des sourates. Selon certains, Dieu s’est réservé l’exclusivité de la connaissance de ces lettres : ainsi ils n’en ont pas fait l’exégèse (par exemple al-Qurtuby, dans son Exégèse). D’autres en donnent des interprétations différentes. Donc, ces lettres sont les noms des sourates (c’est l’avis de la majorité – Az Zamakhchary) ; elles sont le début du nom et des attributs de Dieu : le alîf est la clef du nom Allah (Dieu), le lâm est la clef de Latîf (le Subtil), le mîm est la clef de Majîd (le Glorieux). En outre, ces lettres sont une démonstration du caractère inimitable du Coran : les créés sont incapables d’en faire de même (al-Mubrad, al-Farâ’, az Zamakhchary, Ibn Taymiya, Abu al-Hajjâj.)

Az Zamakhchary voit en elles un défi, ainsi qu’une réprimande (à l’adresse des dénégateurs). Il constate aussi qu’elles sont en nombres déterminés : une seule lettre (çâd), deux lettres (hâ mîm), trois lettres (alîf lâm mîm), quatre lettres (alîf lâm mîm çâd), cinq lettres (kâf hâ yâ ‘ayn çâd) et pas plus, parce que les modes de la langue arabe se construisent ainsi.

Ce premier verset se lit d'une manière discontinue, chaque lettre a part. Les exégètes ont donne des interprétations diverses du sens des lettres citées au début des versets. Ils sont pour la plupart d'accord sur le fait que Dieu est le seul à en connaître la signification exacte. Certains les ont expliquées, mais ils ne sont pas tombés d`accord quant a leur signification et a leurs objectif. Pour certains, il s'agit de lettres destinées attirer l'attention, telles que "0 toi. Pour d'autres, est plus logique de croire que ce Coran révèle en langue arabe, celle Même du peuple auquel il a été révèle, est en soi un miracle. Dieu les a ainsi défient d'engendrer une seule sourate à son exemple, eux qui sont les maîtres d’éloquence, de l'élocution et de la rhétorique. Puisque les exégètes ne se sont pas accordés sur la véritable signification de ces lettres, vaut mieux dire: Dieu sait mieux que tout autre ce qu'il veut.

 

 

 […]

 

  [Page 2/138]

 

Format word (doc.) :

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Tafsir-de-la-sourate-Al-Baqara.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Tafsir-de-la-sourate-Al-Baqara.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 18:37

Les vertus du verset du Trône 

(Ayat al Koursiy).

Par l’imam Ibn Kathir

Les-vertus-du-verset-du-Trone.jpg

Extrait du livre :

 

[…]

 

Selon Ibn Mardawayh, Abî Umâma -qu’Allah l’agrée- rapporta que le Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- dit :

 

« Le Nom d’Allah le plus grand et le plus honorable par lequel Il répond à tous les appels se trouve dans trois surat : La Vache, la Famille de Imrân et Tâha ».

 

Hichâm, le prédicateur de Damas, dit que le nom est cité dans le verset de la Vache qui dit :
« Allah ! Point de divinité à part Lui, Le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même « Al-Qayyûm » »


Dans celle de la famille d’ ‘Imrân :


« Alif Lâm Mîm, Allah ! Point de divinité à part Lui, Le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même « Al-Qayyûm » »


Et dans celle de Tâha : « Et les visages s’humilieront devant Le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même « Al-Qayyûm » ».

 

 

 

 

Ce verset se compose de dix phrases arabes complètes :

 

1) Allah -ta’ala- dit : « Allah ! Point de divinité à part Lui » Il s’agit d’une information qu’Allah est l’Unique divinité pour toutes les créatures.

 

2) Allah -ta’ala- dit : « Le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même « Al-Qayyûm » » c’est-à-dire Celui qui tire Sa vie de Lui-même, Qui ne meurt point et sur Qui dépendent toutes les créatures. Tous les êtres ont besoin de Lui et Il n’a pas besoin d’eux. Rien ne subsiste sans Lui. Allah dit : «  Et parmi Ses signes le ciel et la terre sont maintenus par Son ordre ».

 

 



 

 

 […]

 

  [Page 5/7]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

(   http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Les-vertus-du-verset-du-Trone---Ayat-al-Koursiy-.docx  )

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/Les-vertus-du-verset-du-Trone---Ayat-al-Koursiy-.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 19:19

 

Tafsir Ibn Kathir.

Par l’imam Ibn Kathir

Extrait-du-Tafsir-de-Ibn-Kathir.jpg 

 

Extrait du livre :


[…]

 

Sommaire :

 

 

Introduction______________________________________________________3

Sourate 1 : Le Prologue [Al Fatiha]____________________________________6

Sourate 2 : La vache [Al Baqara]_____________________________________14

Sourate 3 : La famille d'Imran [Ali 'Imran]_____________________________34

Sourate 4 : Les femmes [an Nissa]____________________________________40

Sourate 5 : La table servie [Al Ma ‘ida]________________________________44

Sourate 9 : Le repentir [at Tawba]____________________________________48

Sourate 25 : Le discernement [Al Fourqan]_____________________________50

Sourate  30 : Les romains [Ar-Roum]_________________________________51

Sourate  30 : Les groupes [Az-Zoumar]________________________________51

Sourate  60 : L’éprouvé [Al Moumtahana]_____________________________52

Sourate 79 : Les anges qui arrachent les âmes [An-Naziyate]_______________52

Sourate 80 : Il s'est renfrogné ['Abasa]________________________________61

Sourate 86 : L'astre nocturne [At-Tariq]_______________________________64

Sourate 99 : La secousse [Az-Zalzalah]________________________________67

Sourate 101 : Le fracas [Al-Qâri'a]___________________________________69

Sourate 102 : La course aux richesses [At-Takâthour]____________________70

Sourate 103 : Le temps [Al-‘Asr]____________________________________72

Sourate 104 : Les calomniateurs [Al-Houmaza]_________________________72

Sourate 105. L'Eléphant [Al-Fil]_____________________________________73

Sourate 106 : Les qouraychites (Qouraych)_____________________________81

Sourate 107 : L’ustensile [Al-Mâ'oûn]_________________________________82

Sourate 108 : L'abondance [Al-Kawthar]______________________________83

Sourate 109 : Les infidèles [Al-Kâfiroûn]______________________________85

Sourate 110 : Les secours [An-Nasr]__________________________________86

Sourate 111 : Les fibres [Al-Masad]__________________________________87

Sourate 112 : Le monothéisme pur [Al-Ikhlâs]__________________________89

Sourate 113 : L'aube naissante [Al-Falaq]______________________________91

Sourate 114 : Les hommes [An-Nâs]__________________________________92

 

 

 

 

 […]

 

  [Page 3/92]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

(   http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Tafsir-Ibn-Kathir.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/Suite-1/Tafsir-Ibn-Kathir.pdf )

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher