Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 17:11

Le mérite de la veillée nocturne et son effet sur l’augmentation de la foi

le-merite-de-la-veille-nocturne-et-son-effet-sur-l-augmen.jpg

 

Extrait du livre :

 

Si le musulman médite la Sourate73, al-Mouzzammil, il y trouvera plusieurs enseignement et leçons. Allâh -Ta‘âlâ- a ordonné à Son Messager -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- d’accomplir la prière de la nuit alors qu’il connaissait des moments difficiles, dans le sens où il avait grand besoin de support et d’aide. C’est alors que le verset suivant fut révélé :

 

« Ô toi, l’enveloppé (dans tes vêtements) ! Lève-toi (pour prier), toute la nuit, excepté une petite partie. »

(Sourate 73, verset 1-2)

 

Cela pour éduquer son âme, lier son cœur, et le raffermir.

 

La veillée nocturne était une obligation pour le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallâm- et ses Compagnons -qu’Allâh les agrée-, comme cela est mentionnée dans le hadîth d’après Zurâra -qu’Allâh l’agrée- :

 

« [‘Â’icha -qu’Allâh l’agrée-] elle demanda : « Ne récites-tu pas : « Ô toi l’enveloppé » ?

 

Je dis : « Oui. »

 

Elle continua : « Allâh, gloire et pureté à Lui, imposa la veillée nocturne au début de cette sourate. Le Prophète et ses Compagnons accomplirent la veillée nocturne pendant une année et Allâh garda la fin [de la sourate] durant douze mois au ciel jusqu’au moment où Allâh révéla l’allégement en fin de cette sourate.

 

La veillée nocturne devient ainsi un acte surérogatoire après avoir été une obligation. » [Rapporté par Mouslim (746)]

 

Il en découle que la veillée nocturne contient de grands secrets c’est une préparation pour les hommes, elle affermit le cœur sur la vérité et lui donne plus de force, elle est le secret de la réussi.

 

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/-]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/Le-merite-de-la-veillee-nocturne-et-son-effet-sur-l-au.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/3/Le-merite-de-la-veillee-nocturne-et-son-effet-sur-l-aug.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 17:56

La recommandation du frottement du palais de l'enfant avec une datte à sa naissance

Par l’Imâm Ibn Qayyîm Al Jawziya

Frottement-du-palais-de-l-enfant-avec-une-datte.jpg

 

Extrait du livre :

 

Dans les deux authentiques [as-Sahîhayn], il est rapporté un hadîth de Abou Barda -qu’Allâh l’agrée-, d'après Abou Mûssa -qu’Allâh l’agrée- qui dit : « Comme j'avais eu un garçon, je l'emmenai au Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- qui lui donna le nom de Ibrâhîm, lui massa le palais avec une datte. »

 

Al-Bukhârî rajoute dans sa version : « Et pria [Dieu] de lui accorder la bénédiction. Enfin, il me le remit. Il [l'enfant] était le plus aîné d'entre les enfants de Abou Mûssa. »

 

Aussi, dans les deux authentiques, Anas Ibn Mâlik -qu’Allâh l’agrée- a dit : « Abou Talha avait un fils qui était tombé malade. Et il arriva que sa mort coïncida avec la sortie de Abou Talha, qui une fois rentré, demanda : "Comment se porte mon fils ?

 

Il est devenu plus calme." Répondit Umm Sulaym avant de lui servir le dîner.

 

Il mangea puis eut des rapports avec elle. "Tu dois enterrer l'enfant, le mit-elle enfin au courant."

 

Le lendemain matin, Abou Talha alla voir le Messager -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- et le mit au courant.

 

 

 

 

 […]

 

  [Page 2/3]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Frottement-du-palais-de-l-enfant-avec-une-datte.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/2/Frottement-du-palais-de-l-enfant-avec-une-datte.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 21:02

Le port du turban est une Sunna

Par l’Imâm Muhammed Al-Amîn Chanqîtî

Le-port-du-turban---Amama--est-une-Sounna.jpg

 

Extrait du livre :

 

Question : 

 

Est-ce que le port du turban est une sounna ou bien est elle considérée comme une habitude pratiquée par le prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- ?


Et est-ce que le port de ce que les gens appellent la "ghoutra" rentre dans le même cas ?

Et est ce que le port du turban a un temps précis pour le résident et le voyageur comme c'est le cas pour les khouff ?


Réponse :

 

Quand au fait de porter le turban, il est considéré comme faisant parti des Sounan. Ainsi celui qui porte le turban imitant ainsi le prophète et ce que nous avons saisi de par de nos savants dans leur Fatawa est qu'il fait parti des Sounan. Et ceci est présent dans leurs livres. [...]

Quand au fait de porter le turban, si l'homme le porte pour imiter le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-, et bien il est récompensé pour cela, et est considéré comme une sounna de ce point de vue, c'est-à-dire qu'il vise d'imiter le prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-.

Quand au fait de dénigrer ceux qui portent le turban, ainsi que la dureté dans ceci et le fait de considérer qu'ils n'imitent pas le prophète, et bien les savants ont informé qu'il n'était pas correct qu'ils imposent leur point de vue à autre qu'eux. Donc si tu estimes qu'en portant le turban comme le faisait le prophète et qu'ainsi tu l'imites, il n'y a aucun problème dans cela et tu es récompensé.
 

 

 

 

 

 […]

 

  [Page 3/5]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Le-port-du-turban-est-une-Sunna.docx )

 

Format pdf :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/0/Le-port-du-turban-est-une-Sunna.pdf )

 

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Allâh ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 18:36

10 Sounan relatives aux fêtes 

 

 10-Sounan-relatives-aux-fetes.jpg

Extrait du livre :

 

1) La prière du ‘Aid  

 

L’ Imâm An Nawawî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dit : « Il y a consensus des savants sur le caractère légiféré de la prière du ‘aid. » [Source : Al Majmou‘, tome 5, page 5]

 

Et Cheikh Al Islam Ibn Taymiya -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-a dit concernant cette prière, comme cela est mentionné dans le Majmou‘ al-Fatawa : « Elle fait parti des rites les plus important de l’Islam »

 

Le caractère légiféré de cette prière est confirmé par la Sounnah Moutawatira, le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- et ses successeurs ont continué de la célébré, et il n’a jamais été rapporté qu’elle fut délaissé à aucun moment.

 

Al Boukhari n°962 et Mouslim n°884 -qu’Allâh leur fasse Miséricorde- ont rapporté d’ après Ibn ‘Abbas -qu’Allâh l’agrée- qui a dit : « J’ai assisté à la prière de la rupture du jeûne avec le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- ainsi qu’avec Abou Bakr, ‘Omar et ‘Othman »

 

Et même, les femmes assistaient à cette prière : Al Boukhari n°971 et Mouslim n°890 -qu’Allâh leur fasse Miséricorde- ont rapporté d’ après Oum ‘Atiyâ -qu’Allâh l’agrée- qui a dit « Il nous été ordonné de sortir le jour de al ‘aid et de faire sortir les vierges cachées aux regards, ainsi que les femmes indisposées. Ces dernières restaient en arrière, elles prononçaient le takbir avec le takbir des autres, invoquait avec leurs invocations et espéraient la bénédiction de ce jour-là ainsi que sa pureté »

 

2) la recommandation d’effectuer le lavage le jour du ‘Aid

 

Il est confirmé d’ après Al-Firyabi -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dans « les règles des deux fêtes » n°15 d’ après Nafi‘-qu’Allâh lui fasse Miséricorde- que Ibn ‘Omar -qu’Allâh l’agrée-  « se lavait pour les deux fêtes ».

 

De même qu’il fut confirmé n°16 d’ après Jou’d Ibn ‘AbdelRahman -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- qui dit : « J’ai vu As Sa’ib Ibn Yazid -qu’Allâh l’agrée- se laver avant de se rendre au lieu de prière (moussalla) Ibn ‘AbdelBarr et Ibn Rouchd ainsi que d’autres ont cité le consensus sur son caractère recommandé. »

 

 

 […]

 

  [Page 2/6]

 

Format word (doc.) :

 

Bismill-Lahi 

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/10-Sounan-relatives-aux-fetes.docx )

 

Forma pdf :

 

Bismill-Lahi

 

http://ddata.over-blog.com/4/22/62/75/1/10-Sounan-relatives-aux-fetes.pdf )

 

 

Et la louange revient à Allâh le Très-Haut.

 

Ô Dieu ! Accorde Ta miséricorde et Ton salut à notre Prophète Muhammad, aux membres de sa famille, à tous ses Compagnons, ainsi qu’à quiconque suit parfaitement leur voie, et ce jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus lanterne besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »  [Source : Madarij assalikin, tome 2, page 470]

Rechercher